A la mémoire des perceptions et des expériences

H

    Humus
    nom masculin - ( latin humus, sol )
    • Matière colloïdale du sol issue de la décomposition et de la transformation chimique et biologique des débris végétaux.
    • Ensemble des matières organiques se trouvant dans la couche superficielle d'un sol.
    Hédonisme

    nom masculin - (grec hêdonê, plaisir)

    • Système philosophique qui fait du plaisir le but de la vie.
    • Motivation de l'activité économique par la recherche du maximum de satisfaction par le minimum d'efforts.

     

A

    Alchimie

    nom féminin - ( latin médiéval alchimia, de l'arabe al-kīmiyā', du grec khumeia, mixtion )

    • Art de purifier l'impur en imitant et en accélérant les opérations de la nature afin de parfaire la matière.
    • Littéraire. Transformation de la réalité banale en une fiction poétique, miraculeuse : L'alchimie du verbe, de la douleur.

     



    Adombrement

     

    • Dans la terminologie de la théosophie et plus particulièrement de la magie blanche, l'adombrement, ou action d'adombrer, est un processus par lequel un être spirituellement très avancé le plus souvent un Maître de Sagesse pénètre temporairement les corps physique afin de transmettre des enseignements par la conscience et travaille par leur intermédiaire. L'adombrement est employé lorsque le Maître n'est pas lui-même en incarnation et qu'il souhaite toucher rapidement l'humanité.

     

     

     

    Avatar

    avatar trouve son origine en Inde du sanskrit avatāra: descente, ava-TṚ : descendre) et signifie « descente, incarnation divine ».

    Dans l'hindouisme, un avatar est une incarnation (sous forme d'animaux, d'humains, etc.) d'un dieu, venu sur terre pour rétablir le dharma

     

    Anthroposophie

    nom féminin

    • Mouvement d'ésotérisme chrétien fondé en 1913 par Rudolf Steiner. (L'anthroposophie est une doctrine d'inspiration rosicrucienne et manichéenne. Elle développe une gnose chrétienne de source théosophique.)
    Apocalypse

    nom féminin - (latin ecclésiastique apocalypsis, du grec apokalupsis, révélation divine)


    •  Catastrophe effrayante qui évoque la fin du monde : S'acheminer vers une apocalypse nucléaire.Genre littéraire du judaïsme des IIe et Ier s. avant J.-C. et du christianisme primitif traitant sous une forme conventionnelle et symbolique de la destinée du monde et du peuple de Dieu.
    •  Révélation, dévoilement. Les exégèses traditionnelles des textes apocalyptiques proposées par les théologiens ont conduit, sur la base d’une interprétation littérale, à donner au mot un sens dramatique qu’il n’avait pas à l’origine. Dans le Coran et l’œuvre de Sohravardi, cette notion est associée à celle de Grand Ebranlement ou de Grand Bouleversement et désigne l’expérience spirituelle, qui résulte de la descente de l’Esprit-Saint dans le canal central du triple serpent de feu (= sushumna). Elle est aussi indissociable de celle de « chevalerie spirituelle », l’épée ou le sabre symbolisant l’axe de la moelle épinière (en arabe, la racine fqr désigne le dos, l’échine, et le système des 33 vertèbres
    Arcane

    nom masculin - (latin arcanum, de arcanus, secret)

    • Toute opération hermétique dont le secret ne doit être connu que des seuls initiés. (En occultisme, c'est le nom des cartes, ou lames, du jeu de tarot utilisé à des fins divinatoires : 22 arcanes majeurs et 56 arcanes mineurs.)

     


    abduction

    nom féminin - (latin abductio, action d'enlever, de séparer)

    • Mouvement qui consiste à écarter un membre ou un segment de membre de l'axe du corps.
    • Raisonnement par lequel on restreint dès le départ le nombre des hypothèses susceptibles d'expliquer un phénomène donné.

    • http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/
     

E

    Esotérique
    adjectif - ( grec esôterikos, de l'intérieur )
    • Propre, relatif à l'ésotérisme.
    • Se dit d'un mode d'expression, d'une œuvre qui n'est compréhensible que des initiés ; hermétique, abstrus, abscons : Langage ésotérique.
    • Synonyme de occultiste.

