• A la mémoire des perceptions et des expériences ..

10 minutes de lecture (2023 mots)

Quelques fausses vérités soi-disant Bibliques

Quelques fausses vérités soi-disant Bibliques

 

Lorsque l’on parle de fruit défendu, on pense souvent à une pomme, comme la coutume populaire le laisse entendre à laquelle aurait d’abord mordu Eve, après avoir été séduite par Satan. En effet, le fruit défendu et consommé par Eve puis Adam, n'était pas d'une espèce identifiée :

 " [...] Mais quant au fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : Vous n'en mangerez point et vous n'y toucherez point, de peur que vous ne mouriez ". (Genèse 3/3)

Ce chapitre de la Genèse ne mentionne en aucun passage qu’il puisse s'agir d’une pomme. Seule, la tradition humaine est à l’origine de cette représentation. Depuis, la pomme est souvent utilisée en publicité par exemple pour faire allusion à la faute originelle et s’en servir. N’a t-on pas vu une publicité d’un parfum célèbre libellée comme suit : " Aussi originel que le péché ".

Chacun garde en mémoire les publicités de la firme d’automobiles PEUGEOT à propos de son modèle, la 205 "un sacré numéro","diablement économe","un ange d’économie"... En ce qui concerne la 205, un sacré numéro, elle remplaçait la 104, 104 correspondant au nombre de Jérusalem. (se reporter au chapitre des nombres remarquables).

Plus récemment, fin janvier 98, sur les affiches de sa campagne publicitaire, "Volkswagen" utilisait plusieurs symboles chrétiens comme "la cène" où Jésus-Christ avait pris son dernier repas en compagnie de ses disciples, avant d'être trahi, arrêté, "jugé" et crucifié pour annoncer que ceux-ci se réjouissaient qu'une nouvelle VW soit née !

 

b2ap3_thumbnail_os9_osX.jpg

Mac OS 9 et Mac OS X

La "marque" américaine "Apple" mondialement répandue utilise sans détour l’image d’une pomme multicolore en partie entamée mais quoi de plus normal lorsque l’on sait que Macintosh est le nom d’une variété de pommes très appréciée aux Etats Unis. Cependant, Steve JOBS, l’un de ses deux créateurs, au début des années 70, avait décidé que le prix de vente de ses ordinateurs serait fixé à 666,66 $, par simple fascination pour cette séquence numérique. Le problème fût qu’à la même époque, un film parut sur les écrans américains, "The Omen", (le titre français étant "La malédiction", la durée du film étant 1h 51) mettant en scène la naissance de l'Antéchrist avec son nombre et marque trinitaire fatidique 666 ! D’où comme c’est souvent le cas dans ce pays, un mouvement de boycottage qui s’ensuivit, revendeurs en tête !

Steve JOBS, assiégé sur ses lignes téléphoniques pendant plusieurs semaines par ses franchisés et les clients inquiets, dût rassurer ses détracteurs et assurer qu’il n’y avait absolument rien de prémédité ou d’occulte dans le choix de ce prix unilatéral !

Les dinosaures ne sont pas absents de la Bible puisqu'un passage décrit parfaitement et en conformité avec nos connaissances actuelles l'anatomie de ceux-ci :

 " [...] Voici l'hippopotame, à qui j'ai donné la vie comme à toi ! Il mange de l'herbe comme le bœuf. Le voici ! Sa force est dans ses reins, Et sa vigueur dans les muscles de son ventre ; Il plie sa queue aussi ferme qu'un cèdre ; Les nerfs de ses cuisses sont entrelacés ; Ses os sont des tubes d'airain, Ses membres sont comme des barres de fer. Il est la première des œuvres de Dieu ; Celui qui l'a fait l'a pourvu d'un glaive ". (Job 40/15-19)

Cependant une erreur de traduction a donné le mot hippopotame dont la queue visiblement n'a rien de la nature d'un cèdre ! Il s'agirait plus sûrement d'un Diplodocus ou d'un Brachiosaurus.

 

b2ap3_thumbnail_roi_mage.jpg

Iconographie classique des "trois" "rois" mages

 
Le nom et le nombre des Rois mages qui sont venus se prosterner devant l'enfant Jésus quelques jours après sa naissance sont totalement inconnus.

