• A la mémoire des perceptions et des expériences ..

2 minutes de lecture (340 mots)

Goran Bregovic se souvient de Sarajevo

GoranBregovic

"J'ai grandi dans un quartier de Sarajevo où le temps était mesuré par les cloches de l'église catholique à proximité, celles de l'église orthodoxe mais aussi par l'invocation du muezzin. Toute ma vie et ma musique ont été marquées par la richesse de ces différents chants. Je souhaite que ce privilège reste le droit de tous les enfants, que ces trois lettres soient mon invocation pour la paix - j’espère qu'elle sera entendue."
Goran Bregović

Superstar du rock yougoslave, compositeur des inoubliables musiques de films (Arizona Dream, Le temps des Gitans, Underground, La Reine Margot...) et premier ambassadeur en Occident des musiques balkaniques avec son orchestre des Mariages et des Enterrements, Goran Bregovic nous revient avec un nouvel album qui raconte l'histoire de Sarajevo avec des invités comme Bebe, Riff Cohen, Rachid Taha, Asaf Avidan. La musique de Goran Brégovic, nous l'avons surtout découverte grâce au cinéma et plus particulièrement à celui d'Emir Kusturica.

Il a signé les bandes originales de : « Le Temps des gitans », « Chats noirs, chats blancs », entre autres. Il y a une telle énergie, une telle vie dans cette musique que l'on a parfois l'impression d'être invité à la table des convives.

Ce disque, c'est en musique l'histoire de Sarajevo avec ses multiples croyances, ses identités, ses mélanges et ses paradoxes complexes qui ont inspiré Goran Bregović pour son nouvel album. Située au cœur de l'Europe, Sarajevo a été successivement occupée par les empires Byzantins, Ottomans, Austro-Hongrois. Au 16ème siècle, les Juifs séfarades expulsés d'Espagne, ont alors trouvé leur place parmi les catholiques, les orthodoxes, les musulmans dans cette ville appelée la petite "Jérusalem des Balkans".

Pour ce nouvel enregistrement « Trois Lettres de Sarajevo », Goran Bregović utilise le violon comme instrument métaphorique qui fait coexister les styles klezmer, classique et oriental, sur trois pièces instrumentales pour des solistes originaires des Balkans, du Maghreb et d'Israël avec les participations de Bebe, Riff Cohen, Rachid Taha, Asaf Avidan.

Une vidéo permet de se glisser dans les coulisses de Three Letters for Sarajevo :

Sur la philosophie et ce qui n'est pas elle
Lo'Jo toujours à l'écoute du monde avec l'album fo...

Articles en Relation

 

Commentaires

Donnez votre avis
déjà membre vous connecter
Invité
mardi 13 novembre 2018

Image Captcha