     

    Energie

    nom féminin - (bas latin energia, du grec energia, force en action)

    • Puissance physique de quelqu'un, qui lui permet d'agir et de réagir : Être sans énergie à la fin de la journée.
    • Volonté tendue vers une action déterminée ; puissance, vigueur, force morale : L'énergie du désespoir. Elle refusa avec la dernière énergie.
    • Personne énergique, qui a la volonté d'agir (surtout pluriel) : Rassembler les énergies.
    • Du point de vue ésotérique, il n'y a rien d'autre que l'énergie dans l'univers manifesté. L'énergie vibre à diverses fréquences, et une fréquence particulière détermine la forme particulière que l'énergie va adopter. L'énergie peut obéir à la pensée et être dirigée par elle.
    Esprit

    nom masculin - (latin spiritus, souffle)

    • Partie incorporelle de l'être humain, par opposition au corps, à la matière.
    • Être immatériel, revenant, fantôme, qui est supposé se manifester sur terre : Château hanté par les esprits.
    • Principe de la vie psychique, intellectuelle ; capacités intellectuelles, intelligence : Avoir l'esprit pénétrant.
    • Siège de la pensée, des idées : Une idée me vient à l'esprit.
    Epicurisme

    nom masculin

    • Doctrine des disciples d'Épicure (Apollodore au IIe s. avant J.-C., Phèdre et Lucrèce au Ier s. avant J.-C.).
    • Morale qui se propose la recherche exclusive du plaisir. (Ce n'est pas la morale d'Épicure, mais celle qui lui a été attribuée par ses adversaires ultérieurs, notamment par les Pères de l'Église, qui luttaient contre toutes les formes de matérialisme.)

     

    Evolution

    nom féminin - (latin evolvere, dérouler)

    • Passage progressif d'un état à un autre : L'évolution de la mode.
    • Succession des phases par lesquelles passe un processus pathologique : Étudier l'évolution d'une tumeur.
    • Transformation du caractère, du comportement, des opinions de quelqu'un au cours du temps : Observer l'évolution d'un homme politique.
    • Ensemble de ces modifications, stade atteint dans ce processus, considérés comme un progrès ; développement : Être arrivé à un haut degré d'évolution.
    • Ensemble des changements subis au cours des temps géologiques par les lignées animales et végétales, ayant eu pour résultat l'apparition de formes nouvelles.

     

P

    Perception

    nom féminin - latin perceptio, -onis

    • Action de percevoir par les organes des sens : La perception des couleurs.
    • Idée, compréhension plus ou moins nette de quelque chose : Avoir une perception, confuse de la situation.
    • Événement cognitif dans lequel un stimulus ou un objet, présent dans l'environnement immédiat d'un individu, lui est représenté dans son activité psychologique interne, en principe de façon consciente ; fonction psychologique qui assure ces perceptions.
    • Encaissement ou appropriation, par la personne qualifiée pour en jouir, des produits, fruits ou revenus d'une chose.
    • Recouvrement des impositions par le percepteur des impôts ; emploi, bureau du percepteur.

     

     

    Paranormal

    adjectif ou nom masculin

    • Se dit des phénomènes ne semblant pas s'inscrire dans le cadre des lois scientifiques actuellement établies.
    Platonisme

    nom masculin

    • Système de Platon et de ses disciples. (Le platonisme se prolongea jusqu'à la Renaissance comme système philosophique. C'est avec Kepler que son influence sur les doctrines scientifiques disparut complètement.)
    • Attitude intellectuelle à l'égard de la question du fondement des mathématiques, qui se rapproche plus ou moins des vues exprimées par Platon (Frege, Gödel).

     

     

    Philanthropie

    nom féminin - (grec philanthrôpia)

    • Sentiment qui pousse les hommes à venir en aide aux autres ; amour de l'humanité.
    • Désintéressement, charité.
    Paganisme

    nom masculin - (latin ecclésiastique paganismus, du latin classique paganus, païen)

    • Nom donné par les chrétiens des premiers siècles au polythéisme, auquel les habitants des campagnes restèrent longtemps fidèles.
    • Nom donné par les chrétiens à l'état d'une population qui n'a pas encore été évangélisée.
    Panthéisme

     Vient du grec ancien pan (πὰν) : « tout » et theos (θεός) (« dieu »)

    • Le panthéisme est une doctrine philosophique selon laquelle Dieu est tout.

