• A la mémoire des perceptions et des expériences ..

1 heure et 34 minutes en temps de lecture (18753 mots)

Numérologie, Kabbale et autres dérives... Partie 4

Numérologie, Kabbale et autres dérives... Partie 4

4e partie

 

MDCCLXXVL - illustration du sceau US sur le dollar

 

Avec seulement six lettres alphanumériques, les Romains pouvaient compter jusqu'à Mille. La vie économique de base était efficacement et facilement assurée avec ce "6tème" de base. Le "M" a été rajouté plus tard pour pouvoir écrire les dates, comme dans le cas du sceau US figurant sur le billet vert où le latin domine outrageusement, pour des raisons évidentes d'occultation qui seront exposées en cours de chapitre.

Le nombre XVI termine la date MDCCLXXXVI inscrite en chiffres Romains sur le dollar Améri-Caïn.

En Grec, Latienos (= 30+1+300+10+5+50+70+200 = 666) désigne les Romains ou Romus.

 

"[...] Mais Hérode, en apprenant cela, disait: Ce Jean que j'ai fait décapiter, c'est lui qui est ressuscité. (Marc 6/16)

"[...] Il envoya sur-le-champ un garde, avec ordre d'apporter la tête de Jean Baptiste. Le garde alla décapiter Jean dans la prison, (Marc 6/27)

"[...] Et je vis des trônes; et à ceux qui s'y assirent fut donné le pouvoir de juger. Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la parole de Dieu, et de ceux qui n'avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n'avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans. (Apocalypse 20/4)

 

A la suite de la Révolution Illuministe Antichristique de 1789, le roi Louis XVI a été décapité en Janvier 1793.

Le latiniste Josef Ratzinger a choisi ce nombre XVI pour nous le faire avaler "Benoîtement", annonçant ainsi une Révolution planétaire inscrite sur l'horloge divine, ou en d'autres termes plus appropriés, l'Apostasie généralisée.

"NOUVEL ORDRE MONDIAL" Crise de l'énergie

E pour Empty (vide) et F pour Full (plein) - Carte du jeu "INWO" de Steve Jackson

La devise "De Gloria Olivae", ou "De la Gloire de l'Olive" qui s'applique à son Pontificat selon les "prophéties" du moine Malachie nous rappelle que l'huile d'olive est de couleur verdâtre comme celle du dollar (ou de la face du E.T./Elohim rencontré par "Sa Sainteté Raël") et que l'inflation du Peter, pardon... du "pétro-dollar" enrichit de manière exponentielle les riches au fur et à mesure que le coût du baril augmente. "Pétrole" se traduit par "oil" ("huile" pour nous) chez les Anglo-saxons et lorsque je songe à la couleur verdâtre du "sans plomb" qu'on ose appeler "propre" avec cette coloration artificielle, je ne peux m'empêcher de penser que les Oligarques comme le président [—("chrétien")—] Bu$h doivent se croire abondamment "bénis" sous une "onction" toute terrestre à la vue de cette manne faite de courbes ascendante christiques qu'ils ont délibérément suscitée du côté de Babylone. Cette huile alimente la mayonnaise eschatologique qui assaisonne les salades que l'on nous sert en abondance sur les médias en général et petit écran en particulier.

 

"[...] Le cinquième ange sonna de la trompette. Et je vis une étoile qui était tombée du ciel sur la terre. La clef du puits de l'abîme lui fut donnée, et elle ouvrit le puits de l'abîme. Et il monta du puits une fumée, comme la fumée d'une grande fournaise; et le soleil et l'air furent obscurcis par la fumée du puits. (Apocalypse 9/1-2)

 

La Bête sort du puits de l'abîme et le pétrole de puits qui préparent la fournaise Apocalyptique déjà entrevue en 1991 avec la mise à feu volontaire de plus de 700 puits Koweitiens sur ordre de Saddam Hussein.

La première apparition UFO-mariale de Fatima a eu lieu un 133e jour, et si "13 et 3" sonne comme "très étroit" dans notre langue, 13 et 3 = 16 ou XVI.

Le carré de 4 donne 4 x 4 = 16 et c'est pour cette raison que ce nombre est symbolique du Svastika, la croix gammée à cause de ses quatre branches à quatre pattes. Hitler a personnifié la recherche exaltée de Puissance et de Gloire, représentée par le redoublement de la huitième Séphire de la Kabbale. Lorsque les Néo-nazis inscrivent un 88 sur un MuR, c'est à cause du redoublement de la 8e lettre de l'alphabet, le H, du Heil Hitler ou du tandem bicéphale infernal Hitler/Himmler. La croix gammée joue alors un rôle de manifestation d'une rotation et/ou d'un mouvement destro ou senestrogyre, un signe annonciateur lié aux UFOs et autres soucoupes volante christiques.

Le meilleur exemple est le logo Raélien utilisé pendant les 20 premières années de vie du "MIR" devenu "MR", le Mouvement Raélien, sous la houlette de "Sa Sainteté Raël".

Ce tract diffusé par le Mouvement en 1989 montre que la structure pyramidale des rayons en arrière plan et le logo apposé sur l'œil central relèvent de la même source d'inspiration Luciférienne. En 1995, j'avais essayé de "ramener" à la raison un couple de jeunes Raéliens en région Marseillaise qui avaient une autre vision du nombre 666... Ils étaient aisément identifiables: le Logo Raélien de l'époque était collé sur les chapeaux de roue de leur véhicule.

L'axe vertical correspond à la fonction sacerdotale et aux solstices alors que l'axe horizontal symbolise les fonctions royales et les équinoxes. Ce thème sera développé en 6e partie.

Sources sur http://fr.news.yahoo.com/

Le "M" marial mérite une étude supplémentaire. 4 x 4 = 16 ou XVI

 

"[...] Elles (des sauter-elles) avaient sur elles comme roi l'ange de l'abîme, nommé en hébreu Abaddon, et en grec Apollyon. (Apocalypse 9/11)

 

"Quatre" se traduit par "Four" en Anglais et "Vier" en Allemand, en quatre lettres dans les deux cas. "Four" + "Vier" s'inscrivent dans le nom "Fourvières", la Basilique mariale qui domine Lyon, capitale religieuse de la France où vit le primat des Gaules (se reporter au chapitres sur Daniel et le culte marial pour lire le développement). C'est en ce sens, qu'il faudrait comprendre un des noms de Satan, à savoir Apollyon cité en Apocalypse 9/11.

Il faudrait plutôt écrire "Napollyon" et non "Napoléon". A ce propos, et en rapport avec la date du 15 août dont il sera maintes fois question dans ce chapitre, pour prouver que Napoléon était étranger, Chateaubriand avait falsifié l’histoire en le faisant naître un an plus tôt, le 15 août 1768, juste avant l’annexion de la Corse par la France...

 

"[...] Et j'entendis le nombre de ceux qui avaient été marqués du sceau, cent quarante-quatre mille, de toutes les tribus des fils d'Israël: (Apocalypse 7/4)

"[...] Je regardai, et voici, l'agneau se tenait sur la montagne de Sion, et avec lui cent quarante-quatre mille personnes, qui avaient son nom et le nom de son Père écrits sur leurs fronts. (Apocalypse 14/1)

"[...] Et ils chantent un cantique nouveau devant le trône, et devant les quatre êtres vivants et les vieillards. Et personne ne pouvait apprendre le cantique, si ce n'est les cent quarante-quatre mille, qui avaient été rachetés de la terre. (Apocalypse 14/3)

"[...] Il mesura la muraille, et trouva cent quarante-quatre coudées, mesure d'homme, qui était celle de l'ange. (Apocalypse 21/17)

"[...] C'est ici la sagesse. Que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête. Car c'est un nombre d'homme, et son nombre est six cent soixante-six. (Apocalypse 13/18)

 144 000 - 144 = [6 x 6 x 6] x 666

 144 000 : [6 x 6 x 6] = 666 + 144

En adoptant la même présentation, j'intègre trois nombres tirés de l'Apocalypse Johannique, 144 000, 144 et 666 afin d'être nettement et surtout, plus radicalement explicite. A chacun ses Ordinaux ou Cardinaux!

 

"[...] Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu'il a fait connaître, par l'envoi de son ange, à son serviteur Jean, lequel a attesté la parole de Dieu et le témoignage de Jésus-Christ, tout ce qu'il a vu. Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites! Car le temps est proche. (Apocalypse 1/1-3)

 

L'Apocalypse de Jean a ceci de particulier qu'elle constitue le témoignage direct de Jésus-Christ avec l'expression "Révélation de Jésus-Christ" citée dès le commencement, "Révélation" qui fût dictée à Jean, le serviteur et disciple bien aimé, sous l'inspiration de l'Esprit-Saint. Elle est le seul livre Biblique à être associé à une bénédiction, à mettre en parallèle avec la contrepartie parodique qu'exprime le nom même du pape Benoît.

 

"[...] qui est sans père, sans mère, sans généalogie, qui n'a ni commencement de jours ni fin de vie, -mais qui est rendu semblable au Fils de Dieu, -ce Melchisédek demeure sacrificateur à perpétuité. (Hébreux 7/3)

"[...] Sur son front était écrit un nom, un mystère: Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre. (Apocalypse 17/5)

 

Rome s'est prostituée au point de bâtir le culte idolâtre de Marie, une créature humaine, choisie certes pour être la mère du Sauveur, mais qui ne peut être en aucun cas "Mère de Dieu", ceci ne reniant pas la divinité de Jésus-Christ qui préexistait avant la Création et par QUI tout a été fait. Il est à peu près sûr que Melchisédek n'était autre que Jésus-Christ. Le mot "mère" apparaît une seule fois en Apocalypse.

 

"[...] Et je vis cette femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus. Et, en la voyant, je fus saisi d'un grand étonnement. (Apocalypse 17/6)

 

Et Jean s'en étonne, comme nous...

La Bible annotée rapporte:

Sur son front était écrit un nom, un mystère, c'est-à-dire un nom qui ne doit pas être entendu au sens propre, mais dans un sens spirituel, allégorique; il constitue un mystère, qui sera révélé bientôt au voyant. Babylone est appelée la mère des impudiques (le mot Grec peut être masculin ou féminin: on le traduit par fornicateurs ou par prostituées) et des abominations de la terre, parce que l'exemple qu'elle donne et l'influence qu'elle exerce, comme capitale de l'empire, entraîne tous les peuples dans son culte idolâtre et dans sa corruption morale.

Nemrod, Thammuz ou Osiris pour ne citer que les plus connus, ont eu des morts à peu près semblables. Les cultes des Trinités Nemrod/Ishtar/Thammuz puis Isis/Osiris/Horus aboutiront à la fausse trinité Satan/Antechrist/Faux prophète de la Grande tribulation. Ishtar, l'Astarté des Juifs apostats a sa représentation de "Pierre" maçonnique dans le port de New York et s'affiche sous le nom de "Liberté" sur le fronton de nos mairies Républi-[Améri]-caïn-es.

"Liberté - Egalité - Fraternité" ne sont que des miroirs à alouettes promus par les "Libre-penseurs", "éclairés", illuminés", "Républicains" qui ont fomenté et organisé le Chaos Révolutionnaire qui a fait de la France, sous coupe de l'idolâtrie Mariale, un désert spirituel aride et hostile à la diffusion de la "Bonne Nouvelle". La Déclaration d'Indépendance des Etats-Unis est inspirée de ces idées et l'explosion provoquée sur la comète Temple One le 4 Juillet 2005 est à comprendre comme un signal Illuministe.

On n'étudie certainement pas la structure d'une fourmilière à coups de grenades!

 "[...] L'Éternel parla à Moïse, et dit: Parle aux enfants d'Israël, et tu leur diras: Je suis l'Éternel, votre Dieu. Vous ne ferez point ce qui se fait dans le pays d'Égypte où vous avez habité, et vous ne ferez point ce qui se fait dans le pays de Canaan où je vous mène: vous ne suivrez point leurs usages. Vous pratiquerez mes ordonnances, et vous observerez mes lois: vous les suivrez. Je suis l'Éternel, votre Dieu. (Deutéronome 18/1-4).

 

Les corps de Nemrod et Osiris ont été découpés après avoir été assassinés par des rivaux. Isis n'avait retrouvé que 13 parties du corps d'Osiris essaimés le long du Nil et le 14e, le pénis, fait l'objet d'un culte phallique avec les obélisques et les clochers d'églises surmontés d'un coq, ("cock" en Anglais argotique — Art Gothique — désigne le pénis de l'homme). Il suffit de comparer le Capitole et le Washington Monument dans la capitale US avec ceux du Vatican à Rome pour s'en convaincre. La fable des 14 stations de croix relève de cette tradition occulte.

 

"[...] Les enfants d'Israël firent alors ce qui déplaît à l'Éternel, et ils servirent les Baals. Ils abandonnèrent l'Éternel, le Dieu de leurs pères, qui les avait fait sortir du pays d'Égypte, et ils allèrent après d'autres dieux d'entre les dieux des peuples qui les entouraient; ils se prosternèrent devant eux, et ils irritèrent l'Éternel. Ils abandonnèrent l'Éternel, et ils servirent Baal et les Astartés. La colère de l'Éternel s'enflamma contre Israël. Il les livra entre les mains de pillards qui les pillèrent, il les vendit entre les mains de leurs ennemis d'alentour, et ils ne purent plus résister à leurs ennemis. (Juges 2/11-14).

 

Les cultes à caractère Egyptien ne sont que des filiations transitoires du substrat Babylonien. Par le terme de prostitution, il faut aussi remonter aux rites de prostitution "sacrée" immanquablement liés aux cultes des déesses Antiques et autres "Reine des cieux". L'intronisation de Benoît XVI et la nature de sa tenue druidique l'ont bien malheureusement rappelé.

Les hôtels de passe avaient une lanterne rouge, signe appairé à un lieu de prostitution que l'on retrouve avec la lumière rouge sur les autels des églises et autres lieux du culte Catholique.

 

 

La première apparition médiatique du pape Benoît XVI beaucoup plus discret que son prédécesseur, véritable "pope-star", s'est faite à l'occasion des Journées Mondiales de la Jeunesse organisées à Cologne en Allemagne, sa patrie d'origine, et qui se sont déroulées du 15 au 21 Août 2005.

la presse titre: Benoît XVI sort de l'ombre...

 

"Bible" sur le cercueil de Jean Paul II

Sources sur http://fr.news.yahoo.com/

 Nous nous souvenons de sa présence pour les obsèques de Jean Paul II et de son homélie d'intrônisation...

