MEDITATION SUR LA RUNE EIHWAZ

Galdar vendredi 28 décembre 2012 13:54

 

MEDITATION SUR LA RUNE EIHWAZ

 
eihwaz

Salutations à vous!

 Nous continuons, aujourd'hui, avec Eihwaz , nos méditations runiques.

 

La pratique régulière informe la conscience de divers enrichissements dont vous devez commencer à vous rendre compte, sans parler des vibrations ressenties réellement gagner tout votre corps. Elle doit, ainsi, vous procurer une transmutation de la conscience, dans le sens, par exemples, où celle-ci doit s'éveiller progressivement plus en embrassant un champ de vision de plus en plus vaste, (permettant une lecture plus lucide et exhaustive des évènements quotidiens de même qu'environnant, lecture qui s'avère en même temps « active » en quelque sorte) ainsi qu'une protection que vous devez commencer à ressentir...

Les doigts placés différemment à chaque séance nous servent d'antennes pour, accompagnés de la prononciation ainsi que de la visualisation habituelles, capter (à la façon d'une antenne de radio qui se connecte sur les diverses stations dont les ondes existent dans l'atmosphère), les Énergies cosmiques relatives à chaque glyphe/Rune, la posture, qui imite la Rune, va développer plus intensément ces bénéfices.

Eihwaz, Rune à laquelle nous nous adressons pour une durée de 15 jours, assure donc une régence allant du 28 décembre au 13 janvier. 

 

Je me permets de partager avec vous un témoignage sur l'efficacité des Runes que j'ai reçu ici (en bas de page) :http://talismans.e-monsite.com/pages/le-stadhagaldr-suite-2.html

 

 « 1. combe - Le 04/09/2011 à 14:41

bonjour, Merci énormément pour cette explication. j'ai découvert les runes il y a un an maintenant. Je les avais vu dans une vision de cérémonie chamanique au Pérou il y a deux ans alors que je ne les connaissais pas. Depuis que je sais qui elles sont , elles m'ont changé la vie. Je les ai étudié avec des livres reprenant les textes de l'Edda. depuis que je connais leur sens, je m'en imprègne en "méditant" sur chacune d'elle , guidé par mon intuition.Votre témoignage me montre que j'ai bien fait d'aller doucement.Je vais pouvoir passer à la seconde étape du chant et des positions des mains.votre site me parle et m'apporte énormément, je le garde parmi mes favoris.j'ai 40 ans, et ma vie bascule depuis que je "fréquente" le Futhark. Je fais aussi des diètes d'arbres européens depuis peu, et le Frêne m'a invité à persévérer dans cette direction.Vous êtes un messager.Merci. » 

 

Pour plus de compréhension, (et mieux me connaître), je vous invite à consulter les trois liens qui présentent mon historique :

http://talismans.e-monsite.com/rubrique,qui-est-galdar,174818.html

 

L'historique des Runes:

http://talismans.e-monsite.com/rubrique,a-propos-des-runes,174835.html

 

Ainsi que mon expérience ésotérique vécue dans leur univers, et que je vis toujours: 

 

http://talismans.e-monsite.com/rubrique,yoga-runique,174858.html

  

Afin de vous familiariser avec leur paysage, ceci en vue d'une méditation plus empathique, je vous présente régulièrement le « portrait intérieur» de chaque Rune.

 
Je nous souhaite un bon cheminement ensemble,

 Galdar

 

 

 

Nous allons donc commencer ensemble notre face à face «empathique/méditatif » avec la Rune Eihwaz :

 
* Installe-toi à ta convenance, face au Nord, dans la solitude et le silence.
 

* Trace la Rune au feutre rouge (couleur de base des Runes) sur un carton blanc, ceci pour faciliter ta visualisation. (Ou utilise celle présentée).
 

* Contemple-la avec empathie. Un instant. Un bonne minute. Ensuite, ferme les yeux : Tu devrais la voir en vert (couleur complémentaire), si tu choisis celle que tu traces en rouge.


Continue à la visualiser/imaginer et chuchote au moins 3 fois. Le ton est du bas vers un ton moyen  :
 

« èèèèèèèèèèèèè – èèèèèèèèèèèiiiiiiiiiiiii - èèèèèèèèiiiiiiiivvvvvvvaaaaaaaaazzzzzzzz ».

 
(Le fait de prononcer le nom de la Rune en « syllabes progressives » est une sorte d'appel). 


* Ensuite:


« (en inspir) uuuuuuuvvvvvv - (en expir) aaaaaavvvvvv - (en inspir) iiiiiiivvvvvv  - eeeeeevvvvv - (en expir) oooooovvvvvv - (en inspir) oooooovvvvvv  - (en inspir) uuuuuuvvvvvv» - .(en expir) eeeeeeeevvvvvv - (en inspir) iiiiiiiivvvvvv - (en expir) aaaaaaavvvvvv -

 (en inspir) uuuuuuuvvvvvvv »

(Ce sont les correspondances planétaires des voyelles qui sont ainsi sollicitées: u=jupiter, a=lune, i=soleil, e=vénus et mercure, o=saturne et mars)

 

Posture manuelle à effectuer près du visage à hauteur d'entre les sourcils :

 

Les deux mains s'entrecroisent par les doigts, comme les joindre pour les craquer un coup, ils sont repliés vers es paumes, sauf les pouces qui se touchent par leurs extrémités, de même pour les auriculaires. 

Bénéfices :

 

Pour la guérison, pour les organes sexuels et le ventre, contrôler les impulsions, se protéger des influences négatives, se relier à l'énergie de la terre, se libérer des peurs injustifiées, augmenter le pouvoir personnel.