     

T

    Tarot
    nom masculin ou pluriel - Origine italien tarocco, peut-être de tara, déduction

    • Jeu de 78 cartes (appelées lames), servant au jeu ou à la divination.
    Théophilanthropie

    nom féminin
    • Mouvement déiste, fondé sur l'amour de Dieu et des hommes, qui eut quelque succès à Paris entre 1797 et 1801. (Il était inspiré de la philosophie du XVIIIe s. Certains, idéalistes ou jacobins, y virent un concurrent possible du christianisme et lui permirent d'utiliser les édifices religieux publics.)
    Théologie

    nom féminin - (latin ecclésiastique theologia, du grec theologia)

    • Étude concernant la divinité et plus généralement la religion.
    • Dans un sens chrétien, étude portant sur Dieu et les choses divines à la lumière de la Révélation.
    • Doctrine religieuse d'un auteur ou d'une école.

     

     

     

    Théosophie

    nom féminin - (grec theosophia)

    • Doctrine fondée sur la théorie de la sagesse divine omniprésente dans le monde manifesté et notamment dans l'homme.

     

     

    transsubstantiation

    nom féminin

    Changement de la substance du pain et du vin opéré au cours de la messe, à l'eucharistie, par la consécration en la substance du corps et du sang de Jésus-Christ (ne subsistent du pain et du vin que les apparences).

C

    Chakras

    nom masculin - (mot sanskrit signifiant roue, disque)

    • Mot sanskrit signifiant roue, disque et désignant le disque solaire de Vishnou et chacun des 7 centres psychiques du « corps subtil », dans le yoga.
    • Centres d'énergie (vortex) situés dans le corps éthérique, et qui se trouvent reliés à la colonne vertébrale et aux sept glandes endocrines les plus importantes. Ils sont responsables de la coordination et de la vitalisation des trois corps, mental, astral et physique, et de leur relation avec l'âme, qui est le principal centre de conscience. Il existe 7 chakras principaux, et 42 chakras secondaires.

     

     

    Corps astral

    adjectif - (bas latin astralis)

    • Corps astral, le double semi-matériel, ou éthérique, du corps physique.

    • Le plan des émotions, incluant des sentiments opposés comme l'espoir et la peur, l'amour sentimental, bonheur et souffrance.

     

    Corps éthérique

    • C'est la contrepartie énergétique du corps physique, composée de sept centres principaux (chakras) et de 42 centres mineurs. C'est un réseau qui relie entre eux tous les centres, et les fils d'énergie infinitésimalement petits (nadis) qui sous-tendent chaque partie du système nerveux. Des blocages au niveau du corps éthérique peuvent être à l'origine de maladies du corps physique.
    cyrénaïque
    adjectif et nom

    • Se dit d'une école philosophique grecque fondée par Aristippe de Cyrène et qui faisait du plaisir des sens l'objectif de la condition humaine.

    Carbonarisme

    nom masculin

    • Courant politique issu d'une société secrète formée par les carbonari.
    • En France la Charbonnerie tire son nom des rites d'initiation des forestiers (rituels forestiers) fabriquant le charbon de bois à l'origine dans le Jura et en Franche-Comté.
    • En Italie Après 1817, le carbonarisme entretint une agitation endémique dans la péninsule italienne. Elle débuta par le soulèvement de Macerata, dans les Marches pontificales (1817)

     

W

    Walk-ins
    Termes anglophones « walk-in » et « walk-out ».
    Les « walk-ins » sont des âmes qui entrent dans les corps et continuent de vivre la vie de ces personnes. Elles connaissent la mémoire, la vie et l’histoire du corps, tandis que l’autre âme continue son cheminement en se réincarnant et en naissant à nouveau dans un corps différent. Les personnes qui connaissent ce corps avec cette nouvelle âme ne verront aucune différence, même si l’esprit a changé d’identité. Quand le walk-in emprunte ce nouveau véhicule, c’est à ce moment qu’il oublie sa vraie identité et il doit continuer son apprentissage afin de poursuivre sa mission. Le transfert d’un esprit à l’autre se fait habituellement lors d’un traumatisme ou d’une mort imminente. Le premier esprit s’éteint et l’autre prend la place.

