Galdar Discussion ouverte par Galdar il y a 6 ans

STADHAGALDR DE INGWAZ

Salutations à toutes et tous !
Nous prenons connaissance, aujourd'hui, avec les trois cycles d'initiation de Ingwaz:

1- Le premier cycle consiste à prononcer le nom de la Rune et se concentrer sur elle en la 
visualisant pour se placer en symbiose avec elle.

2- Lors du second cycle s'ajoute la posture manuelle, le Hönstadhagaldr, qui imite le glyphe de la 
Rune en question.

3- Dans le troisième cycle, s'ajoute la posture corporelle, le Stadhagaldr, dont la première phase 
imite la Rune Isa, laquelle est la base de départ de tout Stadha pour transiter , ensuite, vers le Stadha 
de la Rune concernée.

Cette pratique régulière informe la conscience de divers enrichissements conduits par les vibrations 
ressenties réellementgner tout le corps. 
Cette pratique méditative régulière et patiente procure, progressivement, une transmutation de la 
conscience, dans le sens, par exemples, où celle-ci doit s'éveiller progressivement plus en 
embrassant un champ de vision de plus en plus vaste, permettant une lecture plus lucide et 
exhaustive des événements quotidiens de même qu'environnant, lecture qui s'avère en même temps 
«active» en quelque sorte) ainsi qu'une protection appréciable.
Les doigts placés différemment à chaque séance servent d'antennes pour, accompagnés de la 
prononciation ainsi que de la visualisation, capter (à la façon d'une antenne de radio qui se 
connecte sur les diverses stations dont les ondes existent dans l'atmosphère), les Énergies cosmiques
relatives à chaque glyphe/Rune. Le corps, qui imite la Rune, développe, de par cette union, plus 
intensément ces bénéfices.

Je me permets de partager avec vous un témoignage sur l'efficacité des Runes que j'ai reçu ici : 
http://talismans.e-monsite.com/rubrique,yoga-occidental-3,175132.html
«
1. combe - Le 04/09/2011 à 14:41
bonjour,
Merci énormément pour cette explication. j'ai découvert les runes il y a un an maintenant. 
Je les avais vu dans une vision de cérémonie chamanique au Pérou il y a deux ans alors que je ne les
connaissais pas. Depuis que je sais qui elles sont , elles m'ont changé la vie.
Je les ai étudié avec des livres reprenant les textes de l'Edda. depuis que je connais leur sens, je m'en 
imprègne en "méditant" sur chacune d'elle , guidé par mon intuition.Votre témoignage me montre 
que j'ai bien fait d'aller doucement.Je vais pouvoir passer à la seconde étape du chant et des 
positions des mains.votre site me parle et m'apporte énormément, je le garde parmi mes favoris.j'ai 
40 ans, et ma vie bascule depuis que je "fréquente" le Futhark. Je fais aussi des diètes d'arbres 
européens depuis peu, et le Frêne m'a invité à persévérer dans cette direction.Vous êtes un messager. 
Merci.»

Pour plus de compréhension, (et mieux me connaître), je vous invite à consulter les trois liens qui 
présentent mon historique :
http://talismans.e-monsite.com/rubrique,qui-est-galdar,174818.html

L'historique des Runes:
http://talismans.e-monsite.com/rubrique,a-propos-des-runes,174835.html

Ainsi que mon expérience ésotérique vécue dans leur univers, et que je vis toujours:
http://talismans.e-monsite.com/rubrique,yoga-runique,174858.html

Afin de vous familiariser avec leur paysage, ceci en vue d'une méditation plus empathique, je vous 
présente régulièrement le «portrait intérieur» de chaque Rune.
Je nous souhaite un bon cheminement ensemble,

Galdar

Ingwaz, Rune à laquelle nous nous adressons pour une durée de 15 jours, assure donc une 
régence allant du 14 mai à 8h jusqu'au 29 mai à 23h

Premier cycle :
Installe-toi à ta convenance, face à l'Est-Sud, dans la solitude et le silence.

