• A la mémoire des perceptions et des expériences ..

5 minutes de lecture (904 mots)

Harcèlement moral. La métaphore de la grenouille

Harcèlement moral. La métaphore de la grenouille

La métaphore de la grenouille

Voici donc une marmite d’eau très chaude et une grenouille adulte de taille moyenne : imaginez que je plonge la grenouille dans la marmite. Qu’arrive-t-il ? Le premier réflexe de la grenouille est de sauter immédiatement à l’extérieur de la marmite.

Imaginez maintenant que la marmite contient de l’eau à la température de la pièce et que j’y plonge la même grenouille. Qu’arrive-t-il ? La grenouille demeure dans la marmite. Je place la marmite sur une cuisinière à feu très doux et la grenouille s’adapte au changement de température de l’eau.

Cette expérience, surtout à ne pas tester, serait tout à fait banale si ce n’était de la suite.
Je continue à faire chauffer l’eau, et la grenouille continue de s’adapter aux changements ambiants, parce que graduels.
L'eau est maintenant chaude.
La grenouille arrête de chanter.
L'eau est maintenant vraiment très chaude.
La grenouille perd tous ses réflexes de survie.
La température de l'eau continue de monter jusqu'au moment où la grenouille va tout simplement mourir, sans avoir fait quelque chose pour sortir de la marmite.

À ne pas oublier que la même grenouille, lorsque plongée directement dans l'eau bouillante,saute immédiatement hors de la marmite !
Parlons harcèlement

Un peu comme la grenouille, l’être humain a le réflexe de fuir rapidement les situations dangereuses, les contextes malsains. Par contre, s’il baigne dans un environnement qui devient graduellement malsain, qu’il en soit conscient ou pas, il s’adapte, même si ça implique que son identité et son intégrité soient en danger.

Je pourrais appliquer la métaphore de la grenouille aussi bien dans la vie personnelle, familiale que dans la vie professionnelle.

L’adaptation est un réflexe viscéral qu’on développe depuis l’enfance. Parfois, on peut avoir développé une stratégie excessive pour survivre à certaines situations, mais jusqu’où sommes-nous vraiment conscients des limites de cette stratégie? Donc, on s’adapte en espérant qu’avec le temps, on pourra changer le contexte. Se croyant détenteur d’une bonne partie de la vérité et des solutions, on rencontre de nombreuses frustrations et déceptions. On peut alors s’approcher dangereusement du seuil critique, c’est-à-dire atteindre un niveau de frustration, de tristesse et de désillusion si élevé que nos ressources personnelles ne sont plus disponibles. Et alors, il devient pratiquement impossible de sortir de la marmite du harcèlement psychologique.

Sortir de l’eau bouillante…….
Comme vous l'avez compris, la métaphore de la grenouille montre que, lorsque le harcèlement psychologique s'effectue d'une manière suffisamment lente, il échappe à la conscience et ne suscite la plupart du temps aucune réaction, aucune opposition, aucune révolte.

Le principe de la grenouille dans la marmite d’eau est un piège dont on ne se méfie jamais assez si l’on a pour idéal la recherche de la qualité, de l’amélioration, du perfectionnement et si l’on refuse la médiocrité, le statu quo, le laisser- faire.

Le chant de la grenouille est synonyme de vie... son silence est un signal d’alarme!   Non seulement faut-il sortir la grenouille de la marmite, il faut lui permettre de retrouver ses réflexes de survie et de recommencer à s’exprimer.

La personne victime de harcèlement psychologique souffre du syndrome de la grenouille. Elle a besoin de quelqu’un hors de son entourage à qui parler, avec qui elle réussira à exprimer tout ce qui a été vécu, tout ce qu'elle a pensé et ressenti. La victime a besoin d’exprimer sa souffrance.

Je propose un modèle d’intervention où il est fondamental de briser le silence et de favoriser l’expression des sentiments et des émotions. Les techniques en PNL (Programmation Neuro Linguistique) sont extrêmement puissantes, et elles peuvent aider la personne victime de harcèlement à actualiser le sens de son identité, à clarifier ses valeurs et ses croyances et à redécouvrir ses ressources internes.

  • L’expression des sentiments et des émotions permet à la personne victime de harcèlement de prendre du recul face aux événements et à mettre son vécu en perspective.

  • La victime, moins confuse, pourra retracer le cours des événements et exprimer plus clairement ce qu’elle a vécu.

  • Aider la personne victime de harcèlement à faire la distinction entre être victime et jouer à la victime est essentielle. Elle pourra ainsi être plus consciente et accepter ses limites, à savoir son incapacité à sauver l’environnement de travail, l’équipe, les compagnons de travail, la compagnie, etc..

  • La personne victime de harcèlement pourra, une fois que le travail émotionnel aura bien progressé, identifier ses forces et ses valeurs afin de se responsabiliser dans la réalisation de ses objectifs et de se propulser dans l’action.

  • Il lui restera, par la suite, à accomplir des tâches concrètes en accord avec sa décision : déposer une plainte pour harcèlement, quitter ou non son emploi, retourner au travail, se chercher un nouvel emploi, etc.

    Un mal qui tue de l’intérieur…

Le harceleur attaque la personne ciblée dans son identité, dans sa fragilité, dans ses forces et ses difficultés. Il en fait une victime. Son but, consciemment ou inconsciemment, est de détruire l'autre à coups d'humiliations et d'agressions répétées.

Personne n’est à l’abri….
La personne victime de harcèlement est attaquée dans sa vie intime.
La personne victime de harcèlement est attaquée dans son identité.

Il arrive parfois qu’une personne victime de harcèlement subisse une expérience à la fois si inattendue et si éprouvante qu’elle continue à en subir les séquelles longtemps après l’événement.

Les symptômes se manifestent généralement dans les trois mois suivants le début des événements reliés au harcèlement. Cependant, il arrive parfois que les symptômes ne se manifestent que plusieurs années plus tard.

Professeur de vie...
Je m'abandonne à la vie

Articles en Relation

 

Commentaires

Donnez votre avis
déjà membre vous connecter
Invité
lundi 12 novembre 2018

Image Captcha