 
"[...] Qu'ils soient effacés du livre de vie, Et qu'ils ne soient point inscrits avec les justes! (Psaumes 69/28)

"[...] Et toi aussi, fidèle collègue, oui, je te prie de les aider, elles qui ont combattu pour l'Évangile avec moi, et avec Clément et mes autres compagnons d'oeuvre, dont les noms sont dans le livre de vie. (Philip. 4/3)

"[...] Celui qui vaincra sera revêtu ainsi de vêtements blancs; je n'effacerai point son nom du livre de vie, et je confesserai son nom devant mon Père et devant ses anges. (Apocalypse 3/5)

"[...] Et tous les habitants de la terre l'adoreront, ceux dont le nom n'a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie de l'agneau qui a été immolé. (Apocalypse 13/8)

"[...] La bête que tu as vue était, et elle n'est plus. Elle doit monter de l'abîme, et aller à la perdition. Et les habitants de la terre, ceux dont le nom n'a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie, s'étonneront en voyant la bête, parce qu'elle était, et qu'elle n'est plus, et qu'elle reparaîtra. - (Apocalypse 17/8)

"[...] Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs oeuvres, d'après ce qui était écrit dans ces livres. (Apocalypse 20/12)

"[...] Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l'étang de feu. (Apocalypse 20/15)

"[...] Il n'entrera chez elle rien de souillé, ni personne qui se livre à l'abomination et au mensonge; il n'entrera que ceux qui sont écrits dans le livre de vie de l'agneau. (Apocalypse 21/27)

"[...] et si quelqu'un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l'arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre. (Apocalypse 22/19)

 

Le rouge de la Chine Communiste est encore dans les mémoires avec pour fleuron le petit livre rouge d'un certain Mao. En cours de chapitre, concernant cette signature à caractère occulte Illuministe, nous reviendrons sur les véritables origines de ces mouvements de masse révolutionnaires.

Cartes du jeu "INWO" de Steve Jackson (1995)

 

La lettre "S" représente un serpent redressé prêt à attaquer. Il faut siffler comme un serpent pour prononcer cette lettre. Le symbole du dollar, un "S" traversé par le nombre 11, (11 Septembre...) se comprend mieux dans ces conditions.

En Grec, comme on peut le vérifier sur cette table alphanumérique, la lettre "S" est représentée par la lettre "·" (Sigma) à la forme d'un "M" posé sur la tranche, et en conséquences, notre lettre "M" est liée au "S" à cause de cette parenté visuelle. Pour rappel, l'Apocalypse Johannique est écrite en Grec.

"M", cette 13e lettre de notre alphabet s'apparente donc en langage de sorcellerie directement au "S" initiateur du nom de Satan. Selon le même principe de décomposition, les lettres S, V et Z occultent le nombre 666.

Trois consonnes que l'on pourrait lire dans "le SaVieZ vous?".

Carré "magique" ou "sceau du soleil" disposés en miroir

Ce "carré magique" est formé de 36 cases, et la somme des chiffres et des nombres de 1 à 36 donne 666 pour résultat avec 111 pour chacune des colonnes ou des lignes.

 

Les "Evénements" du WTC, le 11 Septembre 2001, ont eu lieu à 111 jours de la fin de l'année. En ce début de 3e Millénaire, le calendrier "révèle" des dates qui constituent autant de "bornes" faciles à décrypter, comme les 20.06/2006 — 20.07/2007 — 20.08/2008 — 20.09/2009 — 20.10/2010 — 20.11/2011 — 20.12/2012, veille du 21.12/2012 qui serait le dernier jour du calendrier Maya...

ou même plus facilement lisibles aussi bien selon notre mode latin que chez les anglo-saxons, à savoir les 06/06/06 — 07/07/07 — 08/08/08 — 09/09/09 — 10/10/10 — 11/11/11 — 12/12/12... les plus aisées à mémoriser. De manière ambivalente, notre époque connaît une croissance exponentielle de la Connaissance, avec des solutions pour régler les problèmes les plus élémentaires de la planète comme la malnutrition et de l'autre, la course au profit, à la consommation effrénée et à la mise en esclavage des plus faibles pour y parvenir. En cela, nous abordons un sentier sur le rebord de l'Histoire, un sentier de plus en plus étroit et sans issue pour l'homme, avec vue sur l'abîme, tout du moins tant que l'aveuglement n'est pas total.

 

"[...] Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l'argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d'orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, (2 Timothée 3/1-4)

 

Les Ecritures avaient annoncé cette époque il y a presque deux Millénaires, la nôtre! Certains rabbins proclament qu'avec ce temps d'enfantement, celui du Messie Juge arrive, ce que savent les chrétiens mais avec une différence cependant, à savoir qu'il est précédé de la venue du faux Messie, séduisant les Juifs sur une période de 1260 jours au terme de laquelle ils le démasqueront comme tel, avec pour conséquences, une deuxième et ultime période de tribulation, les fameux temps de trouble et d'angoisse pour Jacob.

 

"[...] Malheur! car ce jour est grand; Il n'y en a point eu de semblable. C'est un temps d'angoisse pour Jacob; Mais il en sera délivré. (Jérémie 30/7)

 

 Tour de l'horloge à Aix en Provence - 28 Juin 2002 à 12h15

— Document personnel — pas de copyright —

En survolant l'image, on obtient un grossissement de la vue. L'horloge du haut est graduée sur 12 heures et celle du bas sur 24 heures.

 Et si une journée de 24 heures s'affiche en général sur un cadran de 12 tranches, c'est parce qu'il s'agit d'astrologie avec la représentation des 12 maisons du Zodiaque, correspondant aux douze mois de l'année qui elle même est composée de 360 jours selon le mode de calcul Biblique basé sur des mois de 30 jours ou 720 heures, toujours en vigueur dans le système bancaire.

36 constellations se partagent le Zodiaque dont 15 au Sud et 21 au Nord. 36 étoiles représentent les dieux en charge de ces zones du zodiaque et ces "étoiles" émanant d'un étoile centrale à laquelle elles obéissent, le soleil.

 

"[...] Il prononcera des paroles contre le Très-Haut, il opprimera les saints du Très Haut, et il espérera changer les temps et la loi; et les saints seront livrés entre ses mains pendant un temps, des temps, et la moitié d'un temps. (Daniel 7/25).

"un temps" = 360 jours

"des temps" = deux temps ou 2 x 360 = 720 jours

"la moitié d'un temps" = 360 : 2 = 180

 

Une heure = 60 minutes et 3 x 60 minutes qu'on pourrait écrire 3.60 = 180 minutes.

1776h + 180 jours = 1776h + [60j + 60j + 60j] = 254 jours et le 11/9 était un 254e jour.

Trois angles égaux de 60° forment un triangle équilatéral, l'"étoile dite de David", c'est à dire le "sceau de Salomon" des sorciers, composés de deux de ces triangles superposés et inversés, puisque symbolisant une union sexuelle mâle/femelle. Ce triangle est aussi celui dans lequel l'œil d'Horus Luciférien s'inscrit dans la pierre de faîte pyramidale visible sur le dollar US.

La récupération de ces composantes dans les jeux est manifeste, "feste" ayant donné par appauvrissement consonantique "fête" dans notre langue.

"Thammuz", "t'amuses..."

"La muse ment", "l'amusement'...

La roulette des casinos comporte 36 cases auxquelles s'ajoute le "0" correspondant aux 5 jours de l'année dite "normale" du calendrier Judeo-chrétien indexé sur Jésus-Christ, cinq jours de profit exclusif pour les banquiers. Le lecteur avisé à ce propos comprendra l'"intérêt" de provoquer un tsunami au lendemain de Noël et le pourquoi de la masse d'argent générée et bloquée dans les banques... Le Jour de Noël, fête de Thammuz/Lucifer/Satan "tombe" le 360e jour d'une année bissextile, comme en 2004.

Le "jeu de cartes" bancaires sera tôt ou tard, et plutôt tôt que tard, remplacé par la puce et les implants biométriques qui permettront alors de mettre en place la "marque de la Bête". Le "jeu de la Bourse" sera un jour ou l'autre frappé d'un krach monté de toutes pièces pour précipiter l'accomplissement de certaines séquences de l'Almanach eschatologique.

Images Lucy Pringle Copyright 2005

East field prés d'Alton Barnes (Wilshire en GB)

Sources: http://www.cropcircleconnector.com/2005/eastfield2/eastfield2005b.html

Ce crop circle, ou agroglyphe proche d'un hiéroglyphe, a été découvert au matin du 21 Août 2005, dans un champ Est prés d'Alton Barnes, jour où plus à l'Est, dans un autre champ, baptisé "Marienfeld" se tenait la messe de clôture des JMJ. Certains l'ont désigné comme un insecte doté d'ailes, d'autres comme une punaise (Bug) ou un scarabée. Cette fête Romaine de la "Saint Christophe" évoque un Christophe célèbre, à savoir Christophe Colomb qui avait dépeint dans son "journal de bord" ce que nous appelons à présent des "Ovnis" (ou "Ufos" Outre-Atlantique, décrits par Jimmy Carter et Ronald Regan, ou expliqués à la lumière des Ecritures par des chrétiens comme Dave Hunt ("The Archon Conspiracy") ou I. Thomas ("The Omega Conspiracy")).

La référence Strong 8318 indique:

animaux (qui rampent), ramper, reptile, ce qui se meut;
1) choses grouillantes ou fourmillantes

 

1a) d'insectes, animaux, petits reptiles, quadrupèdes

"[...] Vous aurez en abomination tout reptile qui vole et qui marche sur quatre pieds. (Levitique 11/20)

 

Etant donné que les insectes ont six pattes, on pourrait croire à une faute grossière pouvant discréditer les Ecritures. La mouche se tient sur ses deux pattes du milieu en équilibre, usant de son polygone de sustension, pour se nettoyer la tête et les ailes dans le même temps. La femelle du ver luisant est obligé de s'illuminer à la luciférine pour attirer les mâles.

Le scarabée est un symbole talismanique omniprésent en Egypte. Tout en marchant sur ses quatyre pattes de devant, il roule avec ses deux pattes arrière une boule constituée à partir de bouse de bœuf, considérée par les Egyptiens comme étant l'image de la course du soleil dans le ciel ou selon un contexte diffèrent, celle du monde, de la terre, figurant ainsi la mort puis une re-naissance.

Faut-il comprendre alors qu'un (faux) Bug informatique servirait de prétexte à plonger le citoyen du monde dans la "merde", puis de lui promettre un autre avenir plus "sécurisé" après s'être fait "rouler", "boule-verser"... dans les grandes largeurs?

Le Bug de l'an 2000 avait fait l'objet de railleries envers ceux qui avaient mis en garde au nom de l'amour du prochain et non en quête de sensationnalisme ou de publicité. Ce Bug avait en premier lieu permis aux initiateurs Illuministes du Nouvel Ordre Mondial de devancer d'un an l'arrivée du 3e Millénaire et de cacher le signe de son "enfantement" avec les premières douleurs du 9e mois 2001 et les Evènements du WTC. Et en ce qui concerne le calendrier véritable, je transcris un article de l'encyclopédie Universalis:

Au cours des dernières années du XXe siècle, il a beaucoup été question de l’approche de l’an 2000 et aussi de l’entrée prochaine dans le troisième millénaire. Et il faut bien reconnaître que ces deux événements – bien que séparés d’un an (et, plus précisément, de 366 jours, du fait de la bissextile exceptionnelle en 2000) – se sont confondus dans l’esprit de bien des gens, en grande partie par la faute des médias. Pour beaucoup de gens et de commerces (y compris les restaurants, cabarets et agences de voyage), le troisième millénaire commence bel et bien dès la nuit de la Saint-Sylvestre 1999, c’est-à-dire le samedi 1er janvier 2000 à zéro heure.
Or, l’année 2000 – abondamment célébrée dans le monde – n’est en fait qu’une année de passage vers ce IIIe millénaire, non pas sa première année mais la dernière du deuxième millénaire.

Alors, pourquoi cette fascination pour l’an 2000 ? Est-ce la magie des trois zéros, faisant brusquement suite aux trois neuf, chiffre maléfique pour certains ? Il y a eu déjà, ou il y aurait eu, la peur de l’an mil (dont l’importance d’ailleurs a été très exagérée par certains historiens, notamment Jules Michelet), les millénaires (ou millénaristes) ayant prétendu que le règne du Messie sur la terre ne durerait que mille ans, et que par conséquent le monde devait finir en l’an mil... La version moderne de cette grande peur pourrait être la grande frayeur, justifiée celle-ci, des informaticiens redoutant un gigantesque bug (ou bogue) de leurs machines au niveau mondial ! (On rappellera que, par souci d’économie de programmation, et du fait de la capacité limitée des premières mémoires informatiques, les millésimes ont généralement été tronqués en deux chiffres ; or, au lieu de lire correctement 1999 inférieur à 2000, les ordinateurs peuvent « comprendre » 00 inférieur à 99... avec les conséquences que l’on devine !).

Toujours est-il que c’est bien le « saut » de 1999 à 2000 qui a semblé en priorité fasciner tout le monde. À commencer par les fabricants de montres et autres gadgets décomptant les secondes nous séparant du 1er janvier 2000 à zéro heure ; ainsi, le 1er janvier 1999 à la même heure, il n’en restait plus que... 31 536 000. Chaînes de télévision et journaux, quant à eux, n’ont pas manqué d’afficher quotidiennement le nombre de jours nous séparant de cet obsédant an 2000. Et la tour Eiffel a fait de même.
Quant au IIIe millénaire, il n’a commencé qu’en 2001 et s’achèvera en 3000. Certes, il s’agit là tout d’abord d’une convention chronologique (on notera que l’« an 1 après Jésus-Christ » [chiffre très contestable historiquement] a été précédé d’un « an 1 avant Jésus-Christ », qu’astronomes et chronologistes préfèrent dénommer « an zéro », pour des raisons de commodité arithmétique, et notamment par souci de sauvegarde de la divisibilité par quatre des années bissextiles). Mais cela procède aussi d’une évidente logique arithmétique : tout comme une centaine ou un millier d’objets se décomptent de 1 à 100 ou de 1 à 1 000, et jamais de 0 à 99 ou de 0 à 999, il en est de même des années d’un siècle ou d’un millénaire.

Mais, compte tenu de la confusion générale qui subsiste à ce sujet, il n’est peut-être pas inutile de rappeler les limites précises des siècles et des millénaires, telles qu’elles sont définies par une autorité mondiale en la matière, l’Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides du Bureau des longitudes (Paris).
Le siècle représente une période de cent ans, le millénaire une période de mille ans. Le premier siècle, qui a commencé le (samedi) 1er janvier de l’an 1, s’est donc terminé le (jeudi) 31 décembre de l’an 100... Le XXe siècle, qui a commencé le (mardi) 1er janvier 1901, s’est achevé le (dimanche) 31 décembre 2000, suivi du XXIe siècle, qui a commencé le lendemain (lundi) 1er janvier 2001 et s’achèvera le (vendredi) 31 décembre 2100...
Le premier millénaire s’est terminé le (mardi) 31 décembre de l’an mil ; le deuxième millénaire a commencé le (mercredi) 1er janvier 1001 et s’est achevé le (dimanche) 31 décembre 2000, suivi du troisième millénaire, qui a commencé le lendemain (lundi) 1er janvier 2001, pour s’achever le (mercredi) 31 décembre 3000..