Trace la Rune au feutre rouge (couleur de base des Runes) sur un carton blanc, ceci pour faciliter ta 
visualisation. (Ou utilise celle présentée).

Contemple-la avec empathie. Un instant. Un bonne minute. Ensuite, ferme les yeux : Tu devrais la 
voir en vert (couleur complémentaire), si tu choisis celle que tu traces en rouge.

Continue à la visualiser/imaginer et chuchote au moins 3 fois, sur un ton haut:
iiiinnng- iiiinnngvaaaz ; le "-ng" se prononce comme dans "bing", "ping-pong", le "g" ne s'entend pas. Le ton est haut et puissant. Répétez trois fois ce Galdr.

(Le fait de prononcer le nom de la Rune en « syllabes progressives » est une sorte d'appel).

Ensuite:

«uuuuuuuunnnnnng - aaaaannnnnng - iiiinnnnnnng - eeeeeennnnnng - oooooonnnnnng - ooooonnnnnnng - eeeeeennnnnnnng - iiiiinnnng - aaaaannnnnnnng - uuuuuunnnnnnng»,.

(Ce sont les correspondances planétaires des voyelles qui sont ainsi sollicitées: u=jupiter, a=lune, 
i=soleil, e=vénus et mercure, o=saturne et mars)

Deuxième cycle :
Tu reprends le même procédé indiqué ci-dessus pour passer ensuite à la gestuelle

Posture manuelle à effectuer près du visage à hauteur d'entre les sourcils :

Les mains forment un losange, les pouces sont en haut, et tendus horizontalement, se touchent, ainsi que les autres doigts qui sont tendus vers le bas, écartés des pouces.

Effets :
Canaliser les énergies, créer un réservoir potentiel, dégager les énergies vers l'extérieur, ouvrir de nouvelles possibilités pour la réalisation de soi-même, amener le renouvellement, donner confiance dans l'avenir, créer l'accès aux forces supérieures.

Ensuite :

« Je te présente mes salutations runiques Rune Ingwaz, ainsi qu'à tes énergies runiques qui coulent en moi. »
(chuchote ainsi: jjjeeee teeee prrréééssssenenenenteeeee...) en visualisant l'image d'un faisceau 
lumineux de petites Runes Ingwaz qui vient du cosmos et pénètre par le hvel (ou chakra couronne) et s'écoule en ton être pour s'y épandre.

Ensuite, en visualisant l'action:
« qui travaille en moi pour développer en moi ta puissance runique, Rune Ingwaz »

Ensuite, toujours en visualisant l'action:
« qui travaille à travers moi pour m'entourer de ta puissance runique, Rune Ingwaz. »

Continue à te recueillir dans la Rune et ta visualisation. Visualise-la, toujours les yeux fermés, face 
à toi, s'approcher, un peu comme si tu voulais entrer à l'intérieur d'elle...

Demeure un instant en l'état. En maintenant ta concentration empathique sur Ingwaz , demeure en état intérieur de réceptivité, cinq minutes environ la première fois. Ensuite, lors des prochaines 
connections, tu pourra prolonger progressivement ce temps.

Troisième cycle, qui reprend les deux premiers pour continuer avec le Stadhagaldr :

Stadha de Isa:

Place-toi debout, tes bras et tes mains plaqués contre contre corps. Ensuite, lève tes deux bras 
étendus au-dessus de la tête, paumes face à face.

Demeure ainsi quelques secondes, puis effectue la posture de Ingwaz :

Stadha de Ingwaz :

Première semaine :
Debout, les jambes jointes, les bras sont baissés et les coudes fléchis, les doigts se touchent à la hauteur du sexe. 
Deuxième semaine : Debout, les jambes jointes, lève les bras au-dessus de la tête, les bras fléchis au coude, les bouts des doigts se touchent.


Bénéfices de Ingwaz :

Ingwaz aide à se procurer l’équilibre, l’harmonie et la sagesse. Elle aide pour l’action à entreprendre, à mettre les choses en valeur, pour la création, la lutte contre l’obscurité, pour les conseils, l’enseignement et la sagesse.

