Maisons célestes selon Finn Magnussen

AngeAdmin dimanche 2 août 2015 19:35

Ýdalir (« vallée des ifs ») est la halle de Ull. Le fait que le bois d'if ait été employé dans le Nord pour faire des arcs a conduit à percevoir Ull comme un d
Dieu archer.

Álfheim (« monde des Elfes ») est la demeure de Freyr. Elle lui a été donnée par les Dieux en cadeau lorsque, enfant, il perdit sa première dent, selon une coutume encore vive en Islande (tann-fé). Cette version contredit toutefois le mythe de la guerre entre Ases et Vanes, à la fin de laquelle Freyr joue un rôle, vraisemblablement en tant qu'adulte. La Gylfaginning fait en revanche de Álfheim une demeure se trouvant dans les cieux et abritant les Elfes lumineux.

Valaskjálf (« tour des tués », ou encore « Tour de Váli ») appartient à Odin, c'est une tour recouverte d'un toit d'argent massif. Il s'y trouve un trône, Hlidskjálf (« tour au-dessus d'une porte" ), et quand le père des Dieux y est assis, il peut voir tous les monde. Toutefois, Hlidskjálf sert également à désigner la tour elle-même, elle surmonterait alors l'une des entrées du Valhall auquel peut être assimilé le Valaskjalf. En effet, lorsque Freyr aperçoit Gerd, c'est en s'étant rendu à Hlidskjálf, depuis laquelle il a pu « observer tous les mondes », il en est de même lorsque les Ases pourchassent Loki caché dans une cascade, Odin l'aperçoit du haut de Hlidskjálf.

Sœkkvabekk (« vaisseau qui sombre », ou encore « banc du destructeur ») est la vaste résidence de Sága. Son nom peut aussi désigner poétiquement la lune, par référence à l'enlèvement de Bil et Hjúki. Elle se dresse parmi le flot des vagues froides, Odin et Sága s'y rendent chaque jour pour y boire joyeusement dans des coupes d'or.

Gladsheim (Glaðsheimr : « monde éclatant ») est le premier temple qui fut construit sur Idavoll. « C'est le bâtiment le mieux construit qui soit sur terre et aussi le plus grand, tant à l'extérieur qu'à l'intérieur, tout y est comme de l'or pur ». S'y trouvent les sièges des douze Ases, en plus du trône d'Odin.

Thrymheim (« séjour du bruit », ou « séjour de la force » dans le Codex Upsaliensis) est une halle située dans les montagnes, Skadi y vit, comme son père Thiazi avant elle. Son emplacement est difficile à déterminer, dans la mesure où il est dit, lors de l'enlèvement d'Idunn par le géant Thiazi, que Loki avait attiré la Déesse hors d'Asgard. Pris de peur, il finit même par promettre de retourner la chercher aux Jötunheimar.

Breiðablik (« large éclat ») est la résidence de Balder, et « il n'en existe pas de plus belle qu'elle ». Elle se trouve dans un endroit où « il ne peut y avoir rien d'impur ».

Himinbjorg (« montagnes du ciel »), est situé à l'extrémité du ciel, près de Bifröst, et de là, Heimdall peut siéger, afin de garder le pont contre les géants des montagnes. Il est ajouté que « là, dans l'amène demeure, le veilleur des Dieux boit joyeusement le bon hydromel ».

Fólkvángr (« plaine des troupes ») est la demeure de Freyja, elle y a une halle appelée Sessrumnir.

Glitnir (« le brillant »), « dont les murs, les piliers et les colonnes sont d'or rouge, mais dont le toit est d'argent », est la halle de Forseti. Mais c'est également le tribunal des Dieux et des hommes, et il apaise toujours les querelles.

Noátún (« enclos aux bateaux ») est l'endroit où vit Niord, près de la mer. Lui et sa femme eurent un dispute afin de savoir où ils vivraient, à la montagne ou près des flots, ils décidèrent finalement de vivre séparément.

Landvidi (« vaste domaine ») est la terre de Vidar, couverte d'arbres et d'herbes hautes.


De Galdar

Please publish modules in offcanvas position.