• A la mémoire des perceptions et des expériences ..

1 minute de lecture (130 mots)

Contente-toi

Contente-toi

 

Mon fils, pour monastère, contente-toi du corps

Car sa substance est le palais de la divinité.

Pour professeur, contente-toi de l'esprit,

La connaissance du vrai étant le début de la sainteté.

Pour livre, contente-toi des choses extérieures

Car leur nombre est le symbole du chemin de la délivrance.

Pour te nourrir, contente-toi de l'extase

Car l'immobilité est la parfaite image de la divinité.

Pour vêtement, contente-toi de la chaleur du dedans

Car c'est de félicité que se vêtent les déesses voyageuses.

Compagnons, contentez-vous du renoncement

Car la solitude préside la divine assemblée.

Contre les ennemis en fureur, contente-toi de la fuite

Car l'hostilité est un voyageur égaré.

Contente-toi des démons quand tu médites sur le vide

Car les apparitions magiques sont des créations de l'esprit.

 

Poème tibétain

 

Je n'ai pas peur
Un bon film sur la Magie et la technique du Presti...

Articles en Relation

 

Commentaires

Donnez votre avis
déjà membre vous connecter
Invité
vendredi 16 novembre 2018

Image Captcha