STADHAGALDR COMPLET DE LA RUNE ANSUZ

Galdar jeudi 22 août 2013 13:42

 

 

STADHAGALDR DE LA RUNE THURISAZ

 

Salutations à vous!

 

Salutations à toutes et tous

!

Nous prenons connaissance, aujourd'hui, avec les trois cycles d'initiation de Ansuz :

 

Le premier cycle consiste à prononcer le nom de la Rune et se concentrer sur elle en la visualisant

pour se placer en symbiose avec elle.

 

Lors du second cycle s'ajoute la posture manuelle, le Hönstadhagaldr, qui imite le glyphe de la Rune

en question.

 

Dans le troisième cycle, s'ajoute la posture corporelle, le Stadhagaldr, dont la première phase imite

la Rune Isa, laquelle est la base de départ de tout Stadha pour transiter , ensuite, vers le Stadha de la

Rune concernée.

 

Cette pratique régulière informe la conscience de divers enrichissements conduits par les vibrations

ressenties réellement gagner tout le corps.

Cette pratique méditative régulière et patiente procure, progressivement, une transmutation de la

conscience, dans le sens, par exemples, où celle-ci doit s'éveiller progressivement plus en

embrassant un champ de vision de plus en plus vaste, permettant une lecture plus lucide et

exhaustive des événements quotidiens de même qu'environnant, lecture qui s'avère en même temps

«active» en quelque sorte) ainsi qu'une protection appréciable.

 

Les doigts placés différemment à chaque séance servent d'antennes pour, accompagnés de la

prononciation ainsi que de la visualisation, capter (à la façon d'une antenne de radio qui se

connecte sur les diverses stations dont les ondes existent dans l'atmosphère), les Énergies cosmiques

relatives à chaque glyphe/Rune. Le corps, qui imite la Rune, développe, de par cette union, plus

intensément ces bénéfices.

 

Je me permets de partager avec vous un témoignage sur l'efficacité des Runes que j'ai reçu ici :

http://talismans.e-monsite.com/rubrique,yoga-occidental-3,175132.html

«

1. combe - Le 04/09/2011 à 14:41

bonjour,

Merci énormément pour cette explication. j'ai découvert les runes il y a un an maintenant.

Je les avais vu dans une vision de cérémonie chamanique au Pérou il y a deux ans alors que je ne les

connaissais pas. Depuis que je sais qui elles sont , elles m'ont changé la vie.

Je les ai étudié avec des

livres reprenant les textes de l'Edda. depuis que je connais leur sens, je m'en imprègne en

"méditant" sur chacune d'elle , guidé par mon intuition.Votre témoignage me montre que j'ai bien

fait d'aller doucement.Je vais pouvoir passer à la seconde étape du chant et des positions des

mains.votre site me parle et m'apporte énormément, je le garde parmi mes favoris.j'ai 40 ans, et ma

vie bascule depuis que je "fréquente" le Futhark. Je fais aussi des diètes d'arbres européens depuis

peu, et le Frêne m'a invité à persévérer dans cette direction.Vous êtes un messager.Merci.

»

Pour plus de compréhension, (et mieux me connaître), je vous invite à consulter les trois liens qui

présentent mon historique :

http://talismans.e-monsite.com/rubrique,qui-est-galdar,174818.html

L'historique des Runes:

http://talismans.e-monsite.com/rubrique,a-propos-des-runes,174835.html

Ainsi que mon expérience ésotérique vécue dans leur univers, et que je vis toujours:

http://talismans.e-monsite.com/rubrique,yoga-runique,174858.html

 

Afin de vous familiariser avec leur paysage, ceci en vue d'une méditation plus empathique, je vous

présente régulièrement le «portrait intérieur» de chaque Rune.

 

Je nous souhaite un bon cheminement ensemble,

 

Galdar

 

Ansuz, Rune à laquelle nous nous adressons pour une durée de 15 jours, assure donc une régence

allant du 13 août à 19h jusqu'au 29 août à 00h

 

Premier cycle :

 

 

Installe-toi à ta convenance, face au Sud-Ouest, dans la solitude et le silence.

 

Trace la Rune au feutre rouge (couleur de base des Runes) sur un carton blanc, ceci pour faciliter ta visualisation. (Ou utilise celle présentée).

 

Contemple-la avec empathie. Un instant. Un bonne minute. Ensuite, ferme les yeux : Tu devrais la voir en vert (couleur complémentaire), si tu choisis celle que tu traces en rouge.