Le citoyen du monde avait été averti longtemps à l'avance. la plupart n'ont rien compris! Et en ce qui concerne les calamités à venir, dans un avenir très proche, à l'exemple du tsunami, il n'y aura plus d'avertissement! comète, planète X, krach boursier, éruption volcanique, tremblements de terre... peu importe! on invoquera la grande déesse Fatalité tout en occultant les prophéties Bibliques et on feindra de se lamenter chez les "initiés" qui savent et attendent leur heure! Les Aliens, qui pourraient être les fomenteurs de ces catastrophes, pourront alors apparaître et proposer leur aide...

On nous a conditionnés et préparés à cette échéance avec presque un siècle de projection sur grand écran, avant de vivre sle "Live"!.

Une année est composée de 52 semaines, temps de gestation d'une ânesse, et le jeu de 52 cartes, outre les 36 cartes numérotées, comporte 4 couleurs correspondant aux quatre saisons.

Les quatre figures sont parodiques du Jeudi saint avec la dernière coupe du Seigneur, les deniers de la trahison de Judas Iscariot, les épées et les bâtons des soldats venus l'arrêter. On "coupe" un jeu de cartes...

Les Bâtons se sont transformés en Carreaux, les Coupes en Cœurs, les Epées en Piques et les Deniers en Trèfles dans les jeux de cartes "ordinaires".

les 4 Rois représentent les 4 Grands Rois de l'Histoire:
- Pique: le Roi David.
- Trèfle: Alexandre Le Grand.
- Cœur: Richard Coeur de Lion.
- Carreau: Jules César.

Les jeux de cartes traditionnels, composés à partir de 2 couleurs, de nombres et de figures classées en quatre catégories sont bien moins innocents qu'on ne pourrait le supposer.

"[...] Jésus dit à Pierre: Remets ton épée dans le fourreau. Ne boirai-je pas la coupe que le Père m'a donnée à boire? (Jean 18/11)

"[...] Et aussitôt, comme il parlait encore, arriva Judas l'un des douze, et avec lui une foule armée d'épées et de bâtons, envoyée par les principaux sacrificateurs, par les scribes et par les anciens. (Mr 14/43)

 

Le chrétien avisé comprendra alors la source d'inspiration du président [—("chrétien")—] Bu$h avec son jeu de 55 cartes distribué aux GI concernant les dirigeants Irakiens. Avec "Sa Dame" Hussein, l'aspect marial/martial est plus que flagrant.

 

Les "voyants", (faux) "prophètes" de Satan (même si certaines prédictions sont exactes) lisent l'avenir sur les cartes, les 22 lames ou arcanes du "Tarot" n'étant que le miroir parodique inversé des 22 lettres de l'ALPHA-BET ALPHA-NUMERIQUE Hébraïque qui ont permis d'écrire la "Torah".

L'arcane n° XVI est celle de la "Maison Dieu" ou de "La Tour".

On retrouve bien sûr le nombre 13 dissimulé dans le jeu de 52 cartes car 13 x 4 = 52. Les 151 cartes du Pokemon, ou les 108 du Digimon et autres Yu-gi-Oh relèvent du même principe blasphématoire occulté.

Et que dire des jeux de hasard?

 

"[...] mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. (Genèse 3/5)

 

Satan n'a eu de cesse de tenter l'homme en lui faisant miroiter l'attrait de connaître ce que Dieu interdisait d'accès à l'homme.

 "[...] Les choses cachées sont à l'Éternel, notre Dieu; les choses révélées sont à nous et à nos enfants, à perpétuité, afin que nous mettions en pratique toutes les paroles de cette loi. (Deutéronome 29/29).

"[...] Car le Seigneur, l'Éternel, ne fait rien Sans avoir révélé son secret à ses serviteurs les prophètes. (Amos 3/7)

 

De manière tout aussi parodique, si Dieu compte sur les Lévites pour porter l'arche de l'alliance, et eux seuls, Satan assure la transmission de sa "religion à mystères", la Connaissance interdite promise à Eve du Bien et du Mal, par le truchement d'une prêtrise dont les druides en pays Celtique sont les représentants en Occident. Le Sud de l'Angle-terre est particulièrement riche en vestiges mégalithiques où cette prêtrise pratiquait ces rites païens.

Le site mégalithique de Stonehenge, situé dans le Sud-ouest du Royaume Uni est à cet égard le plus remarquable d'Europe.

 

Collingbourne Kingston, prés de Ludgershall, dans le Wiltshire. (03/08/2005).

Images Steve Alexander Copyright 2005

Saturne, le Seigneur aux anneaux est aussi le dieu des récoltes, "crops" en Anglais.

La partie vert clair est "moissonnée".

C'est à mon sens l'une des raisons principales pour lesquelles le phénomène des crop circles est principalement actif dans cette région "privilégiée" par le nombre, la qualité et la complexité de ces formations agroglyphiques.

Sur cette vue, on peut relever quatre cercles pleins, quatre ou cinq moissonnés et en considérant que la circonférence, neuf cercles. Il s'agit bien d'un "crop circle", c'est à dire un "cercle de moisson" au plein sens du terme.

"  [...] Il fit la mer de fonte. Elle avait dix coudées d'un bord à l'autre, une forme entièrement ronde, cinq coudées de hauteur, et une circonférence que mesurait un cordon de trente coudées ". (1 Rois 7/23)

Cette notion est importante pour comprendre la "non-erreur" de ce verset à propos du calcul de la circonférence de la mer de fonte et du nombre PI. Le diamètre de ce récipient étant de dix coudées et sa circonférence de trente coudées, il apparaît à tout esprit critique et respectueux des lois de la géométrie que le rapport entre ces deux dimensions "circonférence/diamètre" devrait être celui du nombre PI, soit 3.14 et non 3 (puisque le rapport 30/10 donne 3) comme l'indique à priori "approximativement" ce verset Biblique. Se reporter au chapitre sur le phénomène des codes numériques.

Crop circle paru fin mai 2004 à Ridgeway dans le Wiltshire                                 Celtic legends...
http://www.cropcircleconnector.com/2004/ridgeway2004a/ridgeway2004a.html                                                                      

Sur ce T-shirt sur la vue de droite que j'ai scanné sur un catalogue, le noyau représente un triple six au cœur d'un autre triple six sur lequel s'inscrivent trois triple six.

Le pentagramme et/ou l'hexagramme, étoiles à cinq ou six branches (faussement appelé "Etoile de David" dans ce dernier cas) s'inscrivent dans un cercle.

"SIX" = 52 et [SIX + SIX + SIX] = 52 x 3 = 156

911 est le 156e nombre premier.

"six cent soixante six" = 253

Le 9/11 au lendemain du 253e jour se tenait aussi à 111 jours de la fin de l'année 2001.

Est-il besoin de rappeler qu'une journée se compose de [666 + 108 + 666] ou [666 + 36 + 36 + 36 + 666] minutes ?

et en 2006, le 156e jour précède la journée du 06/06/06!

Britney Spears

Page SixSixSix

Remise des MTV awards

Cette configuration [SIX - SIX - SIX] où le "S" est écrit en lettre capitale, est beaucoup plus courante que l'on ne pourrait le supposer comme le "montre" cet exemple de la chanteuse Américaine Britney Spears arborant un "Page SixSixSix" à une cérémonie de remise des MTV Awards en 2004, et dont nous reparlerons en sixième partie de chapitre.

Chronomètre

D'une certaine manière, un chronomètre permet de mesurer le temps en relation avec un événement et surtout de l'arrêter pour méditer sur les résultats. Les compétitions sportives sont mesurées en général à partir des secondes, elles-mêmes divisées en dixièmes, centièmes ou même millièmes comme dans le cas de la F1. On y reviendra. "Chronos, c'est aussi Saturne, le Seigneur aux anneaux adoré à Babylone, qui se cache derrière le pentacle à étoiles à cinq et six branches.

Benoît XVI...

Au cours de son homélie d'intronisation, le pape Benoît XVI a cité à deux reprises le nombre 153 et 153 + 153 = 306.

En considérant deux années consécutives non bissextiles, le 11/9 "tombe" le 306e jour après le 9/11 et dans le cas dune année bissextile comme le 9/11/2004, jour d'annonce de la 2e fausse mort de Y. Arafat, 306 jours séparent le 11/9/2003 du 9/11/2004.

Puisque le 9/11 Us devient un 11/9 chez nous et qu'inversement, notre 9/11 se convertit en 11/9 Outre Atlantique, un va-et-vient entre le 9e et 11e mois, comme un voyage dans le temps, s'impose au "décryptage".

"Seize the time"   "saisir le temps"

Carte du jeu "INWO" de Steve Jackson

"Seize the time"...

"XVI the time"...

Cette carte à jouer "montre" une première horloge avec une aiguille à pointe de lance (lance dont nous reparlerons), superposée sur une deuxième horloge où une main et un poignard remplacent les aiguilles et enfin un cadran solaire rudimentaire. Les horloges ont une heure ou deux d'avance sur l'heure solaire. Les chiffres dit "arabes" de la première horloge se transforment en chiffres Romains sur la deuxième et il faut ajouter que dans ce cas précis, le mot Français "aiguille" se traduit par "hand" (main) en Anglais.

"Demain" sonne comme "deux mains"...

10:10

Lorsqu'on s'attarde sur un rayon ou une vitrine de bijouterie, on constate que très souvent, les montres à aiguilles sont arrêtées sur cette position en symétrie. Cette position est intéressante car elle cache une combinaison disons "double". en effet, si deux heures comportent 60 x 2 = 120 minutes, l'aiguille parcourt 60°, et la grande aiguille elle, au bout de 10 minutes a aussi parcouru 60°. L'angle formé par ces deux aiguilles est de 120°.

Ces mesures relèvent du système sexagésimal d'origine Assyro-Babylonien. En relation avec une tour, celle de Babel, ce nom signifie "confusion". et si deux ou plusieurs systèmes fusionnent, il est salutaire d'en avoir conscience, et ce, de façon permanente.

Les "ignorants" qui me reprochent de faire de la "numérologie" devraient y réfléchir à deux fois lorsqu'ils défendent leur "souverain Pontife" dans leurs mails et écrivent Benoît XVI..., en remplaçant un nombre par des lettres!!!

"Time Warp " - "Temps faussé"

Carte du jeu "INWO" de Steve Jackson

"Time Warp " pourrait être traduit par "Temps faussé", "temps voilé", "temps distordu"... en Français. D'autre part, "warp" est à la racine du terme Anglais "Warpath" signifiant "sentier de la guerre" dans notre langue.

Il y a prés de 27 ans au moment où ces lignes sont rédigées, le Seigneur m'avait ravi en esprit dans une dimension "hors du temps" que je nommerais le "non temps" car depuis cette "date", je sais que le temps n'existe pas. Il a été inventé par Notre Seigneur et Créateur, Jésus-Christ et par son caractère d'inéfabilité et d'incommensurabilité, je n'ai pu que retranscrire quelques bribes dont le chapitre "le calendrier selon Jésus-Christ". Ce chapitre tout naturellement n'intéresse personne car, qui pourrait avoir envie de méditer sur ce qu'est vraiment le calendrier, que nous consultons quotidiennement et qui demeure encore indexé sur Notre Seigneur.

J'ai esquissé de façon sommaire ces deux croquis uniquement pour amener le lecteur à une réflexion basique certes mais incontournable à "l'heure des leurres". Une horloge arrêtée indique l'heure absolument exacte deux fois par jour. Et de façon générale pour la majeure partie d'entre nous, c'est de manière éveillée que nous pouvons lire cet horaire au cours d'une journée.

Deux aiguilles, deux montres...

Deux tours...

DEUX TOURS...

JMJ Marienfeld-Köln 21 Août 2005

Démon-tage du LOGO des JMJ en fin de messe de clôture

Capture d'écran Eurovision TV France2

Et deux tours peuvent être montrées....

Après "deux tours" de cadran à 21h... la petite aiguille "montre" 1260 minutes! (avec pour reste: 60 + 60 + 60 minutes)
L'angle supérieur formé par les deux aiguilles donne 156°, c'est à dire = six + six + six = 52 + 52 + 52

"Lucifer" en latin = 50 + 5 + 100 + 1 = 156

En alphanumérisation Française, on retrouve l'ambivalence du nombre 1776 car:

Lucifer = 74 et 74j x 24h = 1776 heures.

Pour être plus clair...

Le black-out total qui avait frappé New York le 15 Août 2003, 227e jour de l'année, pendant plus d'une journée avait donc eu lieu en ce jour de la fête Catholique de l'Assomption, 153 jours après le 15/3 ou 74e jour. Ce qui revient à dire que cette journée de rupture d'énergie s'est déroulée pendant les 24 dernières heures de cette séquence [1776 heures + 153 jours].

Pour mémoire, Richard Nixon avait supprimé la convertibilité-or du dollar le 15 Août 1971, même pour les avoirs officiels de change étrangers. Et sur le plan des enjeux économiques, le canal de Panama avait été inauguré officiellement le 15 Août 1914.

Sources: http://s-sugi-hp.hp.infoseek.co.jp/Odaiba/Statue-of-Liberty.jpg

Statue de la Liberté dans le port de New York

Peut-on alors vraiment s'étonner qu'au lendemain, le 16 Août, la statue de la Liberté ait été la première à être réénergisée et ainsi "rééclairer" le monde? La signature illuministe de la crise de l'énergie planifiée pour installer le chaos était facile à décrypter et nous commençons à en vivre les premières phases.

Autre exemple:

1776 + 13 = 1789

Le nombre 13 est surabondamment représenté sur le dollar US. Amplifions cette valeur par élévation au carré:

13 x 13 = 169

169 jours + 1776 heures = 243 jours.

Le 243e jour de l'année 1997 était le 31 Août, jour du décès de la princesse Diana à la suite du crash de sa limousine contre le 13e pilier du tunnel de l'Alma. L'Almanach traumatique, qu'il faudrait plutôt écrire "T-ROMA-tique" était en route.

Décembre 2003 - Document personnel - pas de copyright

Tour Eiffel

vue depuis l'entrée du tunnel de l'Alma et sa torche devenue mémorial

 

Cette réplique de la torche que tient "Liberté éclairant le monde" dans la rade du port de New York est devenue pendant un temps le mémorial, un véritable centre de pèlerinage. (se reporter au chapitre Lady Di).

Continuons selon ce processus...

1776 heures + 1776 heures = 148 jours.

