• A la mémoire des perceptions et des expériences ..

2 minutes de lecture (442 mots)

L’ingratitude

L’ingratitude

" L’ingratitude est de nature froide, c’est un corps froid, elle est de glace ; elle refroidit nos meilleurs sentiments, nos plus beaux élans. C’est le cœur froid devant ce que l’on nous a donné, la mémoire effaçant les souvenirs de ce que l’on a reçu, l’intellect se donnant les meilleurs bonnes raisons pour minimiser les choses."...

... Une autre définition : « Qui ne répond pas ou ne répond plus à l’amour qu’on lui porte »

..." C’est un combat de plus que nous avons à mener, une bataille contre des aspects de nous qui ne veulent pas recevoir, qui ne veulent plus recevoir. Etrangement, on peut faire le constat fréquent que, plus ce que l’on a reçu nous a été donné gratuitement, sans effort de notre part, sans aucun mérite ne le justifiant, plus l’ingratitude pointe son nez. Comme si l’orgueil nous soufflait : « Ce don m’offense, je n’ai besoin de rien, je me suffis à moi même. » "...

....." il y a en nous la lumière et les ténèbres....« La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont point reçue. »....Cette sentence peut-elle être transposée pour chacun de nous et déclinée dans tout ce qui nous constitue ? Nos limites, nos défauts, nos vices, nos crimes ne seraient alors qu’une conséquence d’un refus de la Lumière, d’un aspect d’Elle - donc de Lui, n’a-t-il pas dit : « Je suis la Lumière du monde… » ?

Une anecdote pour finir, qui n’est pas à notre gloire, pauvres hères que nous sommes. A la mort de Monsieur Chapas, il y avait bien du monde à son enterrement, plus de mille personnes, dit-on. L’année suivante sa veuve fit donner une messe, une petite quarantaine de personnes étaient là, l’année suivante plus guère de monde…On avait oublié.
Monsieur Chapas aurait souri, avec un peu d’amertume sans doute, à cette constatation d’Alfred de Musset : « Le bien a pour tombeau l’ingratitude humaine. »

Quelques proverbes et maximes sur l’ingratitude

- Il n'y a qu'une excuse à l'ingratitude, mais elle est bonne : C'est l'humiliation que l'on éprouve d'avoir été obligé.


- La reconnaissance et l'ingratitude ne sont point incompatibles ; On n'a que trop souvent les procédés de l'une avec les sentiments de l'autre.

- Les hommes, pour obtenir, sont capables de tout promettre, de tout vouloir ; après avoir obtenu, ils se font aussi ingrats qu'impitoyables.

- On brûle ce que l’on a adoré.

- L’ingratitude est fille de l’orgueil.

- Celui qu'on aime trop nous punit souvent de son ingratitude.

En résumé .. la gratitude c'est de l'amour ... l' ingratitude du Non amour..... triste réalité.

  source :     L' ingratitude

 

10 maladies transmissibles spirituellement
Energies de septembre

Articles en Relation

 

Commentaires 1

lessensciel le mardi 9 septembre 2014 19:38

Ce n'est qu'une partie de vérité, en profodeur c'est bien plus que celà ...... ce texte sur ce lien ( et pour en connaitre un exemple très concret ) est en tout point celà et c'est très bien expliqué .... l'ingratitude, Elle se constate, c'est un état de fait .. elle n'est pas pour autant juger par celui qui donne sans compter ... juste regarder ... par ailleurs elle est accepter au delà de tout ... même si une infinie tristesse peut jaillir elle ne jaillit pas pour soi même mais à l' échelle de tout ce que ça implique dans le tout .... celui qui donne n'en attend rien jamais et ne demande jamais rien et est même prêt à se sacrifier par amour , ce n'est pas pour lui qu'il attend quelque chose mais pour le tout et pour celui justement qui n'a pas compris le sens vrai car celui qui tombe dans l'ingratidude s'éloigne de lui même ... il faut du temps pour beaucoup de comprendre . Quand au mot il est comme tous les mots une invention humaine pour désigné quelque chose de défini par l'humain. je ne l'ai pas inventé et la définition est celle défini dans le texte de ce lien ..

Ce n'est qu'une partie de vérité, en profodeur c'est bien plus que celà ...... ce texte sur ce lien ( et pour en connaitre un exemple très concret ) est en tout point celà et c'est très bien expliqué .... l'ingratitude, Elle se constate, c'est un état de fait .. elle n'est pas pour autant juger par celui qui donne sans compter ... juste regarder ... par ailleurs elle est accepter au delà de tout ... même si une infinie tristesse peut jaillir elle ne jaillit pas pour soi même mais à l' échelle de tout ce que ça implique dans le tout .... celui qui donne n'en attend rien jamais et ne demande jamais rien et est même prêt à se sacrifier par amour , ce n'est pas pour lui qu'il attend quelque chose mais pour le tout et pour celui justement qui n'a pas compris le sens vrai car celui qui tombe dans l'ingratidude s'éloigne de lui même ... il faut du temps pour beaucoup de comprendre . Quand au mot il est comme tous les mots une invention humaine pour désigné quelque chose de défini par l'humain. je ne l'ai pas inventé et la définition est celle défini dans le texte de ce lien .. :)
déjà membre vous connecter
Invité
mardi 13 novembre 2018

Image Captcha