• A la mémoire des perceptions et des expériences ..

5 minutes de lecture (1098 mots)

Le Sagittaire en Santé

9-sagittaire

Comment se soigner et bien se porter d'après son signe

C’est avant tout un tempérament sain. Il lui faut dépenser son excès d’électricité par le mouvement. L’équitation, et son dérivé actuel la moto, le golf, le camping, sont ses meilleurs atouts pour se maintenir en forme. Il est chasseur mais, bienveillant envers les bêtes, c’est surtout pour le plaisir de la marche et des grandes randonnées en plein air que cela lui procure. Tout exercice à la campagne et dans les bois assure le bon équilibre physique des hommes ainsi que la ligne des femmes.

Le Sagittaire doit éviter les aliments trop riches car, si son foie ne va pas (et c’est son point sensible), son humeur s’en ressent et il devient sombre et déprimé. Or, sa nature ne s’épanouit que dans l’optimisme et la gaieté.

Pour bien se porter, le Sagittaire devrait poursuivre une formule très simple : compenser chaque repas trop riche ou abondant par un repas frugal, ou pas de repas du tout. Faire une bonne marche en plein air à la place. Cela lui évitera des ennuis de foie, de vésicule et d’embonpoint à partir de l’âge mûr. De toute façon, le devrait préférer les légumes cuits à l’eau et assaisonnés au beurre aux plats en sauce, le riz aux pommes de terre et au pain, et les fruits bien mûrs au dessert. Cela lui permettra de laisser libre cours à sa gourmandise de temps en temps, ce qui lui remonte le moral. Une infusion de menthe ou de mélisse, après les repas, ne lui fait pas de mal.

S’il a fait des excès, cette tisane lui nettoiera le foie et les intestins :

  • Ecorce et racine d’épine vinette : 50g
  • Feuilles d’artichaut : 50g

Faire macérer deux cuillerées à soupe une demi-heure dans de l’eau froide, puis donner un bouillon et laisser infuser 10 minutes. Une tasse après les repas.

Le tempérament du Sagittaire a besoin de fer, qu’il trouvera dans les légumes aux feuilles vert foncé, dans le persil, les lentilles, les amandes, les abricots ou les fraises, mais aussi le sodium pour éliminer l’acide urique et augmenter la fluidité du sang : achillée mille-feuille, aspérule, prêle, feuilles de bouleau, radis, framboises, myrtilles et poisson.

Des gouttes de Fraxinus excelsior ID (frêne) régularisent le taux d’acide urique et aident dans les cas de sciatique.

En effet, le Sagittaire souffre souvent de sciatique ou de maux de la hanche. Pour les douleurs, il appliquera une feuille de chou assouplie au rouleau sur la partie douloureuse, qu’il maintiendra à l’aide d’une bande de crêpe. Ce sera d’autant plus efficace qu’il fera pendant trois semaines une cure d’aubier, de tilleul sauvage et, à part égale, de reine-des-prés.

  • Deux cuillerées à soupe dans un litre d’eau. Bouillir jusqu’à réduction de moitié. À boire dans la journée. C’est mauvais, mais l’on se retrouvera comme neuf ensuite !

La plante-talisman du Sagittaire est la sauge, « la plante qui sauve ». Le vin de sauge est du reste un bon remontant. La sauge était, pour les Anciens, l’herbe sacrée et entrait dans la « potion magique » des druides. Digestive, elle régularise la circulation et nettoie le foie et les reins.

  • Mettre deux ou trois poignées de sauge fraîche dans un litre de vin. Laisser macérer une dizaine de jours. Un verre à liqueur après les repas. Sucrer au miel ou au sirop de canne.

Le Sagittaire ne doit pas avoir peur d’ajouter un petit hachis d’oignons crus à ses viandes et à ses salades ; et consommer de la carotte crue, soit râpée, soit en jus.

Qu’il se fasse des salades de pissenlit, sans lard mais avec des croûtons frottés d’ail, elles activent les sécrétions biliaires. Qu’il mange de la mâche, des artichauts et du chou cru haché. Si, au cours de ses promenades, au printemps et au début de l’été, il trouve de la bourrache, aux fleurs en étoile d’un si joli bleu, qu’il en ajoute à sa salade pour le tonus, de même des jeunes pousses et des boutons de pissenlit pour le foie, des fleurs de capucine, antibiotiques, des fleurs de mauve, légèrement laxatives. Qu’il ajoute encore beaucoup de persil et de cerfeuil. Et des fruits, bien mûrs, cuits ou crus. Des cerises et des fraises au printemps, des prunes et des myrtilles en été.

De temps à autre, une cure d’eau pour le foie est excellente pour le remettre en état, surtout s’il peut faire conjointement de longues promenades en forêt.

Pour sa circulation, le Sagittaire ferait bien de dormir avec les pieds légèrement surélevés.

Au printemps, une cure de jus de plantain lui purifie le sang.

 

Espace bien-être

La meilleure recette de beauté du Sagittaire pour avoir une bonne mine, c’est le grand air, la marche dans les forêts, le contact avec la nature qui le revivifie en lui apportant un équilibre moral et physique et lui conserve le teint rose et frais. Il doit dépenser son trop-plein d’électricité et son tempérament, comme son humeur ne supportent pas d’être confinés.

Le teint clair dépend aussi d’un bon fonctionnement du foie te des intestins. Voici un élixir qui fera merveille :

  • Dans un flacon d’huile d’olive première pression à froid, mettre de la sauge, du romarin, du thym, toutes ces plantes fraîches. Laisser au soleil ou à la chaleur plusieurs jours. Une cuillerée à café le matin à jeun, suivie d’un grand verre d’eau. À prendre plusieurs jours de suite, chaque fois que le teint a tendance à se brouiller.

L’excès de grand air donne bonne mine, mais n’est pas toujours propice à l’épiderme. Le Sagittaire doit se lotionner le visage le plus souvent possible à l’eau d’hamamélis qui évite la couperose et utiliser des crèmes aux plantes comme la sauge, l’achillée mille-feuille, la millepertuis ou l’azulène (camomille).

La papaye est un fruit dont l’effet est remarquable pour la beauté de la peau. On trouve de plus en plus facilement des papayes bien mûres. La pulpe de papaye fraîche nettoie la peau et désincruste ls pores. Comme son effet est très actif, ne pas laisser plus de dix minutes et appliquer ensuite une crème nourrissante.

Le Sagittaire se « déplume » assez tôt. À titre préventif, avant de se laver la tête, il se massera le cuir chevelu avec un onguent composé d’huile d’olive dans laquelle auront macéré du buis, des feuilles de capucine, de l’ortie, le tout haché. Émulsionner cette huile avec un peu de moelle de bœuf fondue. Cet onguent doit être utilisé régulièrement pour être efficace. En utiliser peu à la fois.

Parfums : senteurs boisées, à base de santal ou de cèdre.

Extrait de Mini encyclopédie de l'astrologie, par Olenka De Veer (1984)
Le Capricorne en Santé
Le Scorpion en Santé

Articles en Relation

 

Commentaires

Donnez votre avis
déjà membre vous connecter
Invité
mercredi 14 novembre 2018

Image Captcha