En prenant le nombre 144, mesure d'homme et mesure d'ange:

1776 heures + 144 jours = 218 jours.

Sur le calendrier Romain, le 218e jour correspond à la fête de la Transfiguration, c'est à dire le 6 Août en 2005, 60e "anniversaire" de l'explosion nucléaire à Hiroshima. Situé à 147 jours de la fin d'année, il est aussi le jour [+218/-148]

"neuf cent onze" = 148

"Deux mille cinq" = 148

La valeur hautement symbolique du nombre 1776 selon les Ecritures que ce nombre 144 met en valeur est totalement retourné par Lucifer, le porteur de lumière...

Le nombre 153, lié au nombre 1776 sur le dollar, est révélateur du nombre 666.

La date du 28 Mai 2001 était une combinaison 1-5-3 comme cela arrive tous les 9 ans. A 18 heures, le mois de Mai totalisait 666 heures. Ce 28 Mai 2001 était le 148e jour de l'année 2001, 106 jours avant le 11/9.

"Cent cinquante trois" = 227 et 227 + 1776 = 2003

Faut-il aussi une nouvelle fois rappeler que le 1er mai 2003, un 01/05/03 donc, au cours de cette période de 153 jours, le président [—("chrétien")—] Bu$h avait annoncé la fin de la guerre en Irak.

En 2005, le Vendredi 25 Mars à 13h, le vendredi Saint donc, l'année totalisait 2005 heures. L'ancien acteur de théâtre Jean Paul II vivait ses derniers jours avant son grand show final en "phase" avec ces temps d'idolâtrie et d'Apostasie planifiés.

 

Le 75e jour, au lendemain de ces 1776 heures, la fête sur le calendrier Romain, est celle de "Ste Bénédicte", un prénom directement lié, nous le savons, à "Bénédictin", "bénédiction", "béni", "benêt" ou... "Benoît", je veux dire "Benedikt" pour ses concitoyens! Le lecteur qui aurait suivi la messe de clôture de Benoît XVI à Cologne/Marienfeld comprendra alors quel est le véritable sens de ses "benedictus" ou "benedictum" répétés en Latin.

Mon frère... ou ma sœur... m'entends-tu?

Le 156e jour de l'année 2006 précède le 06/06/06

"Désastres combinés"

Carte du jeu "INWO" de Steve Jackson

Un tour d'horloge = 720 minutes ou 360 x 2 c'est à dire deux cercles, donc deux tours cachés! Quatre horloges figurent sur les quatre faces de Big Ben, une tour donc.

La position horaire 9:11 transformée en 11:9 est aussi intéressante.
L'angle obtenu est de 84°

84... un nombre anodin?

Certainement pas!

Une semaine compte 168 h et 168 : 2 = 84

La semaine de tribulation longue de (1260 + 1260) 2520 jours est aussi appelée Septaine ou 70e semaine de Daniel. Et selon Daniel, nous l'avons vu en début de page, une demi semaine vaut un temps, des temps, et la moitié d'un temps.

Selon Jean, cette période d'un temps, des temps, et la moitié d'un temps est traduite par 1260 jours, ou 42 mois ou trois ans et demie dans son Apocalypse.

On retrouve donc 1260 en symbolisme avec ce nombre 84.

Cette parenté entre le 9 et le 21 sur un cadran d'horloge impose de nouvelles dates à caractère [eschato-"tout à fait"-logique] comme le 21/9, ou le 21/11...
Alors, devrions nous attendre un 21/9 par exemple... ou 21 Septembre... la St Matthieu sur le calendrier!
21 Sept.?
21/7... c'était Londres, avec le sinistre binôme Tony Blair/Ian Blair...

— Document personnel — pas de copyright —


L'angle opposé vaut 276°
Au cours d'une année normale, le 276e jour "tombe" le 3 Octobre. Ce 3/10 correspond en Allemagne, à la la fête commémorative de la chute du mur un 9 Novembre en 89, c'est à dire un 9/11 ou 11/9 pour les anglo-saxons.

A la date du 27 Février 2004, anniversaire de l'incendie du Reichstag à Berlin fomenté par Hitler et sa clique, le président [—("chrétien")—] Bu$h avait validé le projet de la construction d'une nouvelle tour sur le site du WTC, la future "Freedom tower" ou "tour de la liberté" intégrée dans le nouveau complexe qui devrait être achevé en 2008 sur l'emplacement du Ground zéro. La hauteur initiale prévue pour l'édifice était de 1776 pieds. Quelques semaines plus tard, le projet s'enrichissait d'un sommet de tour rehaussé d'un bras haut de 276 pieds tenant une torche, celui de la statue de la liberté.

En 5e partie du chapitre consacré au dollar, le point suivant avait été abordé: une suite aliquote consiste à calculer la somme des diviseurs d'un nombre, puis la somme des diviseurs du résultat, etc. Le processus peut être sans fin ou tourner en boucle.

Le nombre 276 pose problème dans ce sens qu'il est le plus petit nombre dont on ignore encore de nos jours la destination finale. Au bout de 469 étapes, on obtient un nombre de 45 chiffres que je me dispenserai de transcrire et le calcul actuel en est à la 487e étape!

"vingt trois" = 153 et l'addition des nombres de 1 à 23 = 276.

 

Selon cette table donc, le "Z" final a pour valeur 351, un 153 inversé.

351 - 153 = 198

1109 - 0911 = 198

Le "W" étant la 23e lettre de notre alphabet, la séquence bien connue du "WWW" s'apparente à un 276 + 276 + 276 = 828

L'alphanumérisation Hébraïque de l'expression "Satan au milieu d'eux" vaut 828 = 276 x 3

On note une seule occurrence de "deux cent soixante-seize" sur la totalité des Ecritures.

" [...] Nous étions, dans le navire, deux cent soixante-seize personnes en tout. (Ac 27/37)

Il s'agit du naufrage du navire sur lequel Paul était embarqué, à qui nous devons les Épîtres aux Thessaloniciens et l'épisode du sauvetage de tous les passagers à son bord en échouant sur l'île de Malte.

A la fin de la onzième heure de la journée, à Midi donc, un 9/11, le compte à rebours est de 1260 heures jusqu'au Nouvel An.

 

"  [...] Apportez à la maison du trésor toutes les dîmes, Afin qu'il y ait de la nourriture dans ma maison; Mettez-moi de la sorte à l'épreuve, Dit l'Éternel des armées. Et vous verrez si je n'ouvre pas pour vous les écluses des cieux, Si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance. (Malachie 3/10)

"  [...] Parce que tu as gardé la parole de la persévérance en moi, je te garderai aussi à l'heure de la tentation qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre. (Apocalypse 3/10)

 

En Malachie 3/10, dernier livre de l'Ancien Testament, Dieu demande à SA créature de LE mettre à l'Epreuve.

En Apocalypse 3/10, dernier livre du Nouveau Testament, Dieu promet à SA créature de l'épargner pendant l'Epreuve.


"six cent soixante six " = 52 + 42 + 107 + 52 = 253
"Mille deux cent soixante"= 51 + 54 + 107 + 42 = 254

Et nous savons que les Evènements du WTC ont eu lieu le 9/11/2001, un 254e jour au lendemain du 253e jour, alors que "deux cent cinquante trois" devenant "two hundred fifty three" en anglais, l'alphanumérisation Outre-Atlantique donne 254.

A noter que le 253e jour se termine à la 14400e minute du mois de Septembre.

Faut-il rappeler que Satan est chassé du ciel en fin de demi semaine de Tribulation, au bout de 1260 jours donc?

Ce nombre 1260 est extraordinairement présent dans notre environnement comme nous le verrons à nouveau. L'ensemble du chapitre 13 de l'Apocalypse se trouve sur la page 1260 d'une de mes Bibles.

 

"  [...] Et il lui fut donné une bouche qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes; et il lui fut donné le pouvoir d'agir pendant quarante-deux mois. (Apocalypse 13/5)

"  [...] C'est ici la sagesse. Que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête. Car c'est un nombre d'homme, et son nombre est six cent soixante-six. (Apocalypse 13/18)

 

Ce chapitre indique une durée de quarante-deux mois (ou 42 x 30 = 1260 jours) et le nombre six cent soixante-six.

Nous sommes aux temps de la Fin et si la 153e heure de la semaine est accomplie à 9h du matin, la même position de l'aiguille indique 540 minutes (le matin) ou 1260 minutes (au soir) de la journée.

— Document personnel — pas de copyright —

 

"  [...] Celui qui atteste ces choses dit: Oui, je viens bientôt. Amen! Viens, Seigneur Jésus! Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous! (Apocalypse 22/20-21)

 

La Bible se termine sur ces deux versets tirés de la fin du dernier chapitre de l'Apocalypse Johannique. Leur alphanumérisation complète donne 1260.

 A l'image du mode de destruction des tours du WTC, la fournaise Apocalyptique se dessine et nul besoin d'avoir un BAC+8 pour le comprendre.

 

9 Il répondit: Va, Daniel, car ces paroles seront tenues secrètes et scellées jusqu'au temps de la fin.
10 Plusieurs seront purifiés, blanchis et épurés; les méchants feront le mal et aucun des méchants ne comprendra, mais ceux qui auront de l'intelligence comprendront.
11 Depuis le temps où cessera le sacrifice perpétuel, et où sera dressée l'abomination du dévastateur, il y aura mille deux cent quatre-vingt-dix jours.
12 Heureux celui qui attendra, et qui arrivera jusqu'à mille trois cent trente-cinq jours!
13 Et toi, marche vers ta fin; tu te reposeras, et tu seras debout pour ton héritage à la fin des jours. (Daniel 12/11-12)

 

Si Jean indique deux périodes distinctes et consécutives de 1260 jours, Daniel avait ajouté deux indications supplémentaires, à savoir 1290 et 1335 jours pour la seconde moitié de la période de tribulation. (on reviendra sur cette notion de "seconde").

 

"  [...] Et il me dit: Deux mille trois cents soirs et matins; puis le sanctuaire sera purifié. (Daniel 8/14)

 

Et cette autre précision de Daniel à propos d'une période de 1150 jours décomposée en 2300 soirs et matins n'est certainement pas anodine!

Une journée totalise 1290 minutes à 21h30 et 1335 minutes à 22h15, avec un reste de 150 et 105 minutes respectives pour atteindre Minuit.

Or à gauche, ces 150 minutes représentent un angle de 270° et les 105 minutes à droite un angle de 150°. Cette relation entre les 150° à gauche et les 105 minutes à droite rappelle que 105 jours totalisent 2520 heures, c'est à dire 1260 + 1260 heures, la longueur exacte comptée en jours de la Tribulation sur laquelle se termine l'Histoire de l'Humanité avant les Mille ans de Règne de Jésus-Christ, le Millenium parodié par Hitler avec son 3e Reich.

Le Titanic avait commencé à sombrer au milieu de la 2520e heure de l'année 1912, la dernière du Dimanche 14.04.1912, 105e jour de cette année bissextile.

Les horaires indiqués sur les deux horloges donneraient 9/30 et 10/15 en format de date US, c'est à dire un 30 Septembre et un 15 Octobre.

En Janvier 2001, j'avais émis la remarque suivante;

Le dimanche de Pâques prochain, un 15 avril qui termine la 15e semaine, 105e jour, à 23h11, l'an 2001 totalise 151151 minutes pendant la formation de cette 2520e heure! etoile animée

 Dimanche de Pâques, 15 Avril 2001, se distinguera tout de même par un événement céleste exceptionnel. Vénus, l'étoile du soir qui brille à l'Ouest à la tombée du jour, comme une plongée sous la ligne d'horizon dans le monde des ténèbres, deviendra exceptionnellement, comme cela arrive tous les 1500 ans, l'étoile radieuse du matin et poindra à l'aube du Dimanche de Pâques comme une résurrection! Le monde entier, à condition que le ciel soit clair, pourra assister au phénomène en observant l'horizon à l'Est, au matin de ce dimanche de Pâques.

 

...//...

"vingt trois" = 153

Ce Dimanche de Pâques était exceptionnel puisque la Pâque Juive correspondait au Jour de Pâques Catholique Romain (qui n'a rien à voir avec la Pâque Juive puisque relative à Thammuz). La gémellité de ce nombre 151151 avait orienté mes recherches à l'époque sur les frères Schumacher, les sœurs Williams... J'avais transformé le 23:11 en 23x11 et 23 x 11 = 253

Je ne pouvais imaginer un scénario comme celui des tours Jumelles du WTC le 254e jour suivant, un 9/11. J'avais donc établi le parallèle de ce jour Pascal avec la nuit de feu de Blaise Pascal un 23/11/1656, comme il l'avait relaté dans son mémorial. La 23e heure pouvant se confondre avec la 11e, avec l'heure de décalage de l'horaire d'hiver et les deux de l'horaire d'été, les résultats obtenus 10/11 et 9/11 par rapport à cette "onzième heure" semblaient être sans intérêt voire même insignifiants.

Au lecteur qui ne saurait accepter de telles escentricités, je lui rappelerai que c'est selon ce procédé que je peux affirmer que 911 jours séparent les évènements du 9/11 de ceux de Madrid, un 3/11 selon le même mode US de datation et à 3:11, une journée totalise 911 minutes.

Sur ce thème du 3/11, la sortie d'un nouvel album du groupe 311 au 16 Août 2005 et l'animation d'introduction sur leur site http://www.311.com me dispensent de tout commentaire.

 

Benoît XVI...

ENFER = EGLISE = BENIR = 156

Nous savons que le mot "BENIR" est directement lié au nom "Benoit" ("Bénédictin, bénédiction...) et nous ne pouvons plus demeurer aveugles, depuis la mascarade de Mars 2005, sur l'identité et la nature réelles de l'"EGLISE" de Rome.

ANGLICANE = 156

Le mariage du Prince Charles, chef de l'EGLISE ANGLICANE, avait du être décalé d'une journée pour causes d'obsèques de Jean Paul II...

Des "chrétiens" ont véritablement idolâtré Jean Paul II. Et ce mot "idole" revient en force avec les commentaires des jeunes à propos des JMJ. Mais savent-ils seulement ce que "leur montre leur montre"... à "l'heure des leurres"?

Lorsqu'un spectateur s'installe dans une salle pour regarder le volet "les deux tours" de la saga "le Seigneur des anneaux", il ignore la véritable portée du lavage de cerveau auquel il est soumis à haute dose et ce, de façon à la fois disparate et quotidienne.