I

    Incarnation

    nom féminin - (latin ecclésiastique incarnatio, -onis)

    • Acte par lequel un être spirituel, une divinité s'incarne ; forme sous laquelle cet être apparaît.
    • Manifestation de l'âme en tant que personnalité.

K

    Karma
    Le nom oriental de la loi de cause et d'effet, la loi fondamentale gouvernant notre existence dans notre système solaire. Chacune de nos pensées, chacune de nos actions met en branle une cause. Ces causes ont leurs effets, et façonnent nos vies, pour le meilleur ou pour le pire. Cette loi est exprimée dans la bible par : « On récolte ce qu'on a semé », et en science par : « A chaque action correspond une réaction égale et opposée. »

L

    Logos
    Dieu. L'être cosmique qui est l'âme d'une planète (Logos planétaire), d'un système solaire (Logos solaire), d'une galaxie (Logos galactique), et ainsi de suite jusqu'à l'infini.
    Logos solaire
    L'Être divin qui est l'âme de notre système solaire.
    logorrhée

    nom féminin

    • Littéralement, diarrhée verbale, ou incontinence verbale. Trouble du langage caractérisé par un besoin irrésistible et morbide de parler.
    • (Littéraire) Long discours creux ; verbiage. Flux de paroles inutiles et incohérentes. Blabla prétentieux pour présenter des banalités ou une analyse plus ou moins cohérente et fondée.
      • Il y a des gens qui vous envahissent avec leur logorrhée : on a la pénible impression d’être prisonnière de leurs mots.  (Amélie Nothomb, Mercure, Albin Michel, Paris, 1998, p. 51)

     

O

    Occulte

    adjectif - (latin occultus)

    • Caché. La science cachée des énergies.
    • Qui agit ou qui est fait de façon secrète, dont les buts restent inconnus, cachés : Une influence occulte. Comptabilité occulte.

     

    Ouroboros

    Mot de grec ancien οὐροϐóρος, latinisé sous la forme uroborus qui signifie littéralement « qui se mord la queue ».

    • L'ouroboros est un dessin ou un objet représentant un serpent ou un dragon qui se mord la queue.
    • Symbole très ancien que l'on rencontre dans plusieurs cultures sur tous les continents. La représentation la plus ancienne connue est sans doute une représentation égyptienne datant du XVIe siècle avant notre ère.

R

    Réincarnation

    nom féminin

    • Dans certaines religions (hindouisme, jaïnisme, bouddhisme, etc.), migration de l'âme, qui, au moment de la mort, passe dans un autre corps.
    • La loi du Karma nous ramène périodiquement par incarnation ce graduellement à travers le processus d'évolution.
    Résilience

    nom féminin - (anglais resilience, rebondissement)

    • Psychologie : Propriété d'un individu à résister psychiquement aux épreuves de la vie.
    • Caractéristique mécanique définissant la résistance aux chocs d'un matériau. (La résilience des métaux, qui varie avec la température, est déterminée en provoquant la rupture par choc d'une éprouvette normalisée.)

     

Y

    Yoga

    Union de la nature inférieure avec la nature supérieure. Réfère aussi à différentes techniques, dont le but est la maîtrise des corps physique, astral et mental
    Yiddish
    • Le yiddish (ייִדיש (API: [ˈjɪdɪʃ] ou [ˈjiːdɪʃ]) en yiddish ; également orthographié en français yidish, jiddisch, jidisch ainsi que, selon les rectifications orthographiques du français, yidich, idiche ou yidiche) est une langue germanique dérivée du haut allemand, avec un apport de vocabulaire hébreu et slave, qui a servi de langue vernaculaire aux communautés juives d'Europe centrale et orientale (ashkénazes) à partir du Moyen Âge. Il est également parfois appelé judéo-allemand (yidish-daytsh (yi) ייִדיש-דײַטש).
    • Le yiddish était parlé par les deux tiers des Juifs du monde,