 

Continue à la visualiser/imaginer et chuchote au moins 3 fois, sur un ton est assez élevé :

 

«aaaaaaaaaannnnnnn – aaaaaaaaaaaaaannnsouououzzzzzzzzzz».

 

Au "an", fais une inspiration, et au "souz" renvoie le souffle.

 

Cette Rune a des énergies qui éveille l'harmonie avec le Önd.

 

 (Le fait de prononcer le nom de la Rune en « syllabes progressives » est une sorte d'appel). 

 

Ensuite:

 

« (en inspir) uuuuuuunnnnnnn – (en expir) aaaaaaannnnnnn – (en inspir) iiiiiiinnnnnnn  - eeeeeeennnnnnn – (en expir) oooooonnnnnnn - (en inspir) oooooonnnnnnn  - (en expir) theeeeeeennnnnnn  - (en inspir) iiiiiiinnnnnnn  - (en expir) aaaaaaannnnnnn  – (en inspir) uuuuuuunnnnnnn  », toujours sur un ton assez élevé.

 

(Ce sont les correspondances planétaires des voyelles qui sont ainsi sollicitées: u=jupiter, a=lune, i=soleil, e=vénus et mercure, o=saturne et mars)

 

Deuxième cycle :

:

Tu reprends le même procédé indiqué ci-dessus pour passer ensuite à la gestuelle

 

Posture manuelle à effectuer près du visage à hauteur d'entre les sourcils :

Le pouce et l'index se touchent de façon à former un cercle, les trois autres doigts sont tendus vers le haut.

 

 

Ensuite, toujours sur un ton assez élevé :

 

« Je te présente mes salutations runiques Rune Ansuz, ainsi qu'à tes énergies runiques qui coulent en moi. »

 

(chuchote ainsi: jjjeeee teeee prrréééssssenenenenteeeee...) en visualisant l'image d'un faisceau lumineux de petites Runes Ansuz qui vient du cosmos et pénètre par le hvel (ou chakra couronne) et s'écoule en ton être pour s'y épandre. 

 

Ensuite, en visualisant l'action:

« qui travaille en moi pour développer en moi ton pouvoir runique, Rune Ansuz  » 

 

Ensuite, toujours en visualisant l'action:

« qui travaille à travers moi pour m'entourer de ton pouvoir runique, Rune Ansuz . » 

 

Continue à te recueillir dans la Rune et ta visualisation. Visualise-la, toujours les yeux fermés, face à toi, s'approcher, un peu comme si tu voulais entrer à l'intérieur d'elle...

 

Demeure un instant en l'état. En maintenant ta concentration empathique sur Ansuz , demeure en état intérieur de réceptivité, cinq minutes environ la première fois. Ensuite, lors des prochaines connections, tu pourra prolonger progressivement ce temps.

 

Troisième cycle, qui reprend les deux premiers pour continuer avec le Stadhagaldr :

 

A présent, Commence par la posture de départ, celle de Isa, car une de ses correspondances est l'ego (le moi)

 

Stadha de Isa:

 

Place-toi debout, tes bras et tes mains plaqués contre contre corps. Ensuite, lève tes deux bras étendus au-dessus de la tête, paumes face à face.

 

Demeure ainsi quelques secondes, puis effectue la posture de Ansuz  :

 

Stadha de Ansuz  :

 

Debout, tes jambes sont droites, tes pieds joints, le bout de tes orteils touchent le sol. Étends les bras devant toi, vers le bas, le bras gauche un peu plus bas, les paumes des mains dirigées vers le bas, puis ensuite, vers le haut.

 

 

Chuchote à présent :

 

« Le pouvoir du Önd (prononce « eunede ») afflue vers moi »

 

Imagine, à présent, la couleur bleu clair entourant ta tête. Visualise les organes de la parole – langue, pharynx, larynx, les cordes vocales et les lèvres – baignées par la couleur bleu.

 

Bénéfices de Ansuz :

 

Ansuz agit positivement sur les organes cités ci-dessus, ainsi que sur la septième cervicale.

Elle aide à se libérer de la peur de la mort physique, ainsi que de l'attachement corporel, de la conscience. Ansuz aide aussi pour tous les travaux intellectuels, les études, les examens.

 

Demeure un instant ainsi …..

 

Ensuite, pour conclure, tu chuchotes toujours sur un ton bas, en poursuivant sur un ton assez élevé :

«aaaaaaaaaannnnnnn – aaaaaaaaaaaaaannnsouououzzzzzzzzzz».

 

 

Puis:

 

« Merci à toi, Rune Ansuz »

Tu peux à présent ouvrir les yeux et défaire lentement ta posture. 

