• A la mémoire des perceptions et des expériences ..

4 minutes de lecture (789 mots)

Les âmes victimes

Les âmes victimes

Qui sont les âmes des victimes ? Quel est le but des âmes victimes ?

Pourquoi les âmes victimes ne sont-elles pas connues que de très peu d’autres âmes ? Pourquoi les âmes victimes encourent-elles souvent l'aversion ou incompréhension ou la persécution de ceux qui, à juste titre, devraient les comprendre et les soutenir de toutes les façons ?

Qui sont-elles ?

Les âmes victimes sont des âmes élues, choisies par le Ciel, par la Trinité Divine, dont elles deviennent des filles et épouses ; elles sont les âmes les plus aimées du Père, les plus intimement unies au Fils et au Saint Esprit.

Ce sont les âmes qui, généreusement, souvent héroïquement, font don de leur vie humaine à Dieu, en conditionnant toute leur vie à la Volonté divine, ne voulant que ce que Dieu veut d’elles, ne désirant que Dieu, vrai, unique, grand bien, alpha et oméga de tout et de tous, en s’offrant et s’immolant elles-mêmes, par amour pour Dieu, Suprême Bien, raison et fin de notre vie, pour réparer leurs offenses et celles d'autrui.

Que font-elles ? Elles montent avec Christ sur la Croix.

Les âmes victimes sont des âmes privilégiées qui demandent non seulement de pouvoir suivre le Christ, en conformité avec sa Parole : « Que celui qui veut venir après Moi se renonce à lui-même, prenne sa croix et me suive » ; elles,ne se contentent pas seulement de suivre le Christ sur la voie du Calvaire, mais elles montent avec Christ sur la Croix.

Ce sont des âmes courageuses, héroïques et généreuses ; ce sont les âmes qui ressentent profondément le caractère social de l'Église, surtout de l'Église affaiblie, et qui s'offrent pour cela.

Les âmes victimes sont les âmes éclairées qui ont compris qu'il ne peut y avoir d’amour de Dieu et d’amour de nos frères sans la souffrance ; ce sont les plus fidèles et les plus authentiques interprètes et les exécutrices des deux commandements de l’Amour.

Les âmes victimes sont les âmes qui, se placent au-dessus de la dense obscurité qui enveloppe l'humanité, veulent s'élever, et, de fait, s'élèvent, sur des hauteurs, au-dessus de l'atmosphère polluée et corrompue de cette humanité matérialiste et, bien que cheminant sur la terre, leurs âmes et leurs pensées sont sur les hauteurs, dans le Ciel, tournés vers Dieu, en Dieu et avec Dieu.

Les âmes victimes sont les paratonnerres de l'humanité ; gare aux hommes, gare à la terre, s'il n'y avait pas les âmes victimes ! La Justice divine aurait déjà suivi son inexorable cours, réduisant tout et tous en cendres.

Pourquoi sont-elles si peu connues ?

Parce que, mon fils, le bien véritable, la vertu vraie, sont dédaigneux de la publicité, des bruits du monde, des pensées du monde, des façons de vivre du monde ; c’est pourquoi elles aiment vivre retirées, cachées, dans silence, pour être toujours prêtes à capter la voix et les lumières qui viennent d'en-Haut, pour se conformer à la divine Volonté que les veut probablement dans le monde, mais cachées aux yeux de ceux que ne savent ni ne peuvent les comprendre, parce que ces âmes éprises de Dieu, ne pourraient pas poursuivre leur entretien avec Dieu que dans leur humble réserve.

Elles sont peu connues encore, mon fils, parce que les hommes, en ne les comprenant pas, elles apparaîtraient à leurs yeux comme ridicules et insensées ; ainsi le monde ne les aime pas, souvent les méprise, les raille et les évite, mais en réalité il les craint et souvent s’oppose à elles, car leur héroïque abnégation sonne comme une sévère condamnation et un juste avertissement que les consciences tarées ne tolèrent pas.

Nos insensati... credebamus...

Les hommes un jour devront rectifier leur pensée et leurs jugements sur les âmes victimes que, volontairement ils ont ignorées et méprisées. Les hommes un jour verront, comme le mauvais riche a vu le pauvre Lazare qu’il avait négligé, dans le sein d'Abraham.

Les hommes un jour se tourneront vers les âmes victimes en s’exclamant : « Nos insensati, ergo erravimus a via veritatis. Nos credebamus... » (Nous, insensés, nous avons donc dévié du chemin de la vérité. Nous croyons...).

Mon fils, je t'ai dit autres fois que mes voies sont différentes de vos voies ; qui croit en Moi ne se perdra pas dans les labyrinthes obscurs d'un monde dominé par le Malin, mais qui croit en Moi me suivra sur les sentiers que J'ai tracé pour tous avec ma vie sur la terre.

Je te bénis, mon fils et aime-Moi. Viens, fils, derrière de Moi ; viens et suis-Moi et tu ne t'en repentiras pas !

 

Monseigneur Ottavio Michelini (1906 - 1979) - (Message de Jésus du 30 novembre 1976)

NOTA : Les Éditions du Parvis (Suisse) ont publié la totalité de cette oeuvre en 6 volumes, puis des extraits de celle-ci en un  seul volume.  http://www.parvis.ch/

 

source: http://voiemystique.free.fr/ottavio_michelini_ames_victimes.htm

 

Le mal sous l’apparence du bien
Approche de l'Illusion Cosmique

Articles en Relation

 

Commentaires 1

Sève le mercredi 27 juin 2018 00:34

On suit Notre Destinée Mais Pas des victimes car on a choisie la voie du créateur et on a la Foi Car c'est la Voie de l'Amour

On suit Notre Destinée Mais Pas des victimes car on a choisie la voie du créateur et on a la Foi Car c'est la Voie de l'Amour
déjà membre vous connecter
Invité
vendredi 16 novembre 2018

Image Captcha