By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.les-voies-libres.com/

2 minutes de lecture (332 mots)

La face cachée des marques

La face cachée des marques

Nestlé arrive en tête d'un classement des dix géants de l'alimentaire pour leur politique agricole, leurs engagements publics et la supervision des chaînes d'approvisionnement. Le classement a été publié mardi par l'ONG britannique Oxfam !


Selon une étude d'Oxfam intitulée "La face cachée des marques", en bas de classement figurent ABF (19%), Kellogg's (23%) et General Mills (23%). Ces entreprises affichent des politiques moins respectueuses des petits agriculteurs et de l'environnement que Coca-Cola (41%), Unilever (49%) et Nestlé (54%).

"Certaines entreprises ont pris des engagements louables",

a affirmé Romain Benicchio, porte-parole d'Oxfam à Genève. Nestlé, avec 38 points sur 70, tire un peu mieux son épingle du jeu, mais aucun de ces groupes agroalimentaires n'obtient des résultats globaux satisfaisants, selon le porte-parole. Oxfam appelle ces dix sociétés à "en faire beaucoup plus".

Unilever vient en seconde position avec 34 points sur 70, devant Coca-Cola (29 points), puis Pepsico (22), Mars (21), Danone (20), Mondelez (ex-Kraft Foods, 20 points également), General Mills (16 points), Kellogg's (16) et ABF (Associated British Foods/13 points).

 

Sept domaines

Pour obtenir ce classement, Oxfam a évalué les dix sociétés dans sept domaines fondamentaux : transparence, conditions des petits agriculteurs, droits des femmes, droits des travailleurs agricoles, accès et gestion du foncier et de l'eau, mesures d'atténuation et d'adaptation au changement climatique.

Selon l'étude d'Oxfam, aucune de ces sociétés ne s'est dotée de politiques permettant de protéger les communautés locales contre les accaparements de terres et d'eau. Pourtant, toutes achètent des matières premières - notamment huile de palme, soja et sucre - dont la production donne trop souvent lieu à des violations de droits fonciers.

Les dix sociétés restent "excessivement opaques", selon Oxfam, concernant leurs chaînes d'approvisionnement agricoles, ce qui rend leurs déclarations en matière de développement durable et de responsabilité sociale difficiles à vérifier.

Nestlé et Unilever font preuve de la plus grande transparence quant aux pays dans lesquels elles s'approvisionnent. Cependant, aucune société ne fournit suffisamment d'informations sur ses fournisseurs, dénonce l'ONG britannique.

Source : bilan.ch
L'Argentine se retourne contre le Mossad : le dest...
Une ville ravagée par le tsunami reçoit… deux ling...
 

Commentaires

Donnez votre avis
déjà membre vous connecter
Invité
jeudi 29 octobre 2020

Image Captcha

Inscrivez-vous pour être toujours informés de nos publications

Connexion

25 août 2018
Histoire et Traditions
A Adeline...Le mot "café", apparu vers 1600 sous diverses formes, est emprunté au turc "qahve", lui-même repris à l'arabe "qahwa" qui, selon Littré, désigne la boisson, non la graine, et signifierait ...
3 janvier 2019
Art et Culture
Stéphane Huchard est un grand du jazz, un batteur d'exception qui bouillonne de projets et mène une carrière en solo en plus de toutes ses sollications de musicien de session.Stéphane Huchard poursuit...

Commentaires Articles

Invité - Eikthyrnir Odinson La véritable légende de Chasseloup
21 octobre 2020
Ha le château de Gille de Retz Tiffauges et la sèvre Niortaise, sa me rappel mes...
Invité - Eikthyrnir Odinson Les 81 Triades Bardiques
19 octobre 2020
Dispar eo! Super! Ce sont de magnifique triade vraiment très importante quand on...
Invité - Patje SEKO Solitude...
29 août 2020
Bonjour,Sur les 4 qualificatifs que vous attribuez à la terre ( terre de...): D...
Invité - Gilbertus Sur les catégories de Devas et les esprits de la nature
18 août 2020
J'ai de la peine pour vos laurier mais des fois il ne faut pas compter sur les D...

Please publish modules in offcanvas position.