 
* Ensuite :

« Je te présente mes salutations runiques Rune Eihwaz, ainsi qu'à tes énergies runiques qui coulent en moi. »

 

(chuchote ainsi: jjjeeee teeee prrréééssssenenenenteeeee...) en visualisant l'image d'un faisceau lumineux de petites Runes Eihwaz qui vient du cosmos et pénètre par le hvel (ou chakra couronne) et s'écoule en ton être pour s'y épandre. 

 

* Ensuite, en visualisant l'action:

« qui travaille en moi pour développer en moi ton pouvoir runique, Rune Eihwaz  » 


* Ensuite, toujours en visualisant l'action:

« qui travaille à travers moi pour m'entourer de ton pouvoir runique, Rune Eihwaz» 


* Continue à te recueillir dans la Rune et ta visualisation. Visualise-la, toujours les yeux fermés, face à toi, s'approcher, un peu comme si tu voulais entrer à l'intérieur d'elle...
 

* Demeure un instant en l'état. En maintenant ta concentration empathique sur Eihwaz, demeure en état intérieur de réceptivité, cinq minutes environ la première fois. Ensuite, lors des prochaines connections, tu pourra prolonger progressivement ce temps.
 
 

* Ensuite, pour conclure, tu chuchotes :

« èèèèèèèèèèèèè – èèèèèèèèèèèiiiiiiiiiiiii - èèèèèèèèiiiiiiiivvvvvvvaaaaaaaaazzzzzzzz ».

 

* Puis:

« Merci à toi, Rune Eihwaz »

Tu peux à présent ouvrir les yeux et défaire lentement ta posture. 

 

Plan Cosmique:


Eihwaz est « l'Axe Vertical de l'Arbre du Monde » qui synthétise de manière dynamique les opposés cosmiques les plus extrêmes.


C'est le long de cette colonne, cette Ossature, Colonne Vertébrale Cosmique dont l'essence est l'ADN multiversel, que le Feu transformateur active de haut en bas et de bas en haut, en réunissant les divers mouvements d'énergies du Multivers.


Eihwaz contient le mystère de la vie et de la mort, des deux clés archétypiques d'entrée et de sortie, des deux naissances inversées l'une par rapport à l'autre: Le Foetus et le Crâne.




Eihwaz, symbole de « l'Eternité protectrice », est la Rune du chamane de son cheminement entre les consciences/mondes.



Plan humain:

Rune de l'initiation, ou, plutôt, de la mort initiatique.

C'est l'instant des renversements, bouleversements, remises en question consécutifs à l'expérience des cycles et des répétitions. Le passage à une autre niveau d'expérience.


C'est le sens profond de la mort, passer sur un autre plan de réalité et de perception, pour découvrir de nouveaux horizons.

C'est l'expérience de la mort intérieure d'où émerge un nouvel état de conscience, obligeant à l'abandon et le détachement de toutes les structures anciennes existantes.


Elhaz protège des influences psychiques nocives, elle apporte du calme, de la force et la santé. Elle ouvre les sphères élevées du monde subtil.


L'éveil à une autre réalité.

Correspondances :


Prononciation :

è-ivaz

Divinités correspondantes :

Odin et Ullr

Eléments :

terre, eau, glace, air et feu




Polarité : mâle

Arbre : peuplier grisard (populus canescens)

Herbe : mandragore (mandragora officinarum)

Huile essentielle : benjoin

Son : entre e et i

 

Situation du hvel : Le coccyx

  Pour celles et ceux intéressé(e)s, voici les poèmes attribués à Eihwaz:


Poème Anglo-Saxon




Eoh byþ utan unsmeþe treow.

Heard hrusan fæst hyrde fyres.

Wyrtrumum under wreþyd,

wynan on eþle.




L’if est un arbre à l’écorce rude,

Fort et ferme, le gardien du feu.

il est planté profondément en terre,

La joie du foyer.




Eihwaz est l’if, l’arbre qui symbolise la mort, mais aussi l’éternité, car la mort peut être perçue comme une entrée pour une autre vie. Eihwaz est la longévité et la résistance, la continuité des choses et l’endurance. Eihwaz est en fait la mort des choses, et une transformation pour une vie nouvelle, elle mène à l’amélioration des choses. Elle est la force et la résistance, la protection et la sécurité.

Poème Norvégien




Yr er vetrgrǿnstr víða;

vant er, er brennr, at svíða.




L’if est l’arbre le plus vert en hiver,

 Quand il brûle, il pétille.




 Eihwaz est aussi la rune de la magie et du chamanisme. L’if est utilisé pour cela, entre autres pour le voyage chamanique, Il dégage une substance toxique et dangereuse, mais utilisée à des fins magiques. Eihwaz est la force inconnue et le mystère.




Poème Islandais




Yr er bendr bogi

og brotgjarnt járn

og fífu fárbauti.




L’if est un arc tendu,

un fer fragile

Et le Farbauti de la flèche.




Eihwaz est l’arme, plus précisément l’arc en bois d’if, solide et résistant et d’une grande souplesse qui détient un pouvoir de grande protection magique, elle est la chasse.

 

 

La parole de Eihwaz :

 

"Je suis l'if, l'éternité, l'arc qui te servira d'arme contre les adversités,

je suis la vie, la mort et la renaissance,

sais-tu recommencer ? Sais-tu améliorer les choses de la vie ?

Penses-tu à ta fin ?

Je t'aide à évoluer et à faire de ta vie un trésor."

 

Faisons à présent, ensemble, connaissance avec le troisième niveau de Eihwaz













Please publish modules in offcanvas position.