• A la mémoire des perceptions et des expériences ..

5 minutes de lecture (1005 mots)

Novembre en Histoire

Novembre en Histoire

Ce mois a reçu son nom de la place qu'il occupait dans l'année de Romulus, il était le neuvième (november, du latin "novem" : neuf) ; il n'est plus que le onzième, depuis l'époque de la réforme du calendrier romain par Numa.

Les Egyptiens, au mois d'Athyr, qui répond au mois de novembre, célébraient pendant quatre jours, après le 17 de ce mois, une fête lugubre en l'honneur du deuil de la déesse Isis, affligée de la perte d'Osiris son frère, que son mari Typhon avait tué. Cette fête s'appelait la recherche d'Osiris.

Les Romains célébraient, le 5 du mois, les Neptunales en l'honneur de Neptune. En ce jour, on faisait aussi le festin de Jupiter, et on appelait cette fête Lectisternium, parce qu'on dressait des lits dans les temple des Dieux pour y faire des festins.

Le 15 novembre, on représentait les Jeux plébéïens dans le Cirque, pendant trois jours. Depuis le 21 jusqu'au 24, on célébrait les Brumales, ou les fêtes des jours d'hiver. Le 27 on faisait des sacrifices mortuaires aux mânes des Gaulois et des Grecs que l'on avait enterrés vifs, à Rome, dans le Marché aux Boeufs.

 

Quelques fêtes et traditions :

  • La Toussaint (1er novembre)
    Fête de tous les saints, selon une dédicace du pape Boniface IV, en l'an 607, qui souhaitait dédier le Panthéon (ou Rotonde) de Rome à la Sainte-Vierge et à tous les martyrs. En 731, Grégoire III consacra une chapelle en l'honneur de tous les saints dans l'église de Saint-Pierre ; dès lors, cette fête y fut célébrée sur une base régulière. C'est en 837 que la Toussaint fit son entrée en France, par l'intermédiaire du pape Grégoire IV.
    Cette fête permet d'honorer les saints comme les amis de Dieu. Elle fournit également l'occasion de Lui rendre grâce pour avoir gratifié les saints de tant de bienfaits et les avoir récompensés par le bonheur éternel. Elle devrait également nous inciter à imiter leurs vertus et à obtenir leur intercession auprès de Dieu. Enfin, elle permet d'honorer tous les saints inconnus, et qui représentent malheureusement la majorité.
    La Toussaint donne lieu à de nombreuses superstitions sur les esprits des défunts. Selon d'anciennes croyances, ces derniers s'offriraient ce soir-là une escapade nocturne et rendraient visite à leur ancien lieu de résidence; c'est pourquoi il faudrait éviter de sortir de chez soi, au risque d'en rencontrer un au détour d'un chemin. Il paraîtrait même que le simple fait d'ouvrir la porte de la maison permet de les entendre discuter.
  • Fête des morts
    L'Église catholique romaine commémore les fidèles défunts le 2 novembre. Au Mexique, sous le nom de el día de los muertos, a lieu un ensemble de célébrations de nature religieuse, commémorative et festive, destinées à honorer les défunts et à défier la mort. Dans l'Église catholique, le mois de novembre est lui-même consacré aux morts, en plus du jour particulier de la fête des morts qui a lieu le 2 du mois
  • Thanksgiving
    Le quatrième jeudi du mois aux États-Unis, (et le deuxième lundi d'octobre au Canada). On remercie Dieu par des prières et des réjouissances pour les bonheurs que l’on a pu recevoir pendant l'année.
  • Le troisième jeudi du mois sort le beaujolais primeur, dit beaujolais nouveau.
  • La Sainte-Catherine a donné lieu à une tradition qui remontrerait au Moyen-Âge, et qui concerne les jeunes filles qui souhaitent se marier. Ce jour-là (le 25 novembre), les jeunes filles âgées de 25 ans ou plus et qui étaient toujours célibataires devaient confectionner des chapeaux et en coiffer la statue de la sainte en lui adressant une prière pour qu'elle leur donne un mari. Cette tradition s'est bien implantée dans les milieux de la mode, où elle donnait lieu à des créations originales de couvre-chefs. Aujourd'hui, il arrive qu'on "coiffe" toujours Sainte-Catherine, mais le caractère matrimonial a pratiquement disparu pour laisser place à un simple événement convivial, prétexte à célébration.