N

    Noyau

    nom masculin - (latin populaire *nodellus, du latin classique nodus, nœud)

    • Petit groupe de personnes qui a donné naissance à un groupe plus vaste ou qui en forme l'élément essentiel : Le noyau d'une colonie. Le noyau de l'association.
    • Géophysique
      Partie centrale du globe terrestre, située sous le manteau, de 2 900 km de profondeur jusqu'au centre de la Terre.
    Numérologie

    nom féminin

    • Divination au moyen des nombres.
    • Art supposé de tirer, de l'analyse numérique de caractéristiques individuelles telles que le nom, le prénom, la date de naissance, etc., des conclusions sur le caractère des personnes et des pronostics sur leur possible devenir.

     

U

    Utilitarisme

    nom masculin - (de utilitaire, peut-être d'après l'anglais utilitarism)

    • Doctrine politique et morale fondée sur l'utilité. (La philosophie utilitariste s'est constituée au XVIIIe s. avec J. Bentham et au XIXe s. avec J. Stuart Mill.)



D

    Déisme
    nom masculin - (latin Deus, Dieu)

    • Doctrine religieuse qui rejette toute révélation et ne croit qu'à l'existence d'un Dieu comme cause du monde et à la religion naturelle.


    Dramaturge

    nom - (grec dramatourgos)

    • Auteur de pièces de théâtre.

     

     

     

B

    Bouddha

    bouddha est, en sanskrit, le participe passé passif de la racine verbale budh, बुध् (de l’étymon hypothétique *bhudh par application de la loi de Grassmann). On explique la désaspiration budh-tabud-dha par la loi de Bartholomae.

    La racine signifiant « s'éveiller » serait de même étymon indo-européen que le lithuanien bundù, bùsti « éveiller », que le polonais budzić « éveiller » (racine bud' des langues slaves, cf. Dictionnaire étymologique du proto-indo-européen, Pokorny, racine bheudh) ou que le grec ancien πυνθάνομαι (punthánomai) « s'informer » (ou encore, après des évolutions sémantiques profondes, l'allemand bieten « demander »),

    Il se manifesta par l'intermédiaire du Prince Gautama vers les années 500 avant Jésus-Christ. Il est l'incarnation de la Sagesse. « Intermédiaire divin »

    Boaz
    • Boaz, de l'hébreu, signifie « la force en lui ».

     

G

    Gourou

    nom masculin - (hindi gurū, vénérable)

    • Maître spirituel hindou, autour de qui sont groupés des disciples.
    • Homme qui dirige une secte.
    • Un enseignant spirituel
    Gnose

    nom féminin - (grec gnôsis, connaissance)

    • Système de pensée philosophico-religieuse qui se fonde sur une révélation intérieure, permettant d'accéder à une connaissance des choses divines réservée aux seuls initiés et permettant de saisir les mystères amenant au salut.

     

M

    Méditation
    Méthode scientifique pour entrer en contact avec son âme et s'unir à elle. Etat où l'esprit s'ouvre à l'impression spirituelle, et par le fait même à la coopération avec la Hiérarchie spirituelle
    Monade

    nom féminin - (bas latin monas, -adis, unité, du grec monas, -ados)

    • Chez Leibniz, substance simple qui exprime l'univers dans la totalité, et qui est en relation avec toutes les autres monades, dont l'ensemble tout entier constitue l'univers.
    • ou Soi - Pur esprit réfléchissant l'état triple de la déité : 1) la Volonté divine ou la Puissance (le Père) ; 2) l'Amour-Sagesse (le Fils) ; l'Intelligence active (le Saint-Esprit). C'est l'étincelle divine résidant en tout être humain.

     

     

    Mazdéisme

    nom masculin - (avestique mazdāh, sage)

    • Religion dualiste de l'Iran ancien.

