• A la mémoire des perceptions et des expériences ..

4 minutes de lecture (878 mots)

Généralités sur le Muguet

le-muguet

Le muguet est originaire du Japon.
En botanique « Convallaria majalis », ou « muguet de mai », appelé aussi « lys des vallées ».
Famille des liliacées.
Plante herbacée vivace de 10 à 30 cm.
Se multiplie par le rhizome. Caractérisée par deux feuilles enrobant une hampe florale unique portant toutes ses fleurs, en forme de clochettes, du même côté. La floraison intervient d’avril à juin. De juillet à octobre, chaque fleur donne une baie rouge contenant 2 à 6 graines.
Le muguet fleurit quand vient le printemps une plante idéale pour célébrer les beaux jours.

Jadis, le muguet, était considéré comme une plante magique hypocrite associée à la magie.
Le brin de muguet, porte-bonheur a souvent été associé à la Madone. Toutefois ses baies rouges contiennent un puissant bouillon d’onze heures.
Le muguet du vieux français musguet, lui-même dérivé de musc (à cause de l’odeur), doit son nom au parfum pénétrant de ses fleurs, qui évoque la muscade, altération de musqué.

Mythes, Légendes et Traditions

La légende grecque veut que le muguet ait été créé par Apollon, dieu du mont Parnasse, pour permettre à ses neuf muses de fouler de leurs pieds nus un tapis naturel soyeux et parfumé.

En Angleterre, les larmes versées par Marie au pied de la croix auraient donné naissance au muguet, d’où son nom populaire de « larmes de Marie ».

Une autre légende veut qu’à la création du monde, le muguet ait orné le chambranle de la porte du paradis. Ses clochettes tintaient chaque fois qu’un brave homme en franchissait le seuil.

Saint Léonard, ami de Clovis, s’était retiré dans les bois où il menait une vie d’ascète. Un jour un dragon terrible l’attaqua avec une férocité inouïe; les gouttes de sang coulant des blessures de Léonard et tombant à terre se transformèrent alors et fleurirent en clochettes blanches et parfumées. Le muguet était né.

Au Moyen Age, en pays d’Oc dans le sud de la France, mai était le mois du « libre courtisement ».
Les filles choisissaient leur fiancé et échangeaient des baisers contre des pièces de monnaie destinées à enrichir leur dot.
Les femmes mariées pouvaient impunément recevoir les hommages de leurs amants.

En Allemagne, le muguet conjurait le mauvais sort et les maléfices jetés par les sorciers et les démons, les nuits de sabbat.

A Saint-Paul-Trois-Châteaux, petite ville de la Drôme, la tradition du muguet porte-bonheur est née vers 1560.
Chargé par la reine Catherine de Médicis d’une mission secrète auprès de la riche famille romaine Borghèse, un noble chevalier revient avec une profusion de fins bracelets de muguet. Charmé, le jeune roi Charles IX donne l’ordre d’en distribuer chaque printemps aux dames de la Cour, en guise de porte-bonheur. La coutume s’étend rapidement à travers tout le pays.

Ce n’est qu’au début du XXe siècle qu’il sera associé à la Fête du travail, qui date elle-même de 1889.
En fait, sous Pétain, la fête des Travailleurs devient la fête du Travail et l’églantine rouge, associée à la gauche, est remplacée par le muguet.
La vente du muguet par les particuliers et les associations non munis d’une autorisation est tolérée le 1er mai en France.
Et la vente libre du muguet est autorisée une fois l’an, sur les places publiques.

- Au début du XXe siècle, les grands couturiers français offraient un brin de muguet à leurs petites mains et à leurs clientes. Christian Dior en fait sa fleur fétiche et l’emblème de sa Maison de couture. Sa collection 1954 « Ligne Muguet » lui est dédiée. Chaque mannequin en porte un brin lors des défilés.
- Le muguet, en soliflore, a fait la célébrité du parfum Diorissimo, créé en 1956 par Edmond Roudnitska.
Le muguet est souvent utilisé comme parfum de savon.
- Dès le XVIe siècle, le muguet était un parfum apprécié, notamment des hommes, puisque le terme muguet a servi à désigner jusqu’au XIXe siècle un jeune homme élégant. Aujourd’hui on l’utilise dans les parfums féminins comme note de cœur, mais sous forme synthétique.

- Les noces de muguet symbolisent les 13 ans de mariage.
- Le 1er mai on offre traditionnellement du muguet « porte-bonheur ». Cette tradition est très présente, entre autres, en France, en Suisse, en Belgique et en Andorre.
- D’après le langage des fleurs, le muguet signifie « retour du bonheur ». On dit que celui qui trouve un brin de muguet à 13 clochettes sera tout particulièrement favorisé par le destin !
- Le muguet était l’emblème du chansonnier Félix Mayol, célèbre auteur de « Viens poupoule », originaire de Toulon. Le soir de sa première scène à Paris, il portait à sa jaquette un brin de muguet. Le concert fut un tel succès qu’il décida de conserver ce muguet porte-bonheur, devenant son objet fétiche. En son honneur, le RTC, club de rugby de la ville, a intégré le muguet dans son emblème.
- Depuis 1967, le muguet est la fleur nationale de la Finlande.

Santé

L’eau distillée de muguet était autrefois utilisée pour soigner les maladies nerveuses, l’apoplexie, l’épilepsie, les maux de tête, la goutte et les morsures d’animaux venimeux. La médecine populaire lui prêtait des pouvoirs diurétiques, légèrement purgatifs, fortifiants et antispasmodiques.
Aujourd’hui reconnu toxique, il n’est plus employé en automédication.
Dans chacune des utilisations, il est très important de se souvenir que toutes les parties de la plante sont très toxiques. Une pièce fermée trop longtemps avec un bouquet de muguet peut provoquer des maux de tête parfois graves ; l'eau du vase contenant du muguet devient à son tour très toxique.
Le muguet est classé parmi les plantes à haute toxicité.

Je vous offre à mon tour un brin, avec un peu de bonheur à chacune de ses clochettes...

L'Atlantide et Platon
Aux bords de la mère

Articles en Relation

 

Commentaires

Donnez votre avis
déjà membre vous connecter
Invité
mercredi 14 novembre 2018

Image Captcha