 

Calendrier en dictons

1er novembre (jour du salsifis)
Vent de Toussaint,
Terreur de marin.

2 novembre (jour de la mâcre)
Novembre,Toussaint le commande,
Saint-André le voit descendre.

3 novembre (jour du topinambour)
À la Saint-Hubert,
Les oies sauvages fuient l'hiver.

4 novembre (jour de l'endive)
À Saint-Charles,
La gelée parle.

5 novembre (jour du dindon)
Le cinq tu sauras,
Quel mois tu auras.

6 novembre (jour du chervis)
Quand en novembre il a tonné,
L'hiver est avorté.

7 novembre (jour du cresson)
À la Saint-Ernest,
Abats les pommes qui te restent.

8 novembre (jour de la dentelaire)
Grand soleil, petit vent,
Petit soleil, grand vent.

9 novembre (jour de la grenade)
La Saint-Mathurin,
Des fruits rouges c'est la fin.

10 novembre (jour de la herse)
Soleil rouge le matin,
Fait trembler le marin.

11 novembre (jour de la bacchante)
À la Saint-Martin,
L'hiver est en chemin,
Manchons aux bras et gants aux mains.

12 novembre (jour de l'azerole)
Temps sanguin,
Annonce pluie du lendemain.

13 novembre (jour de la garance)
À la Saint-Brice,le temps,
Sera celui du jour de l'An.

14 novembre (jour de l'orange)
Si novembre tonne,
l'année suivante sera bonne.

15 novembre (jour du faisan)
En novembre fou engendre,
En août gît sa femme.

16 novembre (jour de la pistache)
Brouillard en novembre,
L'hiver sera tendre.

17 novembre (jour du macjonc)
À Sainte-Élizabeth,
Tout ce qui porte fourrure n'est point bête.

18 novembre (jour du coing)
Gelée de novembre,
Adieu l'herbe tendre.

19 novembre (jour du cormier)
À la Saint-Tanguy,
Le temps est toujours gris.

20 novembre (jour du rouleau)
Entre la Toussaint et l'Avent,
Attends-toi à pluie et vent.

21 novembre (jour de la raiponce)
Quelque temps qu'il fasse en novembre,
Commence le feu dans la chambre.

22 novembre (jour du turneps)
Pour Sainte-Cécile,
Chaque fève en fait mille.

23 novembre (jour de la chicorée)
Quand l'hiver vient doucement,
Il est là à la Saint-Clément.

24 novembre (jour de la nèfle)
À Sainte-Flora,
Plus rien ne fleurira.

25 novembre (jour du cochon)
À la Sainte-Catherine,
Tout bois prend racine.

26 novembre (jour de la mâche)
À Sainte-Delphine,
Mets ton manteau à pèlerine !

27 novembre (jour du chou-fleur)
À Saint-Séverin,
Chauffe tes reins.

28 novembre (jour du miel)
À Saint-Sosthène,
Il y a des chrysanthèmes.

29 novembre (jour de la genièvre)
Quand en novembre la pluie noie la terre,
Ce sera du bien pour tout l'hiver.

30 novembre (jour de la pioche)
Neige de Saint-André,
Peut cent jours durer.

 

Sources : acoeuretacri, wikipedia et divers almanachs. 
Le Monophysisme
Renouveau de la Tradition nordique

Articles en Relation

 

Commentaires

Donnez votre avis
déjà membre vous connecter
Invité
vendredi 16 novembre 2018

Image Captcha