4 minutes de lecture (808 mots)

Le champ magnétique du soleil est en train de basculer

Le champ magnétique du soleil est en train de basculer

* La NASA nous a averti que le soleil allait augmenter son intensité, la multiplication d’éjections de masse coronale en direction de la terre (fortes émissions d’ondes électromagnétiques), et que cette activité accrue de l’astre lumineux comporte le potentiel de détruire la grille électrique mondiale en 2012-2013.

Le « max solaire » se produit à tous les 11 ans, mais pour des raisons qui dépassent ma compréhension, il semble que nous devons nous attendre, cette fois-ci, à des impacts significatifs: de plus en plus d’interruptions de courant et de dysfonctionnements des systèmes de communication (sans compter les radiations sur les humains).

Les analystes indépendants, que l’on peut suivre sur le web, croient que les prochaines semaines et prochains mois risquent de confirmer les alertes émises par la NASA. Quelque chose d’important se produit sur le soleil. Selon les mesures des observatoires appuyés par la NASA, le vaste champ magnétique du soleil est sur le point de basculer. « Il semble que nous soyons à pas plus de 3 ou 4 mois d’une inversion complète du champ » explique le physicien solaire Todd Hoeksema, de l’Université de Stanford. « Ce changement aura des répercussions dans tout le système solaire. » Le champ magnétique du soleil change de polarité approximativement tous les 11 ans. Cela se produit à l’apogée de chaque cycle solaire quand la dynamo magnétique intérieure du soleil se ré-organise. La prochaine inversion marquera le milieu du cycle solaire 24. La moitié du « maximum solaire » sera passée, et l’autre moitié à venir. Hoeksema est le directeur de l’Observatoire Solaire Wilcox de Standford, l’un des rares observatoires dans le monde à surveiller les champs magnétiques polaires du soleil.

Les pôles annoncent le changement. Tout comme les scientifiques de la Terre surveillent nos régions polaires de notre planète pour des signes d’un changement climatique, les physiciens solaires font de même pour le soleil. Les magnétogrammes à Wilcox suivent le magnétisme du soleil depuis 1976, et ont enregistré trois grandes inversions – la quatrième étant à venir. Les astronomes de l’Observatoire Solaire Wilcox (WSO) surveillent le champ magnétique global du soleil quotidiennement. Voir la page du WSO. Le physicien solaire Phil Scherrer, également à Stanford, décrit ce qu’il se passe : « Les champs magnétiques du soleil faiblissent, tombent à zéro, puis réémergent avec une polarité opposée. C’est une partie normale du cycle solaire. » Une inversion du champ magnétique du soleil est littéralement un grand événement.

Le domaine d’influence magnétique du soleil (qu’on appelle aussi « héliosphère ») s’étend à des milliards de kilomètres au-delà de Pluton. Des changements dans la polarité du champ ont des répercussions jusqu’aux sondes Voyager, sur le seuil de l’espace interstellaire. Lorsque les physiciens solaires parlent d’inversion du champ solaire, ils évoquent souvent la « spirale de Parker » (nappe de courant héliosphérique). La spirale de Parker est une surface étendue qui surgit de l’équateur du soleil, là où le champ magnétique en rotation lente induit un courant électrique. Le courant en lui-même est un faible, seulement dix milliardièmes d’ampères par mètre carré (0.0000000001 amps/m²), mais il y en a beaucoup : l’ampérage circule dans une région de 10,000 km d’épaisseur et de milliards de kilomètre de large. Électriquement parlant, toute l’héliosphère est organisée autour de cette énorme nappe. Pendant les inversions de champ, la nappe de courant ondule beaucoup.

Scherrer compare les ondulations aux coutures d’une balle de Baseball. Quand la Terre tourne autour du soleil, elle entre et sort de cette nappe de courant. Les transitions d’un côté à l’autre peuvent susciter un temps spatial orageux autour de la planète. Une vue d’artiste de la nappe de courant héliosphérique, qui ondule davantage quand le champ magnétique du soleil s’inverse. En savoir plus. Les rayons cosmiques sont également touchés.

Ce sont des particules à haute énergie que des explosions de supernova ou d’autres événements violents dans la galaxie accélèrent jusqu’à presque la vitesse de la lumière. Les rayons cosmiques sont dangereux pour les astronautes et les sondes spatiales, et certains chercheurs affirment qu’ils pourraient affecter les nuages et le climat de la Terre. La nappe de courant agit comme une barrière pour les rayons cosmiques, les déviant quand ils essayent d’entrer dans le système solaire intérieur. Une nappe ondulée, ridée, est une meilleure défense contre ces particules énergétiques de l’espace profond. Les données de Wilcox montrent qu’à l’approche d’une inversion de champ les deux hémisphères du soleil sont désynchronisés. « Le pôle nord du soleil a déjà changé de signe, tandis que le pôle sud se hâte de le rattraper, » explique Scherrer. « Mais bientôt les deux pôles seront inversés et la seconde moitié du maximum solaire sera d’actualité. »

Quand cela se produira, Hoeksema et Scherrer partageront les nouvelles avec leurs collègues et le public.

Traduction trouvée sur le site: newsoftomorrow.org
Lien officiel de la NASA: science.nasa.gov
Via: conscience-du-peuple lesmoutonsenrages.fr

Du cannabis pour décontaminer les terres de Fukush...
Et si vous pouviez voir le WIFI ?
 

Commentaires

Donnez votre avis
déjà membre vous connecter
Invité
samedi 16 janvier 2021

Image Captcha

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.les-voies-libres.com/

Inscrivez-vous pour être toujours informés de nos publications

Connexion

20 octobre 2018
Bien-être - Santé
Comment se soigner et bien se porter d'après son signe Être imprévisible, le Verseau, avec la plus grande gentillesse, n’en fera toujours qu’à sa tête. Il vit comme il en a envie et tend à aller jusqu...
3 janvier 2019
Art et Culture
Stéphane Huchard est un grand du jazz, un batteur d'exception qui bouillonne de projets et mène une carrière en solo en plus de toutes ses sollications de musicien de session. Stéphane Huchard poursui...

Commentaires Articles

Invité - Laurent Boutin Anomalie dans la matrice et "but de la vie" seconde partie
25 décembre 2020
Je n'écris pas pour donner mon avis et je ne sais pas même si je serais lu par l...
Invité - Anthony Doriand Je suis Lumière
29 novembre 2020
Magnifique merci Je vous invite à découvrir mon clip "Je suis lumière" https:/...
Bruno L’association Le Foyer Notre-Dame des Sans-Abri
13 novembre 2020
Bonjour , voici un lien. Merci de votre lecture ..https://www.fndsa.org/
Invité - Amato L’association Le Foyer Notre-Dame des Sans-Abri
13 novembre 2020
Bonjour, J'aimerais savoir s'il y a un foyer Notre Dame des Sans Abri et si oui,...
Invité - Lila Si j’en crois ce que j’ai vu.
12 novembre 2020
Bonjour Faten, l'article décrit parfaitement l'attitude du mystique. Ce n'est pa...

Please publish modules in offcanvas position.