 " [...] Jésus étant né à Bethléhem en Judée, au temps du roi Hérode, voici des mages d'Orient arrivèrent à Jérusalem,... ". (Matthieu 2/1)


et plus loin

 " [...] Alors Hérode fit appeler en secret les mages, et s'enquit soigneusement auprès d'eux depuis combien de temps l'étoile brillait ". (Matthieu 2/7)


Il est simplement relaté dans les Écritures que trois présents symbolisant la royauté divine de l'enfant lui furent apportés et offerts :

 " [...] Ils entrèrent dans la maison, virent le petit enfant avec Marie, sa mère, se prosternèrent et l'adorèrent ; ils ouvrirent ensuite leurs trésors, et lui offrirent en présent de l'or, de l'encens et de la myrrhe ". (Matthieu 2/11)


Pierre n'a certainement jamais mis les pieds à Rome. L’Église Romaine s'est appuyée sur les mots "autre lieu" pour étayer sa thèse :

 " [...] Pierre, leur ayant de la main fait signe de se taire, leur raconta comment le Seigneur l'avait tiré de la prison, et il dit : Annoncez-le à Jacques et aux frères. Puis il sortit, et s'en alla dans un autre lieu ". (Actes 12/17)

 

L'âge de 121 ans ayant été atteint par la Française Jeanne Calment, doyenne de l'humanité, en février 96, a remis en question l'infaillibilité des Écritures dans la mesure où la durée de vie de l'homme avait été fixée à 120 ans selon la parole de Dieu.
Dieu n'a pourtant pas fixé à 120 ans les jours de vie possible des hommes de notre génération, post diluvienne donc, mais celle vivant du temps de Noé qui a été détruite par le déluge. (Genèse 6/3.) Ces 120 ans avaient été nécessaires pour la construction de l'arche par le patriarche. D'ailleurs sa proche descendance a pu vivre bien au delà de ce cycle de 120 ans :

 " [...] Voici la postérité de Sem. Sem, âgé de cent ans, engendra Arpacschad, deux ans après le déluge. Sem vécut, après la naissance d'Arpacschad, cinq cents ans ; et il engendra des fils et des filles. Arpacschad, âgé de trente-cinq ans, engendra Schélach. Arpacschad vécut, après la naissance de Schélach, quatre cent trois ans ; et il engendra des fils et des filles. Schélach, âgé de trente ans, engendra Héber. Schélach vécut, après la naissance d'Héber, quatre cent trois ans ; et il engendra des fils et des filles ". (Genèse 11/10-15)

Le fait que Moïse soit mort à l'âge de 120 ans ne peut être pris pour exemple : (Deutéronome 34/7). Avant le déluge l'homme pouvait vivre jusqu'à 900 ans. Après le déluge la moyenne d'âge chuta de 440 à 175 ans en moins de 300 ans et d'avantage dans les siècles qui suivirent.

La réincarnation n'est pas possible pour le chrétien qui ne s'en tient qu'aux Écritures et non aux expériences vécues par des hommes même de bonne foi.

 " [...] Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement, ". (Hébreux 9/27)


les versets prélevés sans leur contexte ne prouvent rien.

 " [...] Il (Jésus) répondit : Il est vrai qu'Elie doit venir, et rétablir toutes choses ". (Matthieu 17/11)

 

b2ap3_thumbnail_elie_3.jpg

Le prophète Elie n'est pas mort mais a été soustrait du monde
et emmené sur un char de feu à la vue de son disciple Elisée.

 
Les mots "Pape", "Lucifer", "Mère de Dieu "... si souvent utilisés de nos jours dans les ouvrages catholiques, ou même des prières non Bibliques comme le " Je vous salue Marie " n'apparaissent pas dans la Bible. Dans le cas du "Je vous salue Marie", le mensonge est éminemment grave puisqu'il s'agit d'un rite païen, blasphématoire, à inscrire dans le mystère des initiations Babylonien qui sera traité dans un chapitre ultérieur, bref une abomination... ! 

Une revue plus détaillée des falsifications opérées pendant presque 20 siècles par l'Eglise Catholique Romaine s'impose car un bon nombre de ses "sujets" ignore en fait la source et l'origine des rites "dits" chrétiens au cours de l'année. On peut par opposition, et en abondance relever des vérités Bibliques qui peuvent être prises à notre époque de matérialisme et de crédulité fatale comme des "inepties" irrecevables. Ainsi dés la Genèse, on apprend que c'est un serpent qui séduit Eve, en lui parlant et en la faisant douter :

 " [...] Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l’Éternel Dieu avait faits. Il dit à la femme : Dieu a-t-il réellement dit : Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin ? ". (Genèse 3/1)

Le mot "serpent" écrit au singulier, apparaît 40 fois dans 37 versets (37 x 18 = 666). Les derniers versets de l'apocalypse ne laissent aucun doute sur l'identité véritable et le pouvoir de ce serpent.