 

"[...] Je dis que ce qu'on sacrifie, on le sacrifie à des démons, et non à Dieu; or, je ne veux pas que vous soyez en communion avec les démons. (1 Corint. 10/20)

"[...] Ils s'attachèrent à Baal-Peor, Et mangèrent des victimes sacrifiées aux morts. Ils irritèrent l'Éternel par leurs actions, et une plaie fit irruption parmi eux. (Psaumes 106/28-29)

"[...] Ils servirent leurs idoles, Qui furent pour eux un piège; Ils sacrifièrent leurs fils et leurs filles aux idoles, ils répandirent le sang innocent, Le sang de leurs fils et de leurs filles, Qu'ils sacrifièrent aux idoles de Canaan, et le pays fut profané par des meurtres. (Psaumes 106/36-38)

 

Mars, le Dieu de la guerre, est aussi le nom d'une planète et... d'un mois, pendant lequel le président [—("chrétien")—] Bu$h a déclaré "sa" guerre".

Lorsque ce [—("chrétien")—] qualifie de "sacrifice" nécessaire la mort de jeunes GI morts en Irak ou en Afghanistan pour la "défense de la paix" et "la guerre contre le terrorisme", ce n'est pas un hasard mais bien au contraire, une déclaration en langage sorcier, illustrée par les versets précédents, mais que seuls peuvent réellement comprendre au premier degré les "initiés".

 

Pour rappel, en gardant en mémoire le thème de l'automobile, ce logo d'une firme Nippone que les chroniqueurs spécialisés dans ce domaine comparent parfois à trois diamants cache une toute autre réalité. Chaque "étoile de David" (6 pointes, 6 triangles, 6 côtés) cachant un "triple six" dans chaque triangle entrelacé, ce logo révèle aussi de manière démultipliée des valeurs angulaires rattachées au "triple six" ou "666".

Huit triangles s'affichent clairement et l'ensemble peut être ainsi perçu selon trois positions globales, ce qui donne 3 x 8 = 24.

De manière subliminale, un seul triangle (en bleu clair) domine et sa pointe est dirigée vers le bas. Alors que l'œil perçoit un triangle rouge pointé vers le haut. Le port d'une étoile à cinq ou six branches indique que le sujet est impliqué dans la magie et l'occultisme ou bien qu'il est totalement ignorant et qu'il représente une victime destinée à la destruction comme le port de l'étoile jaune sous le régime nazi l'a prouvé. L'étoile à cinq ou six branches est effectivement associée au sacrifice d'enfants par le feu aux dieux Moloch et Baal depuis les origines. Le port de l'étoile jaune est, de manière incontestable, directement lié à ces abominations.

 

"[...] Et, si ces jours n'étaient abrégés, personne ne serait sauvé; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés. (Matthieu 24/22)

"[...] Et, si le Seigneur n'avait abrégé ces jours, personne ne serait sauvé; mais il les a abrégés, à cause des élus qu'il a choisis. (Marc 13/20)

 

3 x 8 = 24... Une journée comporte 24 heures et une semaine 7 jours.

"De Labore Solis":

Le mot "abrégé" dans ce contexte nécessite une remarque.

La référence Strong mentionne:

abrégé:
1) mutiler
2) dans le Nouveau Testament: raccourcir, abréger, diminuer

 

"[...] La lumière de la lune sera comme la lumière du soleil, et la lumière du soleil sera sept fois plus grande (Comme la lumière de sept jours), lorsque l'Éternel bandera la blessure de son peuple, et qu'il guérira la plaie de ses coups. (Esaïe 30/26)

 

Dans le cadre de la Tribulation, les Écritures indiquent que la chaleur du soleil sera sept fois plus intense. La traduction exacte du mot "abrégé" sous entend que la longueur d'une journée pourrait diminuer de 24 heures à 16 heures, ce qui "raccourcirait d'autant la durée d'ensoleillement. 8 heures de canicule sur une journée de 16 heures serait plus "supportable" que 12 heures sur une journée de 24.

 

"[...] Car alors, la détresse sera si grande qu'il n'y en a point eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu'à présent, et qu'il n'y en aura jamais. Et, si ces jours n'étaient abrégés, personne ne serait sauvé; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés. (Matthieu 24/21-22)

"[...] Car la détresse, en ces jours, sera telle qu'il n'y en a point eu de semblable depuis le commencement du monde que Dieu a créé jusqu'à présent, et qu'il n'y en aura jamais. Et, si le Seigneur n'avait abrégé ces jours, personne ne serait sauvé; mais il les a abrégés, à cause des élus qu'il a choisis. (Marc 13/19-20)

 

En reprenant une phrase de plus contextuelle, la nature de la détresse décrite dans ces deux versets est exceptionnelle. Sachant que le 11/9 s'écrit 9/11 aux USA et que leur numéro d'appel de détresse est le 911, qui se serait soucié de l'importance de ce 156e nombre premier avant le 11/9/2001?

 

"[...] En ces jours-là, les hommes chercheront la mort, et ils ne la trouveront pas; ils désireront mourir, et la mort fuira loin d'eux. (Apocalypse 9/6)

 

Ce verset évoque une forme de jamais connue auparavant!

Selon ce code ASCII des lettres minuscules utilisé dans le système informatique, la lettre "w" vaut 119, c'est à dire le 911 inversé. Cette lettre "w" équivalent au chiffre 6 dans la langue Hébraïque, la répétition du "www" en minuscules sur Internet peut donc se lire comme un "666" ou bien "119119119".

Le grand public ignore non seulement que des événements cataclysmiques sont en gestation mais que ceux qui savent, se gardent bien d'émettre des avertissements à ce sujet, sous le seul prétexte de ne pas provoquer de panique, ni de crise planétaires!. Des scientifiques de tous bords et de tous horizons s'accordent pour admettre qu'il est possible et même probable que la course elliptique et la rotation de notre planète soient affectés au point d'être abrégés à 360 jours au lieu de 364,025 et 16 heures au lieu de 24.

Je peux prévoir de mon côté, sans faire acte de prophétie, de recevoir une prochaine volée de mails ironiques...

 

"[...] Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même aux jours du Fils de l'homme. Les hommes mangeaient, buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche; le déluge vint, et les fit tous périr. (Luc 17/26-27)

"[...] C'est par la foi que Noé, divinement averti des choses qu'on ne voyait pas encore, et saisi d'une crainte respectueuse, construisit une arche pour sauver sa famille; c'est par elle qu'il condamna le monde, et devint héritier de la justice qui s'obtient par la foi. (Hébreux 11/7)

"[...] qui autrefois avaient été incrédules, lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours de Noé, pendant la construction de l'arche, dans laquelle un petit nombre de personnes, c'est-à-dire, huit, furent sauvées à travers l'eau. (1 Pierre 3/20)

"[...] s'il n'a pas épargné l'ancien monde, mais s'il a sauvé Noé, lui huitième, ce prédicateur de la justice, lorsqu'il fit venir le déluge sur un monde d'impies; (2 Pierre 2/5)

 

Le chiffre HUIT dans ces versets prend soudainement une toute autre valeur eschato-logique depuis le Tsunami du 26/12/2004, au lendemain du jour de Noël, le plus grand cataclysme diluvien depuis Noé. Le monde animal, épargné dans sa totalité s'est distinctement différencié de l'homo sapiens à cette occasion!

De manière récurrente dans notre pays, l'ostréiculture est d'actualité avec les interdictions de vente d'huîtres, souvent au moment des "fêtes" privant ceux-ci de leurs revenus.

 

"[...] Ne donnez pas les choses saintes aux chiens, et ne jetez pas vos perles devant les pourceaux, de peur qu'ils ne les foulent aux pieds, ne se retournent et ne vous déchirent. (Matthieu 7/6)

 

Si le mot "huître" est absent des Ecritures, on relève pourtant 16 occurrences du mot "perle(s)".

Les serviteurs du Seigneur-Créateur l'adorent par amour, par amour pour Son amour pourrait-on dire alors que les adorateurs de Satan/Destructeur lui rendent un culte d'adoration par peur de sa haine.

 

"[...] Lorsque Simon vit que le Saint-Esprit était donné par l'imposition des mains des apôtres, il leur offrit de l'argent, en disant: Accordez-moi aussi ce pouvoir, afin que celui à qui j'imposerai les mains reçoive le Saint-Esprit. Mais Pierre lui dit: Que ton argent périsse avec toi, puisque tu as cru que le don de Dieu s'acquérait à prix d'argent. Il n'y a pour toi ni part ni lot dans cette affaire, car ton cœur n'est pas droit devant Dieu. (Actes 8/18-21)

 

Simon le magicien avait l'intention d'acheter les pouvoirs des apôtres, ce qui a donné le terme de "Simonie" ou "(trafic des choses saintes et des fonctions ecclésiastiques".

Lourdes est un modèle dans le genre!

La simonie est inséparable de l'histoire du Catholicisme et l'Encyclopédie Universalis mentionne au sujet du pape Urbain II déjà cité:

 Il incomba à Urbain II de poursuivre la réforme grégorienne en un moment où l’intransigeance de Grégoire VII et la hardiesse de Henri IV avaient conduit l’Église romaine à une impasse. Entièrement d’accord avec les thèses de son illustre prédécesseur, et décidé à accroître le prestige moral de la papauté, il sut agir avec prudence et habileté. Après quelques années de sage patience, il renouvela les décrets contre la simonie, le concubinage des clercs et l’investiture laïque (concile de Plaisance en 1094, de Clermont en 1095). Il parvint à gagner à sa cause de nombreuses sympathies en Italie, en France, en Espagne, en Angleterre et jusque dans le clergé germanique, mais il évita de heurter trop directement l’empereur, lequel se trouvait d’ailleurs en position de faiblesse par suite de querelles princières en Allemagne. Par-dessus tout, il lança en 1095, au concile de Clermont, un appel à la croisade pour permettre à la chrétienté de récupérer les Lieux saints et pour associer tous les chevaliers d’Occident à cette grandiose entreprise religieuse et politique. Il organisa cette première croisade, dont il fut officiellement le chef — il y fut représenté par un légat — et qui aboutit à la prise de Jérusalem en 1099. ...//... Lors d’un voyage en France, le pape Urbain II (1088-1099) réunit à Clermont un concile pour lutter contre la simonie, dans la continuité des réformes dites « grégoriennes ». C’est au cours de ce concile qu’Urbain II lance l’idée d’une expédition militaire en Terre sainte pour « libérer » le tombeau du Christ à Jérusalem. Apparemment, une indulgence plénière était accordée à tous ceux qui partiraient pour Jérusalem, dans la tradition pénitentielle des pèlerinages. Relayé par des prédicateurs itinérants, comme Pierre l’Ermite, cet appel reçut un écho très favorable dans de nombreuses couches de la société occidentale. Les cadets des familles chevaleresques ou nobles – sans perspective dans un monde où l’Église tente de réglementer le droit de faire la guerre et où le droit d’aînesse s’impose progressivement pour parer à l’émiettement patrimonial – voient dans la croisade une chance de se tailler une principauté et de se faire un nom. De leur côté, les souverains sont heureux d’être débarrassés de chevaliers turbulents et violents. La première croisade participe de la croissance économique et démographique de l’Occident chrétien, qui ailleurs aussi se traduit, à la fin du XIe siècle, par une importante expansion territoriale : à l’extérieur, « marche vers l’Est » germanique et avancée des royaumes chrétiens de la péninsule Ibérique ; à l’intérieur, défrichements et création des villes neuves.

 

9 Il y avait auparavant dans la ville un homme nommé Simon, qui, se donnant pour un personnage important, exerçait la magie et provoquait l'étonnement du peuple de la Samarie.
10 Tous, depuis le plus petit jusqu'au plus grand, l'écoutaient attentivement, et disaient: Celui-ci est la puissance de Dieu, celle qui s'appelle la grande.
11 ils l'écoutaient attentivement, parce qu'il les avait longtemps étonnés par ses actes de magie. (Actes 8/9-11)

 

Et la Bible annotée ajoute:

 Ce Simon était un de ces imposteurs (goétes) très nombreux alors, qui prétendaient posséder les secrets de la nature et communiquer avec le monde invisible. Ils se livraient aux arts occultes, faisaient profession de prédire l'avenir, d'évoquer les morts, de faire des guérisons miraculeuses, d'exorciser les possédés; en un mot ils exerçaient la magie avec toutes ses pratiques mensongères, et ils trouvaient dans la superstition populaire un terrain propice qu'ils exploitaient pour satisfaire leur cupidité. De là cet étonnement ou plutôt ce ravissement du peuple, mis hors de lui-même par le magicien (sens du mot grec, de même au v. 11). Simon le Magicien joue un rôle considérable dans la littérature du second siècle. La tradition fait de lui le chef d'une secte gnostique et l'ardent adversaire de l'apôtre Pierre.
Mais il ne faut pas conclure des légendes qui se sont greffées sur son nom que Simon n'a jamais existé. L'histoire a conservé la trace certaine de deux hommes avec lesquels on peut identifier le personnage de notre récit. L'un, dont parle Josèphe (Antiq. XX, 7, 2), fut, vers 1'an 60, employé par le gouverneur Félix pour détourner la reine Drusille de son époux, Azize roi d'Emèse, en Syrie. Mais il s'agit plutôt d'un autre Simon, que Justin (Apol. I, 26) mentionne comme originaire de Gitta en Samarie, tandis que Josèphe donne au Simon dont il parle l'île de Chypre pour patrie.
Le Simon nommé par Justin est considéré par les Pères, depuis Irénée (Contre les hérés. I, 23), comme 1'instigateur de toutes les hérésies. Dans ces temps où les peuples avaient généralement abandonné leurs croyances religieuses, ils étaient d'autant plus accessibles à toutes les superstitions. Ainsi ces Samaritains s'attachaient à Simon avec un engouement général, voyant en lui quelque incarnation de la puissance de Dieu, celle qui est appelée la grande. le mot appelée (Sin B, A, C, D,), omis à tort par le texte reçu, suppose que les Samaritains distinguaient entre plusieurs puissances émanant de la divinité; c'était la principale de celles-
ci qui se manifestait, croyaient-ils, en Simon. Simon les avait induits à cette croyance par l'importance qu'il se donnait. (v. 9.)

 

Le Christianisme, à partir de l'époque où l'hégémonie de l'évêque de Rome s'est imposée, s'est peu à peu paganisé au point que même des chrétiens Evangéliques se sont laissés pièger, avec pour meilleur exemple le culte dominical, le respect des "fêtes" de Noël et de "Pâques"...