     

     

     

S

    Spirituel

    adjectif

    • Qui est de la nature de l'esprit, considéré comme une réalité distincte de la matière : La nature spirituelle de l'âme.
    •  racine latine "spir- " qui signifie le "souffle " et que l'on trouve dans "spirare"  qui signifie "souffler" à ce dernier mot, on  ajoute encore le suffixe "-alis" qui permet de former des adjectifs (et donne "-el" en français) ; "spiritualis" signifie en latin  "relatif au souffle", mais aussi  "relatif à l'esprit" : le mot évolue donc dans un sens abstrait.  à  cet adjectif , on  ajoute encore le suffixe" -itas" servant à former des noms : "spiritualitas" désigne  la vie  de l'âme,  l'immatérialité. D'après son étymologie, ce mot désigne donc  "ce qui est de l'ordre de l'"esprit"

     

    Sanscrit

    nom masculin - (de samsk ta, parfait)

    • Langue indo-aryenne ancienne, qui fut la langue sacrée de la civilisation brahmanique.

     

Q

    Quantique

    nom féminin

    • Branche de la physique qui traite des propriétés des quantons. (voir quanton)
    Quanton

    nom masculin

    • Objet dont traite spécifiquement la théorie quantique. (Les quantons se répartissent en deux classes différant par leurs propriétés collectives : les fermions et les bosons.)

V

    Vimanas

    nom masculin - (mot sanskrit signifiant char divin)

    • L'un des principaux indices (à défaut de preuves) de l'existence d'une civilisation avancée sur le plan technologique et scientifique dans la "préhistoire", c'est la mention dans des textes sacrés hindous de machines volantes, appelées vimanas, et de guerres, faisant penser à des moyens de destruction massifs.

     

     

J

    Jakin

    Jakin vient de l'hébreu יָכִין [jaxin] et signifie « Il établit ». Le nom peut également être transcrit Yakhin. Dans les langues anglo-saxonnes, on trouve aussi Jachin.

     

     

F

    Flux

    nom masculin - (latin fluxus, écoulement)

    • Écoulement normal ou pathologique d'un liquide organique : Un flux de sang.
    • Marée montante ; flot.
    • Grande abondance de choses ou de personnes qui semblent couler : Un flux de paroles sans suite.
    Factotum

    nom masculin -  (latin fac totum, fais tout)

    • Factotum est un terme désignant une personne qui s’occupe de tout au sein d’une habitation. Véritable homme à tout faire, le factotum a de très nombreuses tâches à remplir et doit être polyvalent au niveau de ses compétences.
    Fatum

    nom masculin 

    • Terme latin employé pour désigner le destin ou le coup du sort. Il peut également illustrer le concept de fatalité.
      Exemple : Malgré les épreuves qu'il a traversées, les souffrances qu'il a surmontées, le fatum l'a rattrapé de la pire manière qui soit : en le laissant seul et désemparé.
       

Z

    Zoroastrisme
    • Le zoroastrisme est une religion (non-biblique) monothéiste où Ahura Mazdâ (pehlevi : Ohrmazd) est seul responsable de l'ordonnancement du chaos initial, le créateur du ciel et de la Terre. Le zoroastrisme est une réforme du mazdéisme1, réforme prophétisée par Zarathoustra, dont le nom a été transcrit en Zoroastre par les Grecs (Ζωροάστρης, Zōroastrēs). Cette réforme est dite classiquement être intervenue au cours du Ier millénaire av. J.-C. mais les indices s'accumulent pour la faire remonter au millénaire précédent. D'après de récentes découvertes archéologiques[Lesquelles ?] russes, Zarathoustra est censé avoir prêché ses Gathas (chants sacrés), il y a plus de 3750 ans2,3.

     

     

    Zoroastre
    • Zarathushtra ou Zarathoustra Le nom zaraϑ-uštra est un composé bahuvrihi en avestique de zarəta- « ancien, faible » et de uštra « chameau », qui se traduit par « celui qui a de vieux chameaux » mais aussi par « celui qui est proche de l'exaltation ». Selon Aristote dans son Traité de la Magie2, le mot Ζωροάστρην signifie « qui sacrifie aux astres ». Une ancienne traduction erronée rapprochait zarəta- de zaray (or ou jaune) qui donnait « celui qui possède les chameaux jaunes » - traduction certes plus romantique, qui a, par cumul d'erreurs, amené des traductions encore plus fantaisistes : « le porteur de l'aurore dorée » (zaray ushas).

     

X

    Xénophile

    adjectif et nom

    • Littéraire. Qui manifeste de la sympathie pour les étrangers.