 " [...] Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui ". (Apocalypse 12/9)

 " [...] Il saisit le dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans ". (Apocalypse 20/2)

Au passage, on peut remarquer que ces 2 derniers versets, les 36e et 37e mettent en scène l'ennemi de DIEU. Or, sur la totalité des Écritures, le mot " DIEU " est mentionné dans 3637 versets et nous l'avons vu, les nombres 36 et 37 révèlent, chacun à leur manière, le nombre 666. Cette singularité très significative transparaît bien souvent dans des " faits divers à l'apparence anodine " ou des événements qu'on ne peut négliger vu leur impact médiatique. Ainsi aux jeux Olympiques d'Atlanta, en 1996 (année bissextile), la France avait 36 médailles l'avant dernier jour, c'est à dire le 216e jour, jour [-151] (216 = 6 x 6 x 6) et finalement 37, à la clôture des Jeux le lendemain, à cause devrais-je dire, d'une médaille de bronze !

Par la suite, au temps de l'exode, le serpent revêt de nouvelles fonctions "magiques" quand la verge d'Aaron est transformée en serpent et engloutit les 2 serpents présentés selon le même processus par les prêtres magiciens du pharaon.

 " [...] Moïse et Aaron allèrent auprès de Pharaon, et ils firent ce que l’Éternel avait ordonné. Aaron jeta sa verge devant Pharaon et devant ses serviteurs ; et elle devint un serpent. [..]Ils jetèrent tous leurs verges, et elles devinrent des serpents. Et la verge d'Aaron engloutit leurs verges ". (Exode 7/10-12)

Il est à la même époque un signe de guérison :

 " [...] L’Éternel dit à Moïse : Fais-toi un serpent brûlant, et place-le sur une perche ; quiconque aura été mordu, et le regardera, conservera la vie ". (Nombres 21/8) Etc.

D'un clic de souris, je reviens sur celle qui endoctrine nos têtes blondes. Sait-on en effet que Mickey, une simple souris donc, une bête "animée" et dotée du langage humain, est la première créature non humaine à avoir été récompensée d'un oscar à Hollywood, que le deuxième ouvrage le plus répandu à travers le monde après la Bible est le journal de Mickey traduit en plus de 280 langues... on pourrait en écrire des pages. C'est aussi une autre façon de leurrer les hommes en faisant passer des vérités bibliques pour des mensonges, des mythes, de "pures" affabulations ou des délires ! L'être humain utilise pour se tenir en vie physiquement, la bouche, l'œsophage et les intestins, l'appareil vocal étant situé au niveau de la bouche et la figure de l'ensemble peut être comparée à celle d'un serpent redressé sur le reste de son corps enroulé. (Par souci du détail, la partie enflée de l'appareil digestif représentant l'estomac peut être figurée par la présence d'une proie engloutie par le serpent...). Dans le même esprit, l'appareil respiratoire de l'être humain peut être assimilée à ce schéma.

Pour en revenir radicalement au sujet, il suffit d'imaginer l'être humain comme étant composé de deux corps : un corps plein et un corps creux (1) Pour se nourrir physiquement, le corps être comparé à un arbre (2)...

Ramener les corps creux à l'idée d'un néant n'est en rien audacieux. Un peu de réflexion et d'humilité permet donc de ne pas remettre en cause des Vérités Bibliques qui, si ce n'est déjà le cas, seront reconnues comme telles et verront obligatoirement leur accomplissement au travers de leur contexte ou d'un environnement spécifique prophétiquement annoncés ! 

notes : (1) qui, une fois rempli de plâtre ou de résine, deviendrait un corps plein, aux formes tangibles... (2) Sur l'ensemble de la Bible, le mot " arbre(s) " apparaît 166 fois dans 144 versets. Ce 144e étant aussi celui où le mot DIEU se révèle pour la dernière fois soit le 3637e verset ! : 

" (...) et si quelqu'un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l'arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre. (Apocalypse 22/19).


Ntdlr : Avec l'aimable autorisation de Monsieur Gérard Colombat. source

http://www.bibleetnombres.online.fr

Prophéties concernant le Millenium
Les Anges de Mai

Articles en Relation

 

Commentaires

Donnez votre avis
déjà membre vous connecter
Invité
vendredi 16 novembre 2018

Image Captcha