Energie : 
Ingwaz a une puissante énergie tellurique. Elle illumine, éveille, elle disperse les illusions, rétablit la justice en soi et amène à la lumière de la vérité. Ingwaz accumule les énergies pour les garder le plus longtemps possible, puis les déployer brusquement. Ingwaz éveille la sagesse et l’action à entreprendre, elle met ce qu’il faut en valeur pour la création.


Demeure un instant ainsi …..

Ensuite, pour conclure, tu chuchotes :
iiiinnng- iiiinnngvvvvvvvaaazzzzzzz

Puis:

« Merci à toi, Rune Ingwaz »Tu peux à présent ouvrir les yeux et défaire lentement ta posture.


Portrait de Ingwaz:

1-Plan Cosmique:

Ingwaz est une réserve d’énergie latente devant subir un temps de gestation afin de grandir en puissance. Elle est le réceptacle de cette force porteuse de vie, permettant de la rassembler, la concentrer afin de l’investir dans une œuvre féconde.

Le mouvement impliqué par Ingwaz provoque un retrait dans un endroit caché et indépendant pour 
y procéder à l’échange secret d’énergie qui permettra la transformation.

Ingwaz est la Rune de la Chrysalide et est également associée au monde minéral. C'est la Rune de la graine juste avant la germination. du calme apparent derrière lequel se cache une évolution intérieure en pleine explosion, de la transformation imperceptible de l'extérieur. C'est la Rune de l’œuf, qui contient l'ADN de tous les possibles.

2-Plan humain:

C’est le mystère du processus retrait/transformation/retour, une phase de mise en attente, de mûrissement dans les royaumes sombres de l’inconscient. 
Ce processus permettra l’expression d’un concept complété et perfectionné.

Sa forme géométrique indique un potentiel intériorisé, concentré, replié sur lui-même. Cette Rune fait un peu songer au symbole de l’œuf. Celui-ci contient en lui assez d'éléments pour développer une vie complète et organisée, mais il doit encore éclore.
Ingwaz contient en elle toute l'énergie de vie, mais elle doit encore s'écouler car elle est en gestation. Cette gestation est proche de la manifestation comme nous le verrons avec les deux dernières Runes. C'est donc la Rune de la concentration du pouvoir créateur avant sa pleine manifestation. C'est aussi une Rune qui parle de cohérence, d'organisation fonctionnelle, de construction et de matérialisation.

Pour croître, et se développer encore, il est nécessaire de revenir à soi-même et de rassembler d'une façon cohérente tous les éléments créateurs. Après une période de gestation, l'acte créateur sera posé.

"Prépare-toi bien à la nouvelle vie qui sera bientôt la tienne"

Voici le poème attribué à Ingwaz :

Poème Anglo-Saxon :

Ing wæs ærest mid east denum gesewen secgun. 
Oþ he syðan east. Ofer wæg gewat wæn æfter ran. 
Ðus Heardingas ðone hæle nemdun

Ing était le premier avec les Danois de l’Est, vu par les hommes, il repart à l’Est au-dessus 
des flots et le char suivait, ainsi les Heardings le nommaient le héros. 
Ingwaz est la rune du dieu de la fertilité, Freyr. Le sens premier de la Rune est celui de l’accomplissement et l’aboutissement, ce peut être par le labeur et l’accumulation qui déploie des énergies nouvelles, soit de nouvelles possibilités pour créer, donner naissance à quelque-chose de nouveau. Ingwaz a un aspect réconfortant, mais aussi de protection, elle est une lumière qui inspire à la spiritualité. Néanmoins Ingwaz peut se montrer sombre, plongeant dans l’obscurité pour faire réparer les erreurs faites par l’entêtement.

Rune Anglo-Saxonne, Ingwaz n'existe pas chez les Norrois, sur un plan phonétique, ces derniers remplacent Ingwaz par Naudhiz.

La parole de Ingwaz :

 

"Je suis la Rune du Seigneur de la Terre,
la source jaillissante qui féconde toutes choses,
sois prêt et confiant en tes forces,
dans la réalisation de tes actions futures."

Please publish modules in offcanvas position.