• A la mémoire des perceptions et des expériences ..

2 minutes de lecture (376 mots)

Que signifie le mot Amen ?

Que signifie le mot Amen ?

Amen (hébreu : אמן) : est considéré d'origine hébraïque de par sa présence dans la Torah, où sa racine a donné les noms de « Foi » (Emouna),  « Confiance » (Amana) Et l'adverbe « assurément » Amna.

Le dictionnaire nous apprend que “amen” est une interjection, c'est-à-dire un

“mot invariable pouvant être employé isolément pour traduire une attitude affective du sujet parlant”.

Ainsi Dire Amen, c’est créer une ouverture totale de foi de confiance et d’assurance dans l’obtention de ce qui est demandé. S’il y a accès c’est que le contact est actif et que les fautes sont pardonnées.

Amen suppose donc un engagement une signature de Lumière apposée par notre conscience en présence d’êtres Divin de Lumière.

A partir de là seulement, la réponse arrive, peut-être pas comme nous l’aurions vraiment désiré, mais en fonction des besoins réels que nous ignorons peut-être et que nous devons accepter avec reconnaissance.

Cela implique que toute prière se terminant par Amen doit être en accord avec la Volonté même du Père et non en fonction d’une demande fantaisiste et égoïste de la personne.

L’épitre de Jacques 4/3 déclare :

« Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions. »

On trouve aussi cette définition :

"La racine sémitique à l'origine du mot "Amen" exprime tout à la foi la fidélité, la loyauté et la confiance, le fait de se mettre en sureté à l'abri sous la protection de quelqu'un. En disant "Amen" nous exprimons en même temps notre foi et notre confiance en Dieu, nous saluons sa fidélité et nous nous plaçons sous sa protection à l'abri de ses ailes, comme dit le psaume. Mais cet "Amen" que nous prononçons après le signe de la croix, à la fin des oraisons, en recevant la communion et après la bénédiction traduit aussi notre adhésion collective et individuelle à ce que nous célébrons. Il exprime notre acquiescement à ce qui est dit, notre foi et notre loyauté en retour. Notre "Amen" c'est notre "oui", notre consentement. S'il est évident que l'on ne peut dire "Amen" à tout dans la vie quotidienne, apprenons néanmoins dans la confiance à Dieu à dire "Amen" à ce qui vient de lui."

Source
Les enseignements de Rampa : le pouvoir de la priè...
Ascension et nouvelle réalité

Articles en Relation

 

Commentaires

Donnez votre avis
déjà membre vous connecter
Invité
vendredi 16 novembre 2018

Image Captcha