• A la mémoire des perceptions et des expériences ..

Gouttes mémorielles

Gouttes mémorielles
  Regarder la pluie tomber et ressentir les larmes tant versées Emotion pointe le bout de son nez et envahit tout de rosée Poussière de fée distillée en gouttes salées Ou buée ? La douce mélancolie automnale m'enveloppe de sa popeline orangée Je me réchauffe sur des chagrins Le crépitement...
évaluer cet article:
1004 Vues
0 commentaires

Les profondeurs de l'âme

Les profondeurs de l'âme
Nous ne savons de notre âme que, ce que sait De la mer un enfant , qui joue avec la vague ! Il suit au loin, dans la brume qui les élague, Les vaisseaux que tantôt leur ombre devançait. Nous ne savons de notre âme que la pointe de l'iceberg Enormes blocs de glace nés dans la préhistoire Dont la mass...
évaluer cet article:
1951 Vues
0 commentaires

Le Maître que j’adore

Le Maître que j’adore
Et j'ai dit mon coeur : que faire de la vie ? Irais-je encore, suivant ceux qui m'ont devancé Comme l'agneau qui passe où sa mère a passé Imiter des mortels : l'immortelle folie ? Le paresseux s'endort dans les bras de la faim ; Le laboureur conduit sa fertile charrue ; Le savant pense et lit, le gu...
évaluer cet article:
1085 Vues
0 commentaires

Tu seras une femme ma fille

Tu seras une femme ma fille
Si tu peux voir mourir une grande histoire d’amour Sans refermer ton cœur pour qu’il aime à nouveau Ou te savoir trahie sans trahir à ton tour T’en aller pour voler plus haut ; Si tu peux tout donner sans te perdre pourtant Si tu peux être douce sans jamais te soumettre Apprécier, célébrer, admirer ...
évaluer cet article:
1110 Vues
0 commentaires

Espérer la brillance...

Espérer la brillance...
  Aujourd'hui les rires sont souffrances Ils résonnent dans le silence Qui existe en leurs coeurs Nouvelle couleur de la peur. Et pourtant si l'on retient son attention L'on entend la respiration Des êtres en dormance Et espérer la brillance... Les étoiles peuvent être occultées Ainsi qu'elles ...
évaluer cet article:
750 Vues
0 commentaires

Les Quatrains de Mawlana Rûmî

Les Quatrains de Mawlana Rûmî
    Le jardin, la rose, le rossignol, la musique et la danse, la bien-aimée, Sont des prétextes ; celui que l'on cherche, c'est Lui. La vue de ton visage a fait éclore des roses dans mon cœur, Et tes yeux ont illuminé mes yeux. Je vois dans l'eau se mirer l'image de ma bien-aimée, Et dans ...
évaluer cet article:
1116 Vues
0 commentaires

Ami, visite ton espace.

Ami, visite ton espace.
  Visite ton espace Ami et observe en silence tout ce qui s’y passe. Au-delà d’un effort inconsidéré, au-delà d’une idée erronée, Au-delà d’un choix fictif, au-delà d’une dite volonté, Au-delà d’un credo répétitif, au-delà d’une voie spécifique adoptée, Sois Là, tout simplement présent et alert...
évaluer cet article:
867 Vues
3 commentaires

Cherche en toi Qui ou Quoi cherche

Cherche en toi Qui ou Quoi cherche
  Cherche en toi, Qui ou Quoi ne souffre pas et ne fait pas souffrir. Cherche Qui ou Quoi ne dépend de rien, pas plus du meilleur que du pire. Cherche Qui ou Quoi est Abondance n’ayant nul sentiment ni besoin. Cherche Qui ou Quoi ne se soucie point de l’apparence, de la soif et de la faim....
évaluer cet article:
712 Vues
0 commentaires

Rûmî, poète de l'Amour

Rûmî, poète de l'Amour
  DJALAL UD-DIN  RUMI Le poète de l’Amour mystique 30 septembre 1207-17 décembre 1273     SA VIE Rûmi est le fils d’un soufi célèbre, mais quand Ibn Arabi les a rencontré tous les deux il a dit ce qu’il voyait «  un océan qui suit un lac  ». Il fait des études de droit ...
évaluer cet article:
1239 Vues
0 commentaires

Contente-toi

Contente-toi
  Mon fils, pour monastère, contente-toi du corps Car sa substance est le palais de la divinité. Pour professeur, contente-toi de l'esprit, La connaissance du vrai étant le début de la sainteté. Pour livre, contente-toi des choses extérieures Car leur nombre est le symbole du chemin de la déliv...
évaluer cet article:
1048 Vues
0 commentaires