 

 

Portrait de Ansuz:

 

Plan Cosmique:

 

La Rune Ansuz participa à la création des humains. Plus précisément, elle transcende/ensemence l'Esprit du vivant.

 

En d'autres termes, Ansuz sert de réceptacle/transformateur-émetteur au pouvoir spirituel et à la connaissance nouménale.

 

(Rappelons que le terme « nouménal » vient de « noumène », néologisme créé par le philosophe « Emmanuel Kant » pour désigner ce qui transcende le domaine des « causes », pour la différencier de la « raison phénoménale » qui concerne, elle, le domaine des « effets »).

 

La Force transmise donc par Ansuz est alors transformée par les « êtres pensants », dont les humains, (car, à mon humble avis, nous ne sommes pas les seuls: L'existence extra-terrestres est incroyable? La nôtre l'est tout autant...) qui, sous forme d'actes magiques et « religieux », la « diffuseront » dans le « multivers », terme qui englobe tous les univers, parallèles et « hiérarchiques ».

 

Ainsi, à l'encontre de l'interdiction de toute pratique magique qu'imposent le clergé chrétien et autre clergés monothéistes, les Énergies nous Inspirent les Rituels Magiques de façon que les êtres pensants les aident à améliorer le Monde des Manifestations en tous ses niveaux, lequel Monde en est encore à l'état de « brouillon ».

 

Plan humain:

 

Ansuz englobe:

 

  • L'être pensant à travers lequel la connaissance nouménale est reçue.

  • Le réceptacle de ce pouvoir.

  • La force elle-même qui se manifeste par l'état de conscience élargie.

 

Ansuz est la Rune de la Parole (correspondant au « Verbe »), du Chant, et de l'Incantation magique.

 

Ansuz est le pouvoir magique ancestral, transmis de génération en génération au sein d'une même lignée génétique (dans le sens où le karmique/transpersonnel détermine/articule le processus d'incarnations dans cette lignée génétique).

L'empathie méditative avec cette Rune permet de renouer le lien avec cette lignée, particulière...ou générale.

 

 

Prononciation :

aa-nssouz

 

Divinité correspondante :

Odin en tant que maître des Chamanes

 

Elément :

air

 

Polarité :

mâle

 

Arbres :

frêne, tilleul (tilla platyphyllos)

 

Herbe :

amanite tue-mouches ou fausse oronge (agaricus muscaria)

 

Huile essentielle :

clou de girofle

 

Son :

aa

 

Situation du hvel (tchakra) :

Parties droite et gauche du crâne

 

Voici les poèmes attribués à Ansuz :

 

Poème Anglo-Saxon :

 

Os byþ ordfruma ælere spræce,

Wisdomes wraþu and witena frofur

And eorla gehwam eadnys and tohiht.

 

La bouche est la source de tout langage,

un maintien de sagesse et le réconfort du sage

Espoir et joie pour le valeureux guerrier.

 

Ansuz est essentiellement une Rune spirituelle, elle est la parole divine et le pouvoir divin. Ansuz est la sagesse et la connaissance qui sont acquises par l’apprentissage, l’enseignement et les expériences de la vie. Elle est la révélation, le pouvoir de l’incantation, et la raison, car elle met en avant les activités mentales et intellectuelles.

 

Poème Norvégien :

 

Oss er flestra færða fǫr,

en skalpr er sværða.

 

l’estuaire est la voie de la plupart des voyages,

Le fourreau est celle de l’épée.

 

Ansuz est ici la communication sous toutes ses formes, les nouvelles, les messages, les gestes communicatifs. Elle est le pouvoir du contrôle de la création, d’initiation et de conseil. Ansuz fait référence aux tests, examens ou épreuves.

 

Poème Islandais :

 

As er Aldingautr

Og  ásgarðs jöfurr

Og  valhallar vísi.

 

L’Ase, c’est le vieux Gautr,

le prince d‘Asgard

Et le Seigneur du Valhalla.

 

Ansuz est la Rune qui représente Odin, car il est le Dieu de l’inspiration et de la locution, de la poésie et du chant. Odin est le Maître des Runes, de la Magie Incantatoire et des Mots de Pouvoir. Comme il est indiqué, il est le prince d’Asgard et le seigneur du Valhalla, Odin est le Dieu suprême.     

 

 

La parole de Ansuz :

 

"Je suis la source de l'inspiration et de l'expression,

Je suis ton guide dans les neuf mondes de l'arbre,

je te libère des liens de toutes sortes,

contrôle les paroles, car les mots sont des pouvoirs."

Please publish modules in offcanvas position.