• A la mémoire des perceptions et des expériences ..

1 minute de lecture (177 mots)

Coquelicot

Coquelicot

 

Comme une tâche de sang dans un lit de blés d'or

Il s'ouvre  et se défripe, nouveau né si fragile

Délaissant la coupelle qui lui servait d'asile

Il offre l'éclatant rouge de son si frêle corps.

 

Ses pétales  dévoilent un cœur de graines noires,

Et le calice fermé qui lui donna la vie

Eternelle matrice qui jamais ne tarit

Malgré, de la nature, les cris de désespoir.

 

Le vent  fait frissonner de sa jupe les volants

Qui à sa tige rugueuse s'accrochent obstinément,

Il reçoit du soleil les rayons d'une lumière

Qui avive ses couleurs et son parfum amer.

 

Il fera le bonheur de ceux qui savent aimer

Simplement du regard, effleurer même à peine

Des dons de l'Univers, l'éphémère beauté…

Accepter  le cadeau sans désirer la chaîne…

 

Comme une tâche de sang dans un lit de blés d'or…

Il pose lentement ses ailes carminées

Retrouvant la saveur de la terre où tout dort

En attendant un jour de renaître et d'aimer…

 

 

Coquelicot         11 janvier 2006   Chantal  Duros aka Eny

Certitude
Ouverture

Articles en Relation

 

Commentaires

Donnez votre avis
déjà membre vous connecter
Invité
lundi 19 novembre 2018

Image Captcha