• A la mémoire des perceptions et des expériences ..

1 minute de lecture (236 mots)

La Féline, notre découverte rock avec l'album Triomphe

La Féline, notre découverte rock avec l'album Triomphe

La Féline est une voix à part dans le paysage du rock indépendant en France, une sensibilité à fleur de peau, une voix feutrée et discrète qui n'en est pas moins hautement addictive et émouvante tout au long de son second album Triomphe.

Après « Adieu l’Enfance » sorti en 2014, Agnès Gayraud, voix chaude et feutrée de La Féline, revient avec Triomphe le 27 janvier, disque solidement inspiré par un riche imaginaire, nourri d'histoires aux textes poétiques mais jamais verbeux. Avec des titres comme Senga ou Le Royaume, la Féline nous transporte dans un monde de contes cruels tandis que le reste de l'album convoque un mélange sensuel et mystérieux particulièrement réussi, avec en point d'orgue, le titre Séparés qui donnera des papillons au ventre aux êtres romantiques.

Pour le premier extrait, Senga, La Féline s'inspire de Walt Whitman et devient une sorcière aux redoutables secrets : ses arrangements toujours aussi riches où les guitares électriques flirtent avec les syncopes électroniques. On pense au rock sec du Prince Miiaou, au lyrisme de PJ Harvey, et on regarde en frissonnant le clip crû d'une poursuite angoissante par des villageois d'une créature nue et fantomatique.

En concert prochainement :

  • le 1er décembre aux Bars en Trans à La Place (Rennes)
  • le 9 février au 106, (Rouen)
  • le 16 mars La Maroquinerie (Paris)

Triomphe sort le 27 janvier 2017 chez Kwaidan Records

Le site officiel de la Féline

Celtic Legends fait vivre le folklore irlandais de...
Otis Stacks, artisans de la soul vintage avec Fash...

Articles en Relation

 

Commentaires

Donnez votre avis
déjà membre vous connecter
Invité
mardi 20 novembre 2018

Image Captcha