2 minutes de lecture (399 mots)

Les Dicts de la Corneille

dicts-de-la-corneille Les Dicts du Druide Cadoc

LES DICTS DU DRUIDE CADOC

Les Dicts de la Corneille

(CXI)

Une corneille2, cherchant sa nourriture,
Chanta ce dicton dans une vallée :
La science n’est science qu’à celui qui la suit.

Une corneille chanta ainsi sur un chêne,
Planté prêt de l’union de deux fleuves :
L’intelligence surpasse la force.

Une corneille chanta ainsi sur une colline,
Pendant une heure tranquille :
Dieu suffit à l’homme heureux.

Une corneille chanta ainsi du haut rameau d’un chêne,
Où tous les oiseaux l’entendaient :
On ne sonne pas la cloche aux sourds.

Une corneille chanta ainsi, à l’aube du jour,
À ceux qui s’interrogeaient sur sa repentance :
Le sage ne s’occupe pas de ce qui ne lui importe pas.

Une corneille chanta ainsi sur un rivage,
À ceux qui ne savaient pas tirer parti de leur situation :
Il n’y a de possession que le savoir.

Une corneille chanta ainsi dans une solitude,
Et on entendait de loin son discours :
Le courageux dompte toute circonstance.

Une corneille chanta ainsi dans un bocage,
Où des orgueilleux se disputaient :
À la mort tous les hommes se trouvent égaux.

Une corneille chanta ainsi de la branche d’un arbre,
S’adressant à tous les oiseaux des bois :
Le sage se voue à son créateur.

Une corneille chanta ainsi dans une retraite,
Où elle trouva des gens qui faisaient une orgie :
Il n’y a pas de danger plus grand qu’une mauvaise compagnie.

Une corneille chanta ainsi de la branche d’un frêne,
À des oiseaux avares :
Pauvre est celui qui n’a jamais assez.

Une corneille chanta ainsi, dans un désert,
À sa camarade de voyage :
Le bonheur c’est le contentement, sans avoir rien à espérer de plus.

Une corneille chanta ainsi sagement
À des gens qui ne marchaient pas avec intelligence :
Un festin n’est pas un festin aux dépens de la part d’autrui.

Une corneille chanta ainsi à son petit,
Pour qu’ils vécussent ensemble :
Chaque être aime son semblable.

Une corneille chanta ainsi avec sagesse
À des gens qu’elle trouva insensibles à la persuasion :
Tenir la chandelle à l’aveugle est une chose inutile.

Note :
« Considéré comme messager des ténèbres (Bran) mais aussi de la lumière (Lug), le corbeau était possesseur de sagesse et de connaissance divine… » Robert-Jacques Thibaud, Dictionnaire de mythologie et de symbolique celte, Dervy, 1995.

Dict tiré de l'ouvrage Les Dictes du Druide Cadoc, présenté par Philippe Camby
Vous trouverez le pdf intégral et bien d'autres ici : arbredor
Voyage de Odin à la recherche des Runes
Toi, notre père Odin
 

Commentaires

Donnez votre avis
déjà membre vous connecter
Invité
vendredi 17 janvier 2020

Image Captcha

Inscrivez-vous pour être toujours informés de nos publications

Connexion

21 mai 2019
Art et Culture
Kaori revient deux ans après un album magique : Aux Iles Fortunées. Voici A ciel ouvert qui prolonge le voyage des deux guitaristes chevronnés.Kaori, c'est un parfum des îles, de l'océan, et des guita...
12 novembre 2018
Histoire et Traditions
IntroductionIl va être développé dans ce qui suit l’étude de ce qui est communément appelé en langage des symboles : le Centre du Monde. Il s’agit d’un de ces symboles primordiaux présents dans toutes...

Commentaires Articles

Invité - Zavier Où trouver des articles libres de droits?
10 janvier 2020
Bonjour, Je voudrai savoir comment faire pour voter pour un site mise en vente q...
Invité - mir De la politique à la confédération galactique
9 janvier 2020
Bonjour,Mon propre cheminement intérieur confirme bien tout ce que vous dites ! ...
Invité - Gilbertus Sur les catégories de Devas et les esprits de la nature
4 janvier 2020
BonjourNormalement c'est elle qui vous contacte mais il faut avoir tous les sens...
AngeAdmin Stimuler l’énergie et équilibrer les émotions
23 novembre 2019
Bonjour Viji New La pression douce est souvent indiquée, certains stimulent le ...
Invité - Viji New Stimuler l’énergie et équilibrer les émotions
22 novembre 2019
Bonjour Faut-il juste les tenir ou les masser ?

Please publish modules in offcanvas position.