"[...] Tu t'es fatiguée à force de consulter: Qu'ils se lèvent donc et qu'ils te sauvent, Ceux qui connaissent le ciel, qui observent les astres, qui annoncent, d'après les nouvelles lunes, ce qui doit t'arriver! (Esaïe 47/13)

Parce qu'ils s'étaient tournés vers de faux dieux, comme avec Remphan/Saturne pendant les 40 ans de désert, les Juifs furent condamnés à l'exil à Babylone où quelques uns d'entre eux ne se détachèrent pas de leurs voies impies. La destruction de la Tour de Babel avait été décidée par L'Eternel pour entraver ces mouvements occultes et les plonger dans la confusion, ce que signifie le nom "Babylone", nous le savons. "Initiés" au sens occulte, se prenant pour des élus, ils étudièrent donc la science interdite léguée par les anges déchus comme Enoch le relate et revinrent de l'exil avec l'intention de maintenir cette recherche des sciences interdites, la connaissance des mystères et de l'"Inconnaissable", au sein de confréries et de sociétés secrètes. Le but visé était de découvrir le pouvoir du "Logos", le "Verbe" original afin de l'utiliser à des fins "magiques", comme dans ce cas de Simon le magicien.

"[...] mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. (Genèse 3/5

L'initié devenu expert serait alors comparable à un Dieu, connaissant le bien et le mal, le vieux mensonge d'Eden. Cette quête était prétendument légitimée en déclarant que Moïse avait usé de cette "science" pour provoquer les fléaux en Egypte et contrer la magie des prêtres de Pharaon. Le pouvoir de la magie n'est pas contestée par les Ecritures, n'en déplaise à ceux qui n'y voient que superstition et obscurantisme religieux.

Basée sur une tradition Illuministe, dont l'Hermétisme, la Gnose, l'Ordre des Rose-croix, la Franc maçonnerie... sont des filiations directes ou apparentées, la kabbale était née avec toutes les dérives possibles car le cœur de l'homme est mauvais. Parmi ses attributs, Hermès dont il a été maintes fois question au cours de chapitres antérieurs, était le mesureur du temps, le Dieu de la sagesse et de l'intelligence au sens humaniste. La transmission des doctrines liées à ce mysticisme Babylonien s'opère grâce à des initiés, se croyant privilégiés et "choisis", "illuminés" par une Nouvelle Connaissance. Il existe deux figures Antiques connues sous le nom d'Hermès, le premier étant le Mercure des Romains, transfuge de l'Hermès Grec et le deuxième, Hermès le Trismégiste, le dieu Thot Egyptien dont les tables d'émeraude étaient interprétées à Rome, d'où la confusion et l'assimilation des deux en une seule entité, dont relève la papauté au final, comme nous l'avons vu au chapitre consacré à la "prophétie" papale du moine Malachie. Mythologiquement, l’hermaphrodite est l’enfant d’Hermès et d’Aphrodite. Il réalise l’énigme de la conjonction du dieu de la science initiatique (Thot, Hermès, Trismégiste, Mercurius) et de la déesse de l’apparaître et de la beauté (Aphrodite, mais tout autant Ishtar, Astarté). L’hermaphrodite conjoint la connaissance sacrée (gnose) et le mystère de l’amour (éros, caritas, agapè), il croise les dimensions de transcendance et d’immanence.

 

"Neuf cent onze" = 1534

Les Jésuites avaient commencé a naître comme secte le 15 Août 1534... A cette date, par le vœu de Montmartre, les membres du groupe, auxquels s'était joint (le "saint" bien connu) François Xavier, s’engageaient à la pauvreté, à la chasteté, et à partir dès que possible à Jérusalem pour y convertir les infidèles.

L'encyclopédie Universalis rapporte à ce sujet:

 

Le terme de « jésuite » est antérieur à la fondation de la Compagnie de Jésus. Pour les théologiens du Moyen Âge, le chrétien, après sa mort, deviendrait un jesuita, c’est-à-dire un autre Jésus. Mais dès le début du XVIe siècle, le mot avait pris dans les pays germaniques une coloration péjorative. Appeler quelqu’un jesuita équivalait à le traiter de « faux Jésus », donc d’hypocrite. Quatre ans après la création de l’institut d’Ignace de Loyola, Canisius écrivait qu’en Allemagne lui-même et ses disciples étaient qualifiés de « jésuites » dans un esprit de médisance. Le mot devint bientôt d’usage courant en Europe et il parut alors se vider de son intention malveillante. Il fut une façon commode et rapide, mais qui était restée inconnue d’Ignace de Loyola, de désigner les membres de la Compagnie de Jésus. Au concile de Trente, le P. Laínez, en 1562, était déjà habituellement appelé generalis Jesuitarum. Cependant, l’acception péjorative ne disparut pas complètement de l’usage et refit surface à chaque fois – et la chose fut fréquente – que des campagnes furent lancées contre la Compagnie de Jésus. En France notamment, pour beaucoup d’anticléricaux du XIXe siècle, « jésuite » était synonyme de fourbe et de bigot

 

Simon le magicien était l'un d'entre eux, tout comme Ignace de Loyola, à l'origine de la création de l'Ordre des Jésuites ou l'ex-prêtre Jésuite Adam Weishaupt, le fondateur de la société des Illuminati le 1er Mai 1776 en Bavière, un autre "initié", expert en sciences occultes. Cette dernière avait pour particularité d'être totalement Antichrist en mettant en place tous les rouages de désintégration et de destruction possibles des valeurs traditionnellement "chrétiennes" pour obtenir l'extinction complète du Christianisme. Les autres mouvements Illuministes étaient sur ce point beaucoup moins virulents, mis à part peut être celui des Jacobins avec leur Révolution incroyablement meurtrière et sanglante sur notre sol, financée par les Rotschild à partir de 1787.

Adam Weishaupt, né Juif puis "converti" au Catholicisme, s'était d'abord présenté comme un "philanthrope enthousiaste", un Réformateur religieux, un libéral sur le plan politique. S'étant ainsi rallié de nombreux "adeptes" dans son mouvement Républicaniste, il avait injecté des principes Révolutionnaires tout en introduisant de la sorcellerie dans son enseignement. Aguerri aux techniques d'espionnage, de dissimulation et d'infiltration de l'Ordre des Jésuites, il avait pu constituer une Fraternité de plus en plus proche de l'idéal Franc-maçon. Et c'est par pur intérêt qu'il s'était finalement inscrit dans le mouvement Maçonnique pour sen faire des alliés, les infiltrer et les manœuvrer pour répandre ses doctrines de manière plus efficace et surtout plus étendue. Il avait été "initié" en 1777, dans une loge Munichoise, en Bavière. En coulisse, la maison Rotschild assurait le financement et le succès de l'entreprise de destruction du Christianisme tout en privilégiant la Raison, l'Athéisme et l'Humanisme qui conduiront au Communisme par le truchement d'un de leurs sbires, Karl Marx, choisi pour mettre à jour les idées de Weishaupt, un Sataniste patenté qui désirait se venger du Créateur selon ses propres termes.

Mausolée de Lénine sur la place rouge à Moscou (15 Août 2005)

Le 1er Mai avait donc été choisi comme date de fête de la "Ligue Communiste" puisqu'elle était la date d'anniversaire de création de la société secrète des illuminati le 1er mai 1776 (combinaison 1-5-3). Le défilé des troupes Soviétiques au 1er Mai sur la place rouge devant le Kremlin et surtout le Mausolée de Lénine, copie du trône de Satan décrit par Jean dans son Apocalypse, se comprend d'avantage dans ce contexte. L'étoile rouge à cinq branches au sommet des tours du Kremlin fait partie du décorum idéologique. Les pays placés sous le joug Communiste n'étaient alors rien d'autres que des "camps de concentration" fermés par des frontières, comme ce fût le cas avec Berlin-Est, la vitrine du Régime, où se trouvait encore une partie du véritable Trône de Satan.

La récupération des mouvements païens, des rebelles de tous horizons, des faux chrétiens conduisent à l'Apostasie finale avec l'Avènement de l'Antechrist qui sera acclamé comme Sauveur et Messie. Le Nouvel Age spiritualiste pollue les esprits en jouant sur les mots. Si on ne parle plus d'Evolution mais de Création, c'est en se référant aux Aliens et non plus à Dieu et ce courant Spiritualiste est promu par un président [—("chrétien")—] bu$h qui joue sur cette confusion.

La croix de Néron est devenue un symbole de paix et de nombreux symboles Bibliques comme l'arc en ciel, l'étoile, le ruban rouge, la colombe, la croix sont récupérés et réarrangés par le courant New Agiste cher aux Clinton qui referont surface, en récompense de leurs loyautés respectives...

Certaines colombes ont même des apparences douteuses avec une présence à peine dissimulée du nombre 666. Billy Graham les a assuré de son amitié et de son soutien en assimilant Bill Clinton à un futur Evangélisateur de renommée mondiale et Hilary comme digne de se tenir à la présidence des USA. L'attrape-nigauds que constituait l'affaire M. Lewinsky a bien fonctionné pendant une année avec les résultats escomptés.

Et on ne se laissera pas prendre à ce piège avec le lâcher de colombe papal...

A la dernière occasion qui lui avait été donnée de le faire, une colombe avait même carrément refusé l'envolée depuis la fenêtre derrière laquelle Jean Paul II se tenait. La scène s'étant déroulée devant les médias et la foule rassemblés sur la Place Saint Pierre, un signe ironique pour les uns ou funeste pour d'autres.

Affichée sur grand et petit écran, l'immoralité est promue par les financiers, les hommes riches d'Hollywood et leurs idoles deviennent des modèles enviables, jetés en pâture dans les médias, dont dépendent de nombreux idolâtres en quête de cette drogue subliminale, faisant de la planète une Nouvelle Sodome. Les rayons consacrés au multimédia proposent pour un Euro une à deux heures d'abominations et de perversité humaines extraites du vase de Pandore. Les jeunes sont soumis au même régime dés leur plus jeune âge avec les dessins animés infestés des mêmes scènes et dialogues orduriers.

Les millions de chrétiens Américains qui ont choisi de permettre au président [—("chrétien")—] bu$h d'être réélu, ont du même coup prouvé par leurs votes que l'Apostasie Protestante Américaine née en 1776, grandissant en force et en pouvoir, s'apprête à regagner le giron Romain pour maintenir leurs privilèges, même en matière de permis de polluer! Le havre de paix que représentait le Nouveau monde, terre d'exil des protestants persécutés, se transforme en bunker afin de mieux propager la guerre à l'étranger, au nom de la défense des Libertés. Côté civils Irakiens, la désillusion est de taille, avec la haine en prime contre les "libérateurs". Presque ironiquement, les spectateurs, formatés par les sectateurs, ignorent ou feignent d'ignorer cette réalité qui tôt ou tard, va leur échoir irrémé-diable-ment!

La politique de désarmement général, la dénucléarisation des nations possédant l'arme "absolue" visent à faire de l'ONU le seul maître à bord, la tête pensante de l'humanité, dotée de ces armes nouvellement acquises au nom de la sauvegarde de cette "Liberté", rendant ainsi à nouveau possible le scénario Hiroshima/Nagasaki, deux journées d'Apocalypse qualifiées d'"expériences", comme elle avaient été nommées par les autorités et médias Américains à l'époque, mais à l'échelle d'un pays ou d'un continent.

Insensé est celui qui penserait le contraire!

http://wireless.smugmug.com/photos/476777-S-2.jpg

Adam Weishaupt était professeur de loi Canonique à l'Université d'Ingolstadt en Allemagne, ville mondialement connue avec l'usine Audi, la marque aux quatre anneaux sept fois victorieuse aux 24 h du Mans, précédemment évoquées. Cette Université d’Ingolstadt était depuis longtemps le bastion principal des Jésuites en Bavière... contrée où Hitler avait commencé sa triste carrière et dont on parle beaucoup au moment où ces lignes sont corrigées avec trois crues "du siècle" en six ans!

 

"[...] Quand les hommes diront: Paix et sûreté! alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l'enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n'échapperont point. (1 Thess. 5/3)

 

Le but était l'abolition de toute forme de gouvernement ordonné, de la propriété privée, de l'héritage, du patriotisme, de toute forme de religion, de la famille... pour permettre la création d'un Gouvernement Mondial qui s'imposera après l'instauration d'un chaos généralisé dont on vit les premières douleurs de l'enfantement. Certains chrétiens s'étonnent benoîtement que le sceau maçonnique figure sur la page de garde de nombreuses Bibles, toutes versions, langues et maisons d'édition confondues. Sous couvert de diffuser la "bonne parole", il leur sera d'autant plus facile d'en altérer les traductions puis d'en réduire l'édition et/ou la diffusion au moment voulu!

 

A Rome donc, Simon le magicien faisait l'objet d'un culte et était pratiquement divinisé! La religion à Mystères Babylonienne nécessitait que des cultes soient célébrés par des "pères", au sens des consonnes "P T R" (PRETRE) qui signifiaient "interpréter", le moule de contrefaçon dans lequel s'est fondu le "P T R" ou "PETER" à savoir "le "Simon Pierre" de substitution Romain avec son siège au Vatican, lieu de vaticinations au sens étymologique de ce terme.

 

"[...] Voici les douze qu'il établit: Simon, qu'il nomma Pierre; (Marc 3/16)

 

L'amalgame s'est fait en twistant les Ecritures. Il suffisait d'interdire la lecture de la Bible comme Rome l'a imposé pendant des siècles et de placer les catéchismes et autres missels dans les mains des "fidèles" pour les tromper et les induire en erreur. De plus, le Latin étant devenu langue officielle, les fidèles ne pouvaient comprendre ce qu'ils lisaient, récitaient, psalmodiaient ou chantaient!

 

"[...] Et il me dit: Tu verras encore d'autres grandes abominations qu'ils commettent. Et il me conduisit à l'entrée de la porte de la maison de l'Éternel, du côté du septentrion. Et voici, il y avait là des femmes assises, qui pleuraient Thammuz. Et il me dit: Vois-tu, fils de l'homme? Tu verras encore d'autres abominations plus grandes que celles-là. Et il me conduisit dans le parvis intérieur de la maison de l'Éternel. Et voici, à l'entrée du temple de l'Éternel, entre le portique et l'autel, il y avait environ vingt-cinq hommes, tournant le dos au temple de l'Éternel et le visage vers l'orient; et ils se prosternaient à l'orient devant le soleil. (Ezechiel 8/13-16)

 

L'hostie consommée par les "fidèles" pendant la "communion" en fin de culte est le reliquat d'une pratique païenne que ces versets dénoncent. Un "T", le "Tau sacré", en l'honneur de Thammuz, l'enfant-dieu fêté au 25 Décembre, qui était aussi appelé "Le Seigneur du sapin"... était tracé sur le biscuit offert aux divinités. Avant d'offrir un enfant en sacrifice au "Dieu soleil", les adorateurs effectuaient un signe de croix pour reproduire le Tau et la crucifixion de Jésus sur une croix, symbolique de ce culte abominable, est en ce sens un habile camouflage derrière lequel un culte est rendu à Satan lui même, ce qu'ignorent les "fidèles" sous le joug Romain papal.

 

"[...] Les enfants ramassent du bois, Les pères allument le feu, Et les femmes pétrissent la pâte, Pour préparer des gâteaux à la reine du ciel, Et pour faire des libations à d'autres dieux, Afin de m'irriter. (Jérémie 7/18)

"[...] D'ailleurs, lorsque nous offrons de l'encens à la reine du ciel et que nous lui faisons des libations, est-ce sans la volonté de nos maris que nous lui préparons des gâteaux pour l'honorer et que nous lui faisons des libations? (Jérémie 44/18-19)

 

Des mariolâtres endurcis tentent de me convaincre dans leurs mails que Marie ne fait pas l'objet d'un culte. Ben voyons!

Ils devraient faire un tour à Marseille, à Lourdes, à Lyon, au Puy en Velay... un 15 Août!

La "mauvaise foi" ne semble pas avoir de limites dans notre pays.

 

 

Clonmacnoise, une des écoles missionnaires de Colomba en Irelande

Sources: http://historical.benabraham.com/html/columba_missionary_school_irel.html

 

La Christianisation des Îles Britanniques placées sous le joug druidique s'est faite d'abord à partir de l'Irlande avec les moines navigateurs Colomba et Colomban qui quittèrent l'Irlande pour fonder des monastères selon les règles d'un monachisme Celte dont le thème principal était le renoncement total. Vers 563, Colomba avait fondé Iona, évangélisé l'Ecosse, le royaume des Angles. Colomban avait poussé sa route vers la Grande Bretagne, puis la Gaule ou il avait fondé Luxeuil dans les Vosges pour finalement finir son ministère en Italie à Bobbio en 614 où il mourrait en 615.

Les règles ascétiques monacales de ces moines Celtes seront vite remplacées par celles de Benoît sous la férule du pape Grégoire le Grand. Le pape Benoît XVI prétend avoir choisi ce nom en regard de son prédécesseur Benoît XV et du monachisme Bénédictin. La naissance de la saga d'Harry Potter sur les terres d'Ecosse représente un véritable renversement spirituel et reprend le "flambeau" des sorciers druides de plus en plus en vogue pour gagner le monde entier selon le modus operandi que l'on connaît. L'auteur, J.K. Rowling est devenue la femme la plus prospère du Royaume Uni, devant la Reine, reléguant l'ascèse et le renoncement des règles Colombaniennes au rang des anecdotes historiques. Mais si la fortune de JK Rowling se compte en livres grâce aux centaines de millions de livres vendus, c'est aussi par pure dérision du mouvement Colombanien qui est à l'origine de l'enluminisme, c'est à dire de l'introduction des luminures dans les textes et de la recopie des Ecritures par des moines dans les abbayes.

Tombe de Colomban à Bobbio (Italie)

Sources: http://historical.benabraham.com/html/columbanus__tomb__bobbio_italy.html

A la mort de Colomban à Bobbio, toutes les branches du savoir connu à son époque figuraient dans sa bibliothèque. L'école de Bobbio où se trouve sa tombe était devenue le centre intellectuel du Nord de l'Italie. L'Eglise lui avait mené la vie dure de son vivant en tentant de l'éliminer et son empreinte demeura si forte que Rome, à défaut de pouvoir l'éradiquer des mémoires, fût finalement obligée d'en faire un saint!

 

"[...] Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, (2 Timothée 4/3)

 

La Bible demeure Le Livre des Livres même si les "Harry Potter" et les "Da Vinci code" semblent lui ravir cette place ou même, par le mensonge et la fraude intellectuelle, en contester les fondements. De la sonnerie des cloches placées dans des tours coiffées d'un coq qui tourne en rond au gré du vent, on passe à la connerie, tout simplement, connerie dont se repaissent les cloches avides d'entendre d'autres sons.

Le Royaume Uni, au sein de l'UE, n'a pas adopté l'Euro et conservé sa "franchise", c'est à dire les Livres.

 

 Sources: http://woodenspoon.net/2004/06/the_worldmap_cow.html

 

Celui qui ne connaît pas les Ecritures et qui de surcroît s'en moque ressemble à celui qui n'aurait jamais vu la représentation du monde sur une carte. La robe de ces vaches lui paraîtrait alors tout à fait "naturelle".

 

"[...] Un autre signe parut encore dans le ciel; et voici, c'était un grand dragon rouge, ayant sept têtes et dix cornes, et sur ses têtes sept diadèmes. (Apocalypse 12/3)

"[...] Et il se tint sur le sable de la mer. Puis je vis monter de la mer une bête qui avait dix cornes et sept têtes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms de blasphème. (Apocalypse 13/1)

"[...] Il me transporta en esprit dans un désert. Et je vis une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème, ayant sept têtes et dix cornes. (Apocalypse 17/3)

"[...] Et l'ange me dit: Pourquoi t'étonnes-tu? Je te dirai le mystère de la femme et de la bête qui la porte, qui a les sept têtes et les dix cornes. (Apocalypse 17/7)

"[...] C'est ici l'intelligence qui a de la sagesse. - Les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise. (Apocalypse 17/9)

 

Le soleil, la lune, Vénus, Mars, Jupiter, Mercure et Saturne, étaient les divinités dominantes et elles sont à l'origine étymologique de "nos" Dimanche, Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi et Samedi, prouvant ainsi que le jour du soleil était le premier jour de la semaine et le Samedi, le sabbat ou jour de repos, conformément aux Ecritures.

Dans le système Anglo-saxon, les divinités sun, Moon, Theus, Woden,, Thor, Freia et Saturne sont à l'origine étymologique de leurs Sunday, Monday, Tuesday, Wednesday, Thursday, Friday et Saturday.

Le culte de Thammuz et Ishtar ont donné respectivement les "fêtes" de Noël et de Pâques Romaines. Des noms d'hommes divinisés, Jules César et César Auguste ont été attribués à des mois, Juillet (July en Anglais) et Août (August en Anglais), avec 31 jours pour chacun d'eux afin de ne pas faire de jaloux ou les irriter...

Sait-on jamais!

Carte "CITE DU VATICAN" du jeu "INWO" de Steve Jackson

 A noter la représentation de la rune Elhaz sur la robe "druidique" du "Souverain Pontife", rune sur laquelle nous devrons revenir.

La Chrétienté séduite par Rome qui a adopté le Dimanche comme nouveau jour de culte a donc à son insu restitué le culte solaire Babylonien. Appolyon prépare l'ultime achèvement de son œuvre de destruction dont la devise "De Labore Solis" selon la devise "prophétique" appliquée à Jean Paul II et ses 26 ans de mariolâtrie outrancière, représente le raccourci le plus illustratif de cette dérive spirituelle.

"Grand espoir"  Eglise en Pologne

http://www.mbkrolowejpolski.zamosc.opoka.org.pl/p13.jpg

http://www.mbkrolowejpolski.zamosc.opoka.org.pl/wizytap.html

Église préparée pour la visite de Jean Paul II...

 

"[...] Et cela n'est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. (2 Corinth. 11/14)

 

Les ténèbres se sont imposées par le culte de la lumière, avec le soleil, l'étoile du jour, la seule étoile visible pendant la journée. Soleil se disant "sun" et "journée "Day", le "Sunday" Anglais est beaucoup plus explicitement évocateur, que notre "Dimanche".

 

"[...] Il prononcera des paroles contre le Très-Haut, il opprimera les saints du Très Haut, et il espérera changer les temps et la loi; et les saints seront livrés entre ses mains pendant un temps, des temps, et la moitié d'un temps. (Daniel 7/25).

 

Ces quatre conditions ont déjà été partiellement remplies à titre de signes précurseurs par Rome et nous venons juste d'avoir un aperçu des "temps changés". Les idolâtries blasphématoires du style "mère de Dieu", la loi du "jour de repos" instituée au Dimanche et non plus au Samedi, l'inquisition et les persécutions sanglantes contre ceux qui maintenaient La Parole au-dessus des dogmes Romains et des bulles papales ne sont rien en comparaison de Ce qui s'en vient. Satan a instrumentalisé la papauté pour mettre en place la Confusion finale dans laquelle une partie de la Chrétienté non affermie va soudainement se retrouver piégée. Le confort et le consumérisme forcené ont pour but de rendre l'homme dépendant du futile, du fugitif et de l'insignifiant tout en faisant l'impasse sur le sens même de sa vie.

 

"[...] Priez pour que votre fuite n'arrive pas en hiver, ni un jour de sabbat. (Matthieu 24/20)

 

Jésus aurait-il pris en vain la peine de préciser ce point particulier ?

L'humanité court le risque de connaître un Nouvel Age de "Pierre", celui des cavernes et des grottes!

Statue de Jean Paul II

La forfaiture est telle que même un commandement, celui de ne point faire d'images taillées, a été transformé et falsifié au profit de ce culte solaire établi au nouveau Jour de repos Constantinien, le Dimanche.

Cette vue montre la place que tient Notre Seigneur dans le cœur des idolâtres...

La grand messe présidée par Jean Paul II à l'aéroport du Bourget, en banlieue Parisienne, ville (Par Isis...) et capitale mariale d'un pays où la Révolution de 1789 a été menée par la Conspiration Illuministe des rebelles Bavarois, le 1er Juin 1980, 153e jour d'une année bissextile, est tout à fait symptomatique en la matière.

  infos voxdei

Catholicisme: Le serment secret des Jésuites.
(Parole de vie)

On sait que les Jésuites forment l'une des armées secrètes du Pape. Leur devise est bien connue : "La fin justifie les moyens," toujours "pour la plus grande gloire de Dieu" ! Voici le texte complet du serment secret que doivent prononcer les Jésuites de haut rang.
Ce serment a été inscrit dans le "United States Congressional Record" (Journal Officiel du Congrès Américain), Archives du 62e Congrès (House Calendar # 397, Report # 1523 du 15 février 1913, pages 3215-3216. Ce serment a également été cité par Charles Didier dans son ouvrage "Subterranean Rome" (La Rome souterraine), édité à New York en 1843, traduit de l'original Français.Le Dr Alberto Rivera, ancien Jésuite lui-même, qui s'était échappé de l'Ordre des Jésuites en 1967, a pu confirmer que le texte du serment qu'il avait dû prononcer était exactement le même que celui que nous reproduisons ici.

Quand un Jésuite de rang mineur accède à un poste de commandement, on le conduit à la chapelle d'un couvent de l'Ordre, où il se retrouve devant trois autres personnes seulement, le Principal, ou Supérieur, se tenant devant l'autel. Celui-ci est encadré de deux moines. L'un d'eux tient une bannière aux couleurs jaune et blanche, les couleurs du Pape. L'autre porte une bannière noire, où figurent une dague et une croix rouge, au-dessus d'un crâne et de deux tibias croisés, avec les lettres INRI. Au-dessous de ces lettres, figurent ces mots écrits en Latin : IUSTUM NECAR REGES IMPII. Cela signifie : "Il est juste d'exterminer les rois impies."Une croix rouge est posée au sol, sur laquelle le postulant s'agenouille. Le Supérieur lui tend un petit crucifix noir, qu'il prend dans sa main gauche et presse contre son cœur. Le Supérieur lui présente en même temps une dague, que le postulant doit saisir par la lame, et dont il applique la pointe contre son cœur. Le Supérieur, qui continue à tenir la dague par le manche, s'adresse ensuite au postulant :

"Mon fils, jusqu'à présent on t'a enseigné à maîtriser l'art de la dissimulation : à être un Catholique Romain parmi les Catholiques Romains, et même à être un espion parmi tes propres frères ; à ne croire aucun homme, à ne faire confiance à aucun homme ; parmi les Réformés, à être un Réformé ; parmi les Huguenots, à être un Huguenot ; parmi les Calvinistes, à être un Calviniste ; parmi loes autres Protestants, à être en général un autre Protestant ; à obtenir leur confiance, et même à t'efforcer de prêcher du haut de leurs pupitres ; à dénoncer avec toute la véhémence dont tu es capable notre Sainte Religion et le Pape ; et même à t'abaisser jusqu'à te faire Juif parmi les Juifs, afin de pouvoir rassembler toutes les informations nécessaires à ton Ordre, en tant que fidèle soldat du Pape."On t'a enseigné à planter insidieusement des semences de jalousie et de haine entre les communautés, les provinces, et les Etats qui étaient en paix ; à les inciter à commettre des actes sanglants ; à les provoquer à la guerre les uns avec les autres, et à déclencher des révolutions et des guerres civiles dans des pays qui étaient indépendants et prospères ; à cultiver les arts et les sciences et à jouir des bienfaits de la paix ; à te ranger aux côtés des combattants et à agir secrètement avec tes frères Jésuites qui pourraient être engagés dans la partie adverse, tout en étant ouvertement opposés à la cause que tu défends ; pour la seule raison que l'Eglise puisse toujours être du côté des vainqueurs, dans les conditions fixées dans les traités de paix, et parce que la fin justifie les moyens."On t'a enseigné à travailler comme un espion, à recueillir tous les faits, statistiques et informations qui sont en ton pouvoir, de toutes les sources possibles ; à gagner la confiance des Protestants et des hérétiques de toutes sortes, jusque dans leurs familles ; à gagner la confiance des commerçants, des banquiers, des avocats, de ceux qui travaillent dans les écoles et les universités, dans les Parlements et les législatures, dans les tribunaux et les Conseils d'Etat, et dans toutes les institutions des hommes, au profit du Pape, dont nous sommes les serviteurs jusqu'à la mort.
"Jusqu'à présent, tu avais reçu tes instructions en tant que novice et néophyte, tu avais servi en tant que coadjuteur, confesseur et prêtre, mais tu n'avais pas été investi de tout ce qui est nécessaire pour commander dans l'armée de Loyola, au service du Pape. Tu dois servir la durée fixée, en tant qu'instrument et exécutant, sous la direction de tes supérieurs ; car personne ne peut commander ici sans avoir consacré ses œuvres par le sang des hérétiques ; "car sans effusion de sang, personne ne peut être sauvé.""En conséquence, pour t'équiper pour ton œuvre et pour assurer pleinement ton salut, outre le vœu d'obéissance à ton Ordre et au Pape, que tu as déjà prononcé, je te demande de répéter après moi :
(Texte du serment) :
"Moi, … , en présence maintenant du Dieu Tout-Puissant, de la Bienheureuse Vierge Marie, du Bienheureux Saint Jean-Baptiste, des Saints Apôtres, de Saint Pierre, de Saint Paul et de tous les saints, armée sacrée des Cieux, ainsi qu'en votre présence, mon Père Spirituel, Supérieur Général de la Société de Jésus, fondée par Saint Ignace de Loyola, sous le pontificat de Paul III, et qui a subsisté jusqu'à ce jour ; par le sein de la Vierge, la Mère de Dieu, et par la verge de Jésus-Christ, je déclare et jure que Sa Sainteté le Pape est le Vice-Régent de Christ, et le seul véritable Chef de l'Eglise Catholique et Universelle dans toute la terre ; et que, par la vertu des clefs lui permettant de lier et de délier, clefs qui ont été données à Sa Sainteté par mon Sauveur, Jésus-Christ, il possède le pouvoir de déposer les Rois, Princes, Chefs d'Etat et de Gouvernement hérétiques, afin qu'ils soient complètement annihilés.
"Par conséquent, je défendrai de toutes mes forces cette doctrine, et le droit de Sa Sainteté de détruire l'autorité de tous les usurpateurs et de tous les hérétiques, notamment les Protestants, en particulier ceux qui appartiennent aux Eglises Luthériennes d'Allemagne, de Hollande, du Danemark, de Suède et de Norvège, et qui sont sous l'autorité des prétendues Eglises d'Angleterre et d'Ecosse, ainsi que de leurs branches établies en Irlande, sur le continent américain et partout dans le monde, pour ce qui concerne toutes leurs croyances hérétiques, qui s'opposent à l'Eglise Mère sacrée de Rome. Je dénonce, et je renonce maintenant à toute allégeance à tout Roi, Prince ou Etat hérétique, qu'il soit Protestant ou Libéral ; je refuse toute obéissance à leurs lois, magistrats ou officiers. En outre, je déclare que les doctrines des Eglises d'Angleterre et d'Ecosse, des Calvinistes, des Huguenots, de tous les autres Protestants et de tous les Francs-Maçons, dont des doctrines dignes de damnation, comme sont dignes de damnation tous ceux qui ne renoncent pas à ces doctrines.

"Je déclare aussi que j'aiderai, assisterai et conseillerai tous les agents de Sa Sainteté, dans tous les endroits où ils pourraient se trouver, en particulier en Suisse, en Allemagne, en Hollande, en Irlande et en Amérique, ou dans tout autre pays ou territoire où je me trouverai ; que je consacrerai toutes mes énergies à extirper les doctrines Protestantes ou Maçonniques, et à détruire toute leur prétendue puissance, qu'elle soit légale ou autre. Je promets aussi et je déclare que toutes les religions sont hérétiques, pour la propagation des intérêts de notre Mère l'Eglise ; de garder secrets et privés tous les conseils de ses agents, lorsqu'ils se sont confiés à moi, et de n'en rien divulguer, ni en paroles, ni par écrit, ni de quelque manière que ce soit ; mais d'exécuter tout ce qui m'a été confié, donné ou ordonné par vous, mon Père Spirituel, ou par tout autre membre de cet Ordre sacré."Je déclare aussi et je promets que je n'aurai jamais aucune opinion ni volonté personnelles, aucune réserve mentale, même jusqu'à la mort (perinde ac cadaver), mais que j'obéirai sans hésiter à tous les commandements que je pourrai recevoir de mes supérieurs dans la milice du Pape et de Jésus-Christ ; que j'irai dans toutes les parties du monde où je serai envoyé, dans les régions glacées du Nord, dans les jungles de l'Inde, dans les centres de civilisation de l'Europe, ou dans les endroits sauvages où vivent les tribus barbares de l'Amérique, sans murmurer ni me plaindre, mais en étant soumis dans toutes les choses qui m'auront été communiquées.
"Je déclare encore et je promets que, lorsque l'opportunité se présentera, je mènerai une guerre incessante, secrète ou ouverte, contre tous les hérétiques, Protestants ou Maçons, comme on me l'ordonnera, pour les extirper de la face de la terre ; que je ne tiendrai compte ni de l'âge, ni du sexe ni de la condition sociale, et que j'accepte de pendre, brûler, détruire, échauder, écorcher, étrangler et enterrer vivants ces infâmes hérétiques ; que je fendrai les entrailles et le ventre de leurs femmes ; que j'écraserai la tête de leurs enfants contre les murs, afin d'annihiler cette race exécrable ; que, si je ne peux pas le faire ouvertement, j'utiliserai en secret la coupe empoisonnée, la cordelette de strangulation, le poignard, ou la balle de plomb, quels que soient le rang, la position, la dignité ou l'autorité des personnes, leur condition de vie publique ou privée, et comme pourront me le demander à tout moment les agents du Pape, ou le Supérieur de la Fraternité du Saint Père, de la Société de Jésus.
"En confirmation de quoi, je consacre à présent ma vie, mon âme, et toute ma force corporelle à cette cause et, avec cette dague que je reçois maintenant, je signe de mon nom avec mon propre sang comme témoignage de mon engagement ; si, par la suite, je suis trouvé menteur, ou affaibli dans ma détermination, que mes frères et compagnons d'armes de la milice du Pape me coupent les mains et les pieds, me fendent la gorge d'une oreille à l'autre, m'ouvrent le ventre et y versent du soufre brûlant, avec tous les châtiments qui peuvent m'être infligés sur la terre, et que mon âme soit perpétuellement torturée par les démons dans l'enfer éternel."Je m'engage à toujours voter pour un Chevalier de Colomb (NDE : Knight of Colombus, Ordre secret Catholique), de préférence à un Protestant, et surtout à un Franc-Maçon, même s'il faut quitter mon parti pour cela ; si deux Catholiques s'affrontent dans une élection, je voterai pour celui qui défendra le mieux notre Mère l'Eglise. Je ne conclurai aucun contrat, ni n'emploierai aucun Protestant, s'il est en mon pouvoir d'employer, ou de faire affaire avec un Catholique. Je m'efforcerai de placer des jeunes filles Catholiques dans des familles Protestantes, pour recevoir chaque semaine un rapport sur les activités privées de ces hérétiques. Je me fournirai les armes et les munitions nécessaires, pour pouvoir les utiliser quand on me le demandera, ou quand je recevrai l'ordre de défendre l'Eglise, soit en tant qu'individu, soit avec la milice du Pape.

"Tout cela, moi, … , je jure, au nom de la Sainte Trinité, et du Saint sacrement que je vais maintenant prendre, de l'observer, selon le serment que je prononce. En témoignage de quoi, je prends ce très Saint sacrement de l'Eucharistie, et confirme mon témoignage par mon nom écrit à la pointe de cette dague, trempée dans mon propre sang, en le scellant en présence de ce Saint sacrement."

(Il reçoit ensuite l'hostie du son Supérieur, et écrit son nom à la pointe de sa dague, trempée dans son propre sang, après l'avoir prélevé au-dessus de son cœur).
(Le Supérieur ajoute) :
"Mets-toi à présent debout, et je t'instruirai dans le Catéchisme nécessaire pour te faire connaître par tout membre de la Société de Jésus appartenant à ton rang. Tout d'abord, toi, en tant que Frère Jésuite, tu feras devant ton frère le signe de la croix, comme tout Catholique ordinaire ; ensuite, l'un de vous croisera ses poignets, les paumes de ses mains ouvertes. En réponse, l'autre croisera ses pieds, l'un au-dessus de l'autre. Le premier pointera ensuite le centre de sa main gauche avec l'index de sa main droite, tandis que l'autre pointera le centre de sa main droite avec l'index de sa main gauche. Le premier fera ensuite un cercle autour de sa tête avec sa main droite, en la touchant ; l'autre touchera ensuite le côté gauche de sa poitrine avec l'index de sa main gauche, juste au-dessus du cœur. Le premier passera ensuite sa main droite en travers de la gorge de l'autre qui, à son tour, fera glisser une dague du haut de l'estomac vers le bas de l'abdomen de l'autre. Le premier dira alors IUSTUM, l'autre répondra NECAR, le premier ajoutera REGES, et l'autre dira IMPII. Le premier présentera ensuite un petit morceau de papier plié en quatre d'une manière particulière. L'autre coupera ce papier longitudinalement. En ouvrant le papier, apparaîtra le nom JESUS écrit trois fois, au-dessus et sur les deux bras horizontaux d'une croix.

Vous vous poserez ensuite les questions suivantes, en donnant les réponses indiquées :
Q : D'où viens-tu ? R : De la Sainte Foi.
Q : Qui sers-tu ? R : Le Saint Père de Rome, le Pape, et l'Eglise Catholique et Universelle dans toute la terre.
Q : Qui te commande ? R : Le successeur de Saint Ignace de Loyola, le fondateur de la Société de Jésus, ou des Soldats de Jésus-Christ.
Q : Qui t'a reçu ? R : Un homme vénérable aux cheveux blancs.
Q : Comment ? : R : Avec une dague nue. Je me suis mis à genoux sur la croix, sous les bannières du Pape et de notre Ordre sacré.
Q : As-tu prêté serment ? R : Oui, de détruire les hérétiques et leurs gouvernements, et de ne tenir compte ni de l'âge, ni du sexe, ni de la condition sociale ; d'être semblable à un cadavre, sans opinion ni volonté propre, mais d'obéir implicitement à mes Supérieurs en toutes choses, sans hésitation ni murmure.
Q : Feras-tu cela ? R : Je le ferai.
Q : Comment voyages-tu ? R : Dans la barque de Pierre le pêcheur.
Q : Où voyages-tu ? R : Dans les quatre coins du globe.
Q : Pour quel but ? R : Pour obéir aux ordres de mon Général et de mes Supérieurs, et pour exécuter la volonté du Pape, en remplissant fidèlement les conditions de mes serments.

- Va donc dans le monde entier, et prends possession de toute terre au nom du Pape. Celui qui ne l'acceptera pas comme Vicaire de Jésus et Son Vice-Régent sur la terre, qu'il soit maudit et exterminé !"Note de Parole de Vie :
Certaines sources (Catholiques, bien entendu), ont mis en doute l'authenticité de ce serment abominable. Personnellement, connaissant l'Histoire de l'Eglise Catholique et ses atrocités passées, nous estimons que l'existence de ce serment est parfaitement plausible. Cependant, nous avons fait une recherche pour vérifier le contenu de cet article. Voici ce que nous avons trouvé :Les archives du Congrès Américain ont effectivement reçu ce document comme "pièce à conviction," à la suite d'une plainte déposée par un candidat malheureux à des élections législatives locales. Ce dernier, un Catholique, s'était plaint que le candidat Protestant qui lui était opposé, et qui avait été élu, avait divulgué, au cours de la campagne, le serment secret qu'aurait prononcé son adversaire, en tant que membre d'un Ordre secret Catholique. Le candidat Protestant avait énergiquement "protesté," affirmant qu'il n'était pour rien dans cette campagne.Le fait que ce document ait été annexé à la plainte ne constitue donc pas une preuve de son authenticité. Toutefois, comme le dit l'auteur de l'article, un ancien Jésuite, le Dr Alberto Rivera, échappé de l'Ordre en 1967, a pu confirmer que le texte du serment qu'il avait dû prononcer était exactement le même que celui que nous avons reproduit.D'après le Pasteur Luthérien Jack Cascione, qui a étudié cette question des serments prononcés par les membres du clergé Catholique, ce serment des Jésuites a bien existé. Il n'était d'ailleurs pas aussi secret que cela, et aurait été en vigueur jusqu'en 1974. Ce qui signifie qu'il y aurait encore un bon nombre de Jésuites âgés et haut placés qui l'auraient prononcé !

(Voir à ce sujet le site anglais http://www.reclaimingwalther.org/articles/jmc00101.htm ).Toutefois, quand on connaît les ruses des Jésuites et du Vatican, et ce dont ils sont capables, on peut simplement se demander si ce serment ne serait pas toujours secrètement en vigueur chez les Jésuites, sous une forme peut-être plus modernisée, mais sans que le fond en soit changé.Par ailleurs, il faut rappeler que les relations du Pape avec les Jésuites se sont dégradées depuis 1967 et le Concile de Vatican II. En effet, les Jésuites étaient devenus les principaux partisans du courant "libéral" au sein de l'Eglise Catholique, en opposition au courant "traditionaliste" qui s'est imposé par la suite, en la personne du Pape Jean-Paul II et, actuellement, de Benoît XVI.Aujourd'hui, si l'on veut étudier une source de subversion mondiale réelle au service inconditionnel du Pape, il suffit de s'intéresser aux activités de l'Opus Dei. L'Opus Dei a sans doute pris la succession de l'Ordre des Jésuites, comme fer de lance de la Contre-Réforme engagée par Rome. Nous espérons avoir l'occasion de vous présenter un jour plus en détail l'organisation et les activités de l'Opus Dei.Ce qui est incontestable, c'est qu'une organisation comme l'Eglise Catholique, puissance temporelle, financière et politique tout autant que religieuse, sert non pas la Vérité de la Parole de Dieu, mais le mensonge de sa propre Tradition apostate. Elle ne peut compter sur le soutien du Seigneur pour étendre son action. Il lui faut donc mettre en place des rouages nombreux et compliqués, et de solides courroies de transmission, pour faire fonctionner son énorme machine. D'où la nécessité, pour tout le clergé Catholique, de prononcer des vœux d'obéissance absolue au Pape. Ces vœux s'accompagnent souvent de serments solennellement prononcés, assortis de malédictions en cas de manquements. Ces serments sont prononcés au mépris de l'enseignement de Jésus-Christ, qui a dit clairement que tout serment était diabolique (Matthieu 5/37)Tout ce système oppressif crée de nombreux et profonds liens spirituels parmi tout le peuple Catholique. Seule la grâce et la miséricorde de Jésus-Christ peuvent briser des liens aussi puissants. Le Seigneur libère toujours par la Vérité. Si nous voulons donc aider les Catholiques à se défaire de ce joug spirituel pour entrer dans la liberté du Seigneur, nous devons nous-mêmes connaître, vivre, et proclamer hardiment la Vérité de Dieu, incarnée dans Sa Parole, et dans le Personne du Seigneur Jésus-Christ !Quand nous voyons le travail magnifique opéré dans la vie d'un ancien Jésuite comme Paul Blomme, auteur du dernier ouvrage que nous avons publié, "La Croix, l'Eglise et le Conflit," nous ne pouvons que rendre gloire au Seigneur pour Sa puissance et Sa miséricorde ! Que tous les Jésuites (et tous les Catholiques) puissent entendre la voix de la Vérité, et entrer réellement au service de Jésus !Article d'Arthur Noble. L'original peut être consulté en Anglais à l'adresse suivante :
http://www.ianpaisley.org/article.asp?ArtKey=jesuit
Reproduction de la traduction française autorisée, pourvu qu’elle soit intégrale, et que les sources soient indiquées.
(Parole de vie - Toutes nos sources) ajoutée le 2005-08-16

 
Avec l'aimable autorisation de Monsieur Gérard Colombat
http://www.bibleetnombres.online.fr/numerologi4.htm
http://www.bibleetnombres.online.fr
 
 
 
Numérologie, Kabbale et autres dérives... Partie 5
Le message de Dieu à travers le signe du Cancer

Articles en Relation

 

Commentaires

Donnez votre avis
déjà membre vous connecter
Invité
lundi 10 décembre